Le volubilis

Publié le par Eglantine- Lilas Nalge

Le volubilis

In memoriam Henri de Margaux

Toi qui m'entends sans peur te parler de la mort, 
Parce que ton espoir te promet qu'elle endort 
Et que le court sommeil commencé dans son ombre 
S'achève au clair pays des étoiles sans nombre, 
Reçois mon dernier vœu pour le jour où j'irai 
Tenter seul, avant toi, si ton espoir dit vrai.

Ne cultive au-dessus de mes paupières closes 
Ni de grands dahlias, ni d'orgueilleuses roses, 
Ni de rigides lis : ces fleurs montent trop haut. 
Ce ne sont pas des fleurs si fières qu'il me faut, 
Car je ne sentirais de ces raides voisines 
Que le tâtonnement funèbre des racines.

Au lieu des dahlias, des roses et des lis, 
Transplante près de moi le gai volubilis 
Qui, familier, grimpant le long du vert treillage 
Pour denteler l'azur où ton âme voyage, 
Forme de ta beauté le cadre habituel 
Et fait de ta fenêtre un jardin dans le ciel.

Voilà le compagnon que je veux à ma cendre : 
Flexible, il saura bien jusque vers moi descendre. 
Quand tu l'auras baisé, chérie, en me nommant, 
Par quelque étroite fente il viendra doucement, 
Messager de ton cœur, dans ma suprême couche, 
Fleurir de ton espoir le néant de ma bouche.
 

Publié dans Poésies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 13/06/2017 09:43

Quel beau choix Eglantine ! je ne connaissais pas ce poème mais j'aime beaucoup Sully-Prudhomme en général. Bises

Eglantine 20/06/2017 09:50

je ne connaissais pas non plus le poème ....en cherchant sur internet avec une idée précise ...j'ai l'impression de découvrir la poésie autrement ...ou du moins de la lire avec un autre regard
bises

jazzy57 12/06/2017 20:58

Un tres beau choix que ce poème de Sully Prudhomme .
Bises

Eglantine 20/06/2017 09:50

j'aime le poète mais je ne connaissais pas ce texte
bises

Chloé 12/06/2017 09:22

Un beau symbole et choix de texte pour Henry , Eglantine, que ce volubilis qui est La fleur de l'amitié . Il va terriblement nous manquer mais sa poésie, sa grandeur d'âme , ce qu'il dégageait, ne disparaîtront pas. Gros Bisous . Chloé

Eglantine 20/06/2017 09:52

Il avait une part importante dans la blogosphère ...on ne l'oubliera pas
grosses bises

Quichottine 09/06/2017 20:52

Tu as choisi un très beau poème pour Henri.
Merci pour cette page.
Bisous et douce soirée.

Eglantine 24/06/2017 09:43

heureusement qu'il y a des poètes pour nous aider à dire aurevoir à nos amis
bisous

Durgalola 09/06/2017 15:25

un très beau poème ; et Henri, il voit maintenant nos trombines ...
bonne journée

Eglantine 24/06/2017 09:44

:-) j'espère que nos trombines ne lui font pas trop peur
merci pour ce sourire

pimprenelle 08/06/2017 22:44

Un très beau choix de poème Eglantine.
Je pense que tu le connaissais bien pour avoir choisi ces fleurs.
Amitiés

Eglantine 24/06/2017 09:45

je n'étais pas des plus fidèles ou plus intimes mais j'aimais la gentillesse qui se dégageait de ses écrits
bises

fanfan 08/06/2017 20:49

Un bel hommage avec ces jolies fleurs pour Henri qui va nous manquer .
Bonne soirée

Eglantine 24/06/2017 09:46

il faisait partie des rencontres agréables sur les blogs :-)

bises

jill bill 08/06/2017 17:04

Le plus triste dans la mort ce sont les vivants qui doivent vivre avec un manque, une absence, un vide..... Henri avait atteint un bel âge, même si partir un jour c'est dur... Je pense qu'il n'a pas souffert, puisqu'il est parti sans crier gare... merci bonne-maman, bises

Eglantine 24/06/2017 09:47

Parfois il avait informé il me semble de quelques préoccupations mais comme je ne visite pas tous les jours !!!!

bon samesi
bises

colettedc 08/06/2017 16:53

Excellent choix hommage, Monique !!! Magnifique photo !!! Bonne poursuite de ce jeudi ! Bisous♥

Eglantine 24/06/2017 09:48

j'espère que de là où il est il aime mon choix

bisous Colette

Renee 08/06/2017 16:24

Très bel hommage Eglantine pour ce Monsieur des lettres, partis si vite

Eglantine 24/06/2017 09:49

j'ai découvert son départ je dirais presque par hasard !...
bises toi et bon congé