Comment appeler son chat

Publié le par Eglantine Nalge

Jeudi en poésie des Croqueurs de mots

Jill à la barre...

 

C'est un art délicat, que d'appeler son chat :
Le baptiser n'est pas un simple passe-temps.
Je ne travaille pas du chapeau, croyez-moi,
Mais sachez-le, un chat a trois noms différents.
Un chat a, tout d'abord, son nom de tous les jours,
Comme Pierre ou Jean-Paul, Aglaë, Pompadour,
Comme sylvain ou Luc, Chat-fouuré, Cyprien...
Tous sont des noms sérieux, pour chats bien de chez nous.
Mais un chat a besoin, il faut que ça se sache,
D'un vrai nom personnel, un nom plus majestueux.
Sans ce nom, il ne peut pas redresser sa queue,
Affirmer sa fierté, hérisser ses moustaches.
Des noms de cette sorte, en veux-tu, en voilà,
Comme Méta-Mhétyl. Ouitchi, Kalikola...
Mais par-dessus tout ça, il reste encore un nom,
C'est le nom que jamais nul ne peut deviner,
C'est le nom dont jamais nul ne saura le nom,
LE CHAT QUI LE CONNAIT ne veut le révéler...

Thomas Stearns Eliot

de son nom complet Thomas Stearns Eliot (26 septembre 1888 - 4 janvier 1965) est un poète, dramaturge, et critique littéraire américain naturalisé britannique. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1948.

 

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 07/12/2014 16:49

tu as l'art de dénicher des poèmes sur les chats !

Eglantine 09/12/2014 12:35

google m'y aide beaucoup :-)

Pat. 06/12/2014 12:55

Ici c'est Mimi, ni du nord ni du sud, deux errants de la Viàle. Bouc e bougon comme je suis en règle générale c'est: le Chat. De toute façon ils s'en moquent, viennent aux caresses, câlins et gamelle. Comme les gens, non?
Moi je viens vous déposer un câlin de voisin... merci de l'accueil offert au sauvage...
Bises... comme l'est Pat., de velours parfois.

Eglantine 09/12/2014 12:34

merci pour le câlin ...mais sans les puces laissées sur Le Chat :-)

belle journée à vous voisin, le soleil pointe le bout de son nez chez nous

bises

dimdamdom59 05/12/2014 12:36

Effectivement un chat doit porter un nom à la hauteur de sa noblesse ;)
Je connaissais ce poème et suis contente que tu sois venu le partager chez les Croqueurs de Môts.
Bisous Eglantine et belle journée.
Dômi.

Eglantine 06/12/2014 11:19

c'est vrai que c'est noble un chat :-)
pour le poème normal :-) je n'ai pas envie de quitter complètement les croqueurs mais j'ai besoin de me libérer des contraintes et de faire les choses à mon rythme
bonne fin de semaine
bisous

flipperine 05/12/2014 12:05

pas tjs évident de trouver un nom pour une bête

Eglantine 06/12/2014 11:16

je suis bien de ton avis ! il ne faut pas tomber non plus dans le ridicule :-)

Solange 05/12/2014 01:20

Les chats sont indépendants c'est bien connu, un poème que je ne connaissais pas.

Eglantine 06/12/2014 11:16

indépendant c'est vrai et câlin en meme temps mais à son heure!!!

Nina Padilha 04/12/2014 13:47

Ah oui ?
Ohnoz, ce n'est pas mal ? Non ?
Bisous !

Eglantine 06/12/2014 11:15

non seulement pas mal mais tres bien :-) j'aime beaucoup !
gros bisous

Quichottine 04/12/2014 12:10

Je ne le connaissais pas du tout... mais j'aime beaucoup ce qu'il écrit dans ce poème.

Bises et douce journée Eglantine.

Eglantine 06/12/2014 11:14

une recherche de plus et ne découverte ...que de poètes inconnus de moi ! :-)

grosses bises

pimprenelle 04/12/2014 10:53

Pas besoin d'avoir lu le poème pour que mademoiselle Nini sache qu'elle a son nom a elle et aussi son nom "majestueux", enfin si l'on peut dire : la lionne des boulevards !
Bonne journée Eglantine
Bisous

Eglantine 06/12/2014 11:13

Mademoiselle Nini ! j'adore ...je la suppose racée et élégante :-)
bonne fin de semaine
grosses bises

Francine Clio 04/12/2014 08:54

Ah Eglantine, quel beau poème tu as trouvé !!! Gros bisous ...à bientôt ...Francine.

Eglantine 06/12/2014 11:13

à bientot mon amie toi qui nous offre tant de belles choses sur ton blog
grosses bises

jill bill 04/12/2014 08:51

Bonjour bonne-maman, je ne sais si j'ai lu un jour de ce poète, mais choisir le nom de son animal de mande réflexion ma foi, perso Odyssée car j'espérais allait très loin avec elle, 17 années... l'autre, chatte recueillie dans le voisinage se nommait Xantia, nous avons gardé, et cette "voiture" est allée jusque 20 ans.... ;-) Merci aussi, bises de jill

Eglantine 06/12/2014 11:11

je viens de découvrir cet auteur en chargeant un poème sur les chats ...après c'est celui qui me "parle" le plus que je publie :-)
on craque facilement pour ces petits animaux qui savent nous prendre le coeur ...et douloureux et leur départ
big bisos