La bonne copine, M’âme Joseph

Publié le par Eglantine- Lilas Nalge

 

En ce temps de canicule M’âme Églantine a du mal à dormir, pourtant ce n’est pas faute d’avoir un appartement confortable et tempéré.

Je pencherai plutôt pour ses désagréables commentaires qui lui chatouillent l’esprit sur les uns et les autres , murmure Horace dans sa barbe. Au fond ce n’est pas une mauvaise personne mais sa seule distraction maintenant c’est le cancan…

Horace ! tu as bien dormi toi ?

Il vaut mieux que je lui réponde sinon elle ne va pas s’arrêter ! Oui très bien !

– Ça ne m’étonne pas, toi tu dors toujours comme un loir ! Bon écoute …comme je me suis levée tôt, le ménage est fait et j’ai pris mon petit déjeuner, ta gamelle est pleine, je m’en vais de ce pas au marché…

– Votre copine M’âme Joseph vous attend ? dit Horace mezzo voce…

Personne ne m’attend et si tu veux qu’on mange il vaut mieux que j’aille faire les courses …il n’a pas besoin de savoir ce que je vais faire cet animal toujours trop curieux…c’est vrai que si je rencontre M’âme Joseph je ne dis pas que …bref

Horace j’y vais !

– C’est ça …et surtout prenez votre temps ça me fait des vacances !

L’animation à cette heure matinale est encore modérée dans les rues. C’est sans peine qu’elle aperçoit de loin sa copine de commérages, sur la place du marché.

– M’âme Églantine ! vous voilà presque aussi matinale que moi !

– Vieille chipie je suis certainement debout bien avant toi paresseuse comme tu es ! M’âme Joseph je ne vous dirais pas que j’ai fait matines, vous me connaissez, mais quand même j’ai vu le soleil  se lever !

– Ah …si vous le dites, je vous crois …tu parles si je te crois tu n’es pas à un mensonge près ! Au fait je me suis laissé dire qu’on n’avait toujours pas de nouvelles de M’âme Roger, ça devient inquiétant qu’est-ce que vous en pensez, vous ?

Toi non plus tu n’as pas de nouvelles bien fait pour toi ! Inquiète non vous savez ce qu’on dit –  pas de nouvelles bonnes nouvelles – et toc prends toi ça !

Quand même …quand même …avec tout ce qui ce passe dans le monde !

– Justement s’il s’était passé quelque chose, les journaux en auraient parlé …et re toc !

Vous pensez qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter vous alors ?

– On verra bien, je suis sûre qu’elle ne va tarder à revenir et le mystère sera levé ! Au fait vous regardez les jeux à la télévision ?

– Oh moi la télévision vous savez …parfois …

C’est ça fait la fine bouche alors que je sais que tu passes des heures devant ta télé ! Je me demande où nous allons M’âme Joseph ! plutôt où vont nos enfants ?

– Et pourquoi donc vous dites ça ? je ne comprends rien à ce qu’elle me raconte !

– Mais enfin ! ça ne vous choque pas vous d’entendre certains de nos jeunes répondre à des questions par «  je n’étais pas né à l’époque » ? Mais qu’est- ce qu’on leur apprend à l’école de nos jours, je vous demande un peu !

– Vous me demandez …je ne peux pas vous répondre moi …et puis qu’est ce que vous voulez qu’ils répondent après tout s’ils n’étaient pas nés, ils peuvent pas savoir non ?

– M’âme Joseph …je crois qu’on va en rester là ! Elle est pire et bien pire que ces jeunes celle- là !

Pour M’âme Roger …

– Oui, oui, si j’ai des nouvelles je vous tiens au courant ! Là il faut absolument que je passe chez le boulanger, je vous laisse… Compte la dessus, comme si je n’avais que ça à faire de tenir informée !.

Publié dans M'ame Eglantine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

emma 10/08/2017 10:14

des "in petto" assassins dans des scènes charmantes, du grand art, et une photo super vitaminée !

luciole 83 29/07/2017 23:30

Elles en ont de la veine de pouvoir encore cancaner sur les marchés... Nous impossible d'approcher des échoppes depuis Fin Juin ! sommes obligés d'y aller avec les coudes pour se frayer un chemin dans la cohue ! Idem dans supermarchés du coin... Là, il faut jouer dur avec le caddie ! même entre midi, notre horaire préféré, cela devient difficile ! Dommage, car ce sont les seuls endroit où l'on gèle en ce temps de totale canicule ! gilet indispensable.... (sans rire ! j'emmène le gilet ! suis pas une touriste, moi ! les pauvres, ils grelottent à moitié nu(e)s sous leurs dessus qui ressemblent à s'y méprendre à nos dessous d'antan !... mince, c'est contagieux, les cancans !)
Vivement Septembre !
Bcp d'énormes poutous, chère Mère Grand et à bientôt

le-billet-de-michel 26/07/2017 06:12

Ah les marchés et les commérages...
Quel bonheur cette lecture !...
Merci Églantine
Bises
michel

Rebecca G. 21/07/2017 07:19

:D Sympa les marchés! Quant aux jeux et autres télés réalité pour les jeunes... Pffffff, no comment.

Quichottine 20/07/2017 14:01

Morte de rire !
Bon, ceci dit, il faudra tout de même que ces jeunes apprennent certaines choses d'autrefois... :)
Et puis, promis, si j'ai des nouvelles de M'âme Roger, je te les donnerai, mais pas à M'âme Joseph, non, ni même à Horace...
Juste à toi, en secret. Non mais !!!!
Bisous et douce journée.

manou 20/07/2017 11:22

Alors j'ai bien fait de ne pas aller au marché car si parfois elles m'avaient demandé des nouvelles de M'âme Roger j'aurais été bien embêtée, parce je ne sais rien de rien et puis si je savais de toute façon je leur dirai pas aux deux commères parce qu'après elles iraient encore jaser !
J'aime ta rubrique car sur nos marchés de Provence c'est bien encore un peu comme ça et il faut en profiter encore un peu...c'est bien mieux que facebook :)
Bisous et à très bientôt

Josette 20/07/2017 11:02

moi je que j'en dis c'est que, hum, c'est que je préfère pas les rencontrer...
Signé M'âme Roger !

Eglantine 20/07/2017 11:23

pfffffff ! tu m'as fait éclater de rire ! il doit y avoir de ça !

Martine 85 19/07/2017 18:43

Cela me fait penser au radio trottoir dans mon impasse. On appelle cela des conférences. BIsous

Eglantine 20/07/2017 11:25

ça doit exister encore ces radios trottoirs je pense :-) il faut imaginer ce qui s'y dit ...sans doute et peut être pas aussi cancan que mes commères ...mais va savoir !
bises

LADY MARIANNE 19/07/2017 16:26

une belle photo de stand !!
même dans les magasins--- les gens s'arretent et bloquent le passage-
pas gênés du tout-
bisous- bon aprem !

Eglantine 20/07/2017 11:26

un marché dans lequel on aime s'y promener ...à condition de pouvoir éviter ces gens figés sur place dans leur papotage !
bises

jill bill 19/07/2017 15:01

Ah sur les marchés quand on croise les gens c'est souvent en mode babillage devant les étals... c'est là qu'on sait des choses sur... ou pas !! Bises

Eglantine 20/07/2017 11:30

Les marchés ...je n'ai jamais trop aimé ça c'est le mari qui s'y colle depuis que nous sommes plus âgés ! et je l'en remercie...pour moi je n'ai aucune patience !
bisess