Après le 7 mai...

Publié le par Eglantine- Lilas Nalge

Photo du Net "empruntée" ...

Photo du Net "empruntée" ...

  Est venu le 8 et maintenant le 9 …marmonne M’ame Églantine
– Ma parole elle perd la boule complètement s’inquiète Horace in petto comme dit quelqu’un...
–  Arrête tes grimaces… tu t’imagines que je ne sais pas ce que tu penses, non et non je ne perds pas la boule…
– Ben alors c’est quoi cette litanie des jours ?
– Mon pauvre Horace tu ne comprends rien à rien , c’est toi qui perd la boule à te prélasser sans rien faire nuit et jour…
– Je comprends bien plus que ce  que tu ne penses, alors c’est quoi cette énumération de dates ?
– Mais enfin tu ne  vois pas que les jours se suivent
– Laisse-moi rire, ça c’est évident …
– Je peux finir oui ? Les jours se suivent et ce sacré vent est toujours là !
– Ah je m’écroule de rire  et alors tu comptes faire quoi ?
– Je compte, je compte.. non je ne compte pas mais avoue que c’est pénible !
– Dans la mesure où tu restes à la maison je ne vois pas en quoi
ça te gène ?
– Mais c’est que justement je voudrais sortir, M’ame Roger a quelque chose d’important à me dire en direct qu’elle a dit et ça fait plusieurs jours que je bous d’impatience !
– Hum je vois ça d’ici, encore quelques ragots à coup sûr !
– S’intéresser aux gens ce n’est pas des ragots d’abord…
– Ah c’est la meilleure celle-là ! Tiens je préfère piquer un somme !
– C’est ça, dort c’est tout ce que tu sais faire.
– Je me demande bien de qui veut me parler M’ame Roger ? Son nouveau voisin ? non il n’a pas encore emménagé complètement c’est trop tôt pour avoir un œil sur lui, la petite coiffeuse ? Ça fait quelques jours que son salon est fermé « pour causes de vacances » je t’demande des vacances à son âge, travaille plutôt ça te fera du bien, de mon temps les vacances c’étaient pour les riches en plus on dit qu’elle batifole et  là je  me comprends quand je dis batifoler,  sans se faire prier. Non ça ne doit pas être d’elle que veut parler M’ame Roger, elle habite trop loin et elle ne la connait pas, mais je lui en causerai deux mots la prochaine fois, il vaut mieux qu’elle sache.
Alors de qui peut-elle me parler ? Comme si elle ne pouvait pas me dire ça au téléphone, ah parait « qu’on « nous écoute ! En attendant je n’ai rien à me mettre sous la dent ! Ah au fait …non ce n’est pas ça, voyons Églantine réfléchis un peu qui ça peut être …le docteur c’est vu, le dentiste et le boucher c’est fait …le boulanger tout le monde est au courant…le maire ? non pas en ce moment…les élections ? il en reste encore à venir c’est pour plus tard…du côté de chez M’ame Roger je ne vois que sa voisine mais elle m’a déjà tout dit alors je ne vois que la maison de retraite…tiens, peut être qu’il se passe des choses là-bas, je n’y ai pas pensé de prime abord  mais imaginons qu’avec ses jumelles qui ne la quittent pas, elle ait vu quelque chose… hein c’est possible ça ? Il s’en passe des choses  parfois dans les maisons de retraite …je sais ce que je sais mais je n’en dirais pas plus pour le moment !
Ah mais j’y pense ! Eurêka ! dimanche elle a fait une sortie avec un groupe de je ne sais pas qui...c’est pas grave on s’en moque. Qu’on se demande quand même qu’est-ce qu’ils ont communs tous ces gens qui promènent ensemble bref …vent ou pas, demain il faut absolument que je la vois, je suis sûre qu’il y a du croustillant à se mettre sous la dent !

Publié dans M'ame Eglantine

Commenter cet article

pimprenelle 19/05/2017 09:35

Tiens, je vais de ce pas lui mettre un petit message sur son mobile !
Bonne journée Eglantine.
Ici, temps gris après une grande soirée d'orages, de pluie et de vent (mais pas Mistral, il était plus chaud, il venait du sud !).
Amitiés

le-billet-de-michel 11/05/2017 04:25

Il s'en passe des choses...
A Suivre.
Bises Églantine
Michel

Eglantine 19/05/2017 09:09

ne m'en parle pas ! pour tenir une gazette il faut du temps et l'oreille bien fine
bisous toi

Rebecca G. 10/05/2017 21:43

Oh la la, reste bien à l'abri, mère-grand!! Les potins attendront... ;)

Eglantine 19/05/2017 09:08

les potins ça demande du temps ....pour aller les chercher ! et dire que je n'ai que des voisins charmants ! en plus on n'est guère nombreux dans la cage d'escalier ...4 appart
bises

Quichottine 10/05/2017 12:15

J'ai adoré...
Comme toujours, lorsque tu crées ces dialogues, il y a toujours un sourire au moins au bout du chemin.
Merci, Églantine.
Je t'embrasse fort.

