La copropriété

Publié le par Eglantine Nalge


« Loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis. 

Article 1
La présente loi régit tout immeuble bâti ou groupe d'immeubles bâtis dont la propriété est répartie, entre plusieurs personnes, par lots comprenant chacun une partie privative et une quote-part de parties communes. Etc... »

J’y ai pour ma part, professionnellement, passé beaucoup de temps à en découvrir les subtilités et plus encore... Elle fut par la suite  plusieurs fois, modifiée, complétée, aménagée...bref, mais le fondement en reste toutefois de 1965.
Si vous vivez en maison individuelle n’en chercher pas la lecture, dans le cas contraire il est peut être judicieux de vous intéresser de plus près à savoir ce qu’en fait votre syndic...non ce ne sont pas tous des voleurs mais parfois leurs actions avec les meilleurs intentions de monde, ne sont pas forcément dans les clous de la loi.
Pour un début de week-end que diriez-vous de sourire un peu plutôt que nous prendre la tête avec des problèmes ? 

  • 3 syndics associés d'une firme partent au bar après le travail. Après quelques minutes, un d'eux s'écrie : 
    « - Bordel! J'ai oublié de verrouiller le coffre-fort!

- Bah, t'en fais pas, on est tous les 3 ici! »

  • Un syndic avec un nom étrange meurt.Son ami va lui faire faire sa pierre tombale et spécifie l'inscription:

« - Ce syndic s'appelait Impossible. C'est bizarre, mais c'est son
nom. J'aimerais alors qu'il soit écrit: Ici repose Impossible, un
homme honnête, et un syndic. »
Le spécialiste des pierres tombales dit:
« - C'est un peu mélangeant, les passants vont se dire qu'il y a 3
personnes d'enterré dans la même tombe!
- Ok, vous avez raison. Changez donc le message pour le suivant: Ici
repose un homme qui était honnête ET syndic. De cette manière, les
passant vont se dire, c'est Impossible! »

Et pour finir

  • Un bateau de croisière tombe en panne.

Personne ne peut sauter à la mer pour aller chercher de l'aide car la
mer est infestée de requins. Le capitaine crie alors:
« - Calmez-vous mes braves, je vais aller chercher de l'aide! »
Il saute à l'eau. Il n'avait pas fait 10 pieds que les requins
l'avaient déjà dévoré. Les gens paniquaient de plus en plus, alors
un maître nageur dit:
« - Je vais aller chercher de l'aide, je nage plus vite que lui, je
pourrai me sauver des requins! »
Il saute à l'eau, nage quelques instants quand il se fait aggriper et
dévorer lui aussi.
Un syndic surgit et dit:
« - Je vais y aller. Je connais bien les requins. »
Il saute à l'eau et réussi à se rendre sur la rive sans la moindre
égratignure! Il arrive ensuite avec les secours, et les rescapés lui
demandent:
« - Le capitaine s'est fait dévoré ainsi que le maître nageur,
comment as-tu fait pour que les requins ne te touche même pas?
- Ce n'est rien...simple courtoisie professionnelle! »

 

Publié dans Rires-sourires

Commenter cet article

flipperine 03/02/2015 00:20

et les syndics ne sont pas tjs sérieux

Eglantine 06/02/2015 17:00

pas tous mais ...certains plus que d'autres !

jill bill 31/01/2015 18:32

Oh oh.... ,-) Bizzzz

Eglantine 01/02/2015 18:12

c'est les sourires de fin de semaine

bisous

Marizou 31/01/2015 18:19

J'adore la dernière histoire !

Eglantine 01/02/2015 18:11

et de plus j'ai travaillé chut ...chez un syndic mais ne le dis à personne

colettedc 31/01/2015 16:08

Merci pour la bonne détente, Églantine, en ce week-end, que je te souhaite bon et agréable tout entier, loin des requins !
Bisous♥

Eglantine 01/02/2015 18:11

un petit sourire fait du bien de temps en temps :-)
bisous

Nina Padilha 31/01/2015 14:22

Hi hi hi !
Bisous !

Eglantine 01/02/2015 18:10

mieux vaut en sourire n'est ce pas

bises et bonne soirée