Les cigales en Provence

Publié le par Eglantine Nalge

Les cigales en Provence
Mal en prendrait au touriste qui s’aviserait de passer ses vacances en Provence, sans mettre dans sa valise, des boules Quies ou tout autre  procédé, afin de s’isoler du bruit environnant. C’est qu’en Provence, ne fait pas la sieste qui veut, non plus que la grasse matinée d’ailleurs, peuchère.
Vous me direz qu’en Provence, le bruit qu’on y entend par les chaudes nuits jusqu'à une heure avancée, ou bien les jours d’été, lorsque ce coquin de soleil s’étire à n’en plus finir, qu’il en envoi ses rayons à des kilomètres à la ronde,  n’a rien à voir avec le bruit qu’on entend dans les grandes villes. Certes oui, vous auriez raison, cependant avez-vous déjà entendu le bruit que font les cigales ?
Non ! alors vous ne pouvez pas comprendre ! Ce n’est pas un bruit anodin, non Monsieur, mais un bruit fait par des bataillons d’ouvrières qui ne font qu’accomplir une mission de la plus haute importance, parfaitement, c’est comme je vous le dis.
On dit, mais que ne dit-on pas et particulièrement dans le midi, que ce coquin de Mistral il y a bien longtemps,  mais aujourd’hui encore, se promenait du massif du Lubéron au massif des Alpilles, de la plaine de Crau jusqu’à la Camargue, desséchant toutes les terres au passage.
Quelle ne fut pas la stupeur des Anges, envoyés en inspection, ne trouvant âme qui vive et toutes ces terres à l’abandon. Ame qui vive cela n’était qu’une vision un peu rapide de la chose, car se posant sur des pins pour reprendre souffle, c’est avec  consternation qu’ils découvrirent au pied de ces arbres, des  dormeurs qui ronflaient à qui mieux mieux.
Les anges retournèrent déconfits rendre compte à Dieu, de cet état de fait. Après une grande  concertation, il fut décidé de créer un insecte qu’on nommerait Abeille  Cigale et qui aurait pour tâche avec ses ailes, d’exécuter une musique suffisamment forte pour  empêcher les gens du coin de dormir exagérément au détriment du travail à accomplir.
 
Et c’est ainsi que petit à petit après leur arrivée,  on vit fleurir la lavande sur les collines que les abeilles butinent pour parfumer un excellent miel.  C’est ainsi, que furent remis  en état et en fonction, roubines et moulins, que les terres furent labourées, que les oliviers verdoyants envahirent les terrains précédemment en friches.  Les troupeaux de brebis purent enfin brouter l’herbe entre les caillasses de la plaine de Crau et le riz poussa en Camargue.
 
Oui Monsieur, c’est comme je vous le dis, la Provence retrouva sa prospérité, grâce aux abeilles cigales, mais je ne saurais trop inviter le touriste qui vient s’y reposer de prendre ses précautions.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dany 28/07/2020 17:29

Ben les cigales le soir elles dorment et les criquets prennent la relève... mais pourquoi commencer par les cigales et finir par les abeilles, tant pis le conte est mignon quand même. Exilée depuis trente ans loin de mes Alpilles, la seule chose qui me manque vraiment (car le soleil nous en avons de plus en plus) ce sont justement le chant de mes jolies cigales, (ce bruit soit disant infernal pour certains estrangers mais merveilleux pour tout provençal qui se respecte) au moment le plus chaud, allongée à l’ombre d’un grand pin ou sous une tonnelle...

Eglantine Lilas 30/07/2020 12:20

RE euh, les criquets c'est bien plus tard dans la nuit :-) mais il est vrai que les cigales dans la soirée s'arretent...:-)

Eglantine Lilas 30/07/2020 12:18

re-Euh ! je savais bien que les abeilles étaient bien invitée dans l' histoire ....pour butiner la lavande :-) j'ai corrigé le reste ...

Eglantine Lilas 30/07/2020 12:08

euh ? Pourquoi abeile ? Je me le demande moi-même en ce jour où les cigales chantent pas tres loin....je crains que la conteuse n'ai pas relu sa copie tout simplement ! et comme ça bouillonne à fond la caisse dans sa petite tête en permanence, elle avait du déja imaginer une histoire sur les abeilles !!!!

lilas 17/08/2016 12:01

C'est tout simple... j'adore !