Eglantine 19/05/2017 09:06

c'est ta faute tout ça ...sourire! si je ne m'étais pas sentie si embarassée pour créer un personne pour le Mariage M'ame Eglantine ne serait peut être jamais ...ou pas sortie de chez elle ! si vous vous amusez à me lire àlors j'en suis heureuse parce que moi je m'amuse beaucoup à la faire vivre
grosse bises

manou 10/05/2017 10:58

Hi hi on veut forcément savoir ce qu'elle a à lui dire de si important...Ah si ce sacré mistral voulait bien arrêter de souffler on le saurait déjà ! Merci pour ce sublime moment de lecture... J'imagine très bien la vie dans ce petit village, et ce couple d'un certain âge échangeant ces propos dans leur maison et sans en avoir l'air, et en s'intéressant à toutes ces histoires de voisinage, ils profitent encore de la vie...

Eglantine 19/05/2017 09:03

Toujours pas rencontré M'ame Roger ....cette dernière a du partir en vacances :-)
si ça dure trop longtemps je sens qu'on va aller rendre une p'tite visite à M'ame Hortense !

bisous .....

pimprenelle 09/05/2017 22:46

Hum ... tu sais à la campagne la nature peut être complice des amants. Chut, surtout n'en parle pas mais on m'a dit que, dans les maïs on peut faire des galipettes à l'abri de tous les regards. Quand je dis à l'abri ... bien sûr, il faut penser que ... tant qu'on est dedans on ne risque pas grand chose, quoique ce ne doit pas être spécialement confortable, mais il faut bien sortir un jour et là ... pan ... tu tombes sur la personne qu'il ne faut surtout pas croiser ! Et paf ... M'ame Eglantine aurait de quoi raconter à Horace ! et moi ... j'aimerais lire ce récit !
En tous cas, fais gaffe à ton cœur et je me dis que, sûr, ce ne doit pas être marrant de se sentir obligée de rester à l'abri.
Ce serait tout moi : je peux rester plusieurs jours sans avoir envie de mettre mon nez dehors. Enfin surtout si le temps ne me convient pas spécialement, mais si j'ai envie de sortir et que je me sente obligée de rester, je tournerai comme un lion en cage.
Bonne nuit ma chère Eglantine.
Amitiés

Eglantine 19/05/2017 09:01

e vent s'est arreté ...pour reprendre tres souvent l'apres midi ! il ne me posait pas de probleme ...avant ! pour M'ame Eglantine je ne sais toujours pas ce que voulait lui dire M'ame Roger !
belle journée à toi, bises à partager avec celle qui m'appelle Fleurette ...j'adore :-)

fanfan 09/05/2017 20:05

On s'y croirait dans ce petit village où chacun(e) épie les faits et gestes de ses voisins !Il exagère ce vent de ne pas s'arrêter !J'aime beaucoup !
u nous raconteras ce que t'a dit M'me Roger ?
Bonne soirée

Eglantine 19/05/2017 08:57

ah dans les villages on s'y donne à coeur joie :-) plus difficile dans les villes ou on se connait moins !

ZAZA 09/05/2017 17:43

Quel régal ce dialogue M'me ÉGLANTINE.... J'ai adoré. Je comprends qu'avec le mistral tes sorties soient limitées avec ton coeur. Tu sais ce que je fais pour pouvoir sortir dans mon île, jours de grands vents... Avec une écharpe sur la bouche, je marche à reculons, contre le sens du vent ! Véridique, et cela fonctionne ! Bises et bon mardi

Eglantine 09/05/2017 18:29

mais voila une idée qu'elle est bonne je te la pique :-) je n'y ai pas pensé ...contre, ça ne le fait pas du tout !

bises

Martine 85 09/05/2017 16:41

Il est très plaisant et même amusant ce dialogue. Oui il y a du vent et même qu'il a tourné. J'ai aimé. Bises

Eglantine 09/05/2017 17:05

Pour te dire le mistral s'en donne à coeur joie en ce moment et ça m'interdit les sorties ....alors j'ai brodé ... on s'amuse comme on peut à mon âge :-) le cardio m'avait dit de faire attention et hélas il a raison ...mais le vent à l'air de caler un peu
bises

jill bill 09/05/2017 16:39

Avec du vent on peut jouer les Mary Poppin's... ;-) pour aller jusque chez l'amie en question ! Si ça concerne la maison de retraite, tous les mercredis pendant... 10 ans j'ai bien rit avec papa, c'est vrai qu'il s'en passe des choses, l'école gardienne à côté... sur ce d'ici-là, bonne soirée bonne-maman, bises

Eglantine 09/05/2017 17:08

je ne connais pas la suite :-) mais surement qu'il y a fort à découvrir ...pour Mary ...j'ai essayé mais j'ai le mal des airs ....tu sais avec M'ame Eglantine il sort parfois des idées mais elle ne sait pas toujours ou elle va !!!!
bises du soir