Eglantine 29/08/2016 09:38

en peu de mots c'est dit :-) belle journée

Nell 10/05/2016 14:40

Lorsque j'entends ce doux grésillement, cette clameur vibrante et enivrante je me retrouve sous un arbre, bien sûr, peuchère, et en pleine garrigue. Là-haut un ciel, bleu, profond et un soleil dardant, puissant. Une odeur de pins, de garrigue, de vigne m'éclabousse et me berce. C'est la belle Provence qui chante, Églantine, et que j'aime. Tes mots me touchent toujours autant. Gros bisous, ma belle, et soigne-toi bien. je m'envole vers mon horizon, mais je ne t'ai jamais oubliée. Je te souhaite beaucoup de belles choses sur ton livre.

Quichottine 28/04/2016 11:44

J'aime beaucoup ce conte... et les cigales aussi, même si elles font du bruit. :)
Bisous et douce journée Eglantine.

Eglantine 16/05/2016 11:30

n'oublie pas qu'elles sont mandatées pour nous empecher de faire des siestes trop longues les coquines ...sourire
grosses bises

Elisabeth 27/04/2016 12:34

Tant que l'on ne dort pas près d'elles, ça va, on les supporte de loin. Mais c'est vraiment agréable de les entendre car cela veut dire qu'il fait très beau. Merci pour ce conte. Bonne journée.

Eglantine 16/05/2016 09:59

c'est tout un symbole ces cigales ! :-)

Renee 26/04/2016 16:03

Oui ça fait un sacré boucan! mais pas les abeilles ou bien. Bisousssss

LADY MARIANNE 26/04/2016 09:07

une jolie légende-
parfois casse tête ces chants groupés ! lol
mais avec le soleil que du bonheur !!

Eglantine 16/05/2016 09:57

témoins du beau temps ...mais lancinant parfois ! :-)

manou 26/04/2016 08:17

Un joli conte que je vais raconter à mes petits-enfants (mon fils est apiculteur !) Merci Églantine et bonne journée à toi.

Eglantine 06/05/2016 15:23

:-) les abeilles sont plus sages sauf si on les embete !
belle fin de semaine

Michel 26/04/2016 04:39

Merci pour cette histoire passionnante !
Bises Églantine
Michel

Eglantine 06/05/2016 15:22

tu sais on dit tant de choses ...:-) mais j'aime ces histoires de nos ancêtres ...moi qui en suis maintenant !
bisous

philae 25/04/2016 17:06

magnifique

Eglantine 06/05/2016 15:21

merci :-) et belle journée

colettedc 25/04/2016 16:54

Oui, oui, je connais le bruit des cigales et j'♥ bien, aussi, Monique ! Bonne fin d'après-midi et douce soirée ! Bisous♥

Eglantine 06/05/2016 15:21

a petite dose ...c'est l'été qui est là !
bisous

pimprenelle 25/04/2016 16:48

Hep Eglantine, tu nous parles des cigales qui sont le poison des "siesteurs" du midi et tu termines sur les abeilles qui nous permettent d'avoir les fruits après les fleurs. Pour moi, les abeilles ne font pas autant de bruit que les cigales. Mais vois-tu, quand on est habitué aux bruits de la campagne, les cigales ne gênent pas. Un citadin, c'est sûr, s'enfermera à certains moments. Il fera la même chose s'il vient à la campagne. Pourtant, il a fallu mettre au pas les coqs, les chiens, les vaches ... hum .. quand elles sont à l'étable, parfois ... la nuit ... mais si on les entend ... c'est qu'on est réveillé !
Amitiés

Eglantine 06/05/2016 15:20

par les jours de grandes chaleurs les cigales il faut se les supporter :-) mais puisque la légende dit que c'est pour empêcher les siestes trop longues on ne peut pas leur reprocher de faire leur boulot !
amities

Nina Padilha 25/04/2016 15:12

J'adore les écouter, dans les pinèdes, en été...
Bisous !

Eglantine 06/05/2016 15:18

un peu ça va ...:-)
bises

ZAZA 25/04/2016 12:22

Un joli conte M'me Églantine ! J'aime le bruissement des cigales, cela sent bon le soleil, la chaleur, le thym et le romarin. Tout l'univers de Pagnol ! Ce n'est pas rien dire.
Magnifique vidéo. Bises et bon début de semaine. ZAZA - http://zazarambette.fr

Eglantine 06/05/2016 15:17

vi c'est agréable et lancinant en meme temps ! c'est le prix a payer pour les autres plaisirs en Provence ...On ne peut pas tout a voir ...
bisous

jill bill 25/04/2016 11:27

Ah oui alors, louons avec du triple vitrage et air conditionné pour fenêtres fermées garder durant ce séjour provençal... merci arrière-bonne-maman, bises de J

Eglantine 06/05/2016 15:15

double vitrage lol ça serait dommage ....les soirs d'été en principe les cigales arretent leur chant vers 10 h ...c'est d'ailleurs curieux ce silence soudain ...
bisous