Le cerisier

Publié le par Eglantine Lilas

Participation d'Anne au défi proposé par Durgalola pour les Croqueurs de mots 

Le cerisier a mis des nœuds blancs dans ses cheveux, le lilas du rose  au bout de ses doigts. Branches dessus, branches dessous, ils s’en vont au grand bal du printemps. Joël Sadeler

 

Je suis le cerisier. La nature m’enveloppe d’un manteau de fleurs blanches, blanches comme la colombe, blanches comme le nuage flottant au firmament. Engourdi et absent tout au long de l’hiver, je me réveille enfin et sens monter en moi là sève bienfaisante. Les pêchers, le lilas eux aussi sont en fleurs et le jardin se pare des couleurs du printemps. Curieusement je pousse au bord de la forêt qui longe le jardin, de l’autre côté du mur de pierres. Bientôt lorsque mes fruits naîtront, pigeons ramiers, pinsons, verdiers, bouvreuils, merles, rouges-gorges, pies et écureuils viendront de branche en branche visiter mon feuillage se gavant de cerises juteuses et sucrées. Les enfants joyeusement en rempliront leurs paniers  et les grands-mères feront de douces confitures.
Je plonge mes racines au plus profond de la terre et dresse vers le ciel mes branches les plus hautes. Je suis arbre; je vis et je donne mes fruits. À mes pieds les insectes, les reptiles foisonnent. Je suis source de vie et participe au grand don de la nature. Je suis Gaïa la terre. Je suis l’ami des hommes. Qu’ils ne l’oublient jamais.
 
Un jour les forestiers, à leur tache occupés, nettoyant  les abords du mur de la forêt, cherchèrent à m’abattre. Je ne dus mon salut qu’à l’intervention du grand-père du jardin, de l’autre côté du mur.
 
Que passent les années ! Que continue la vie et la quête d’amour ! Les hommes et la nature doivent vivre en symbiose. Ils sont faits pour s’entendre. Ils sont faits pour s’aimer, s’aimer et s’entraider.
 
Anne

Publié dans Les Croqueurs de mots

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lenaïg 08/04/2019 14:55

Merci beaucoup et bravo, Anne, pour ce cerisier qui sait très bien parler et joliment démontrer sa raison d'être en englobant toutes les créatures autour de lui, qui sait aussi être reconnaissant envers le grand-père qui l'a sauvé. Jolie toile, aussi ! Bises.

Quichottine 04/04/2019 19:24

Que c'est joli !
Merci pour ce partage Anne.

Marie de Cabardouche 04/04/2019 11:41

Le cerisier est un fruitier joyeux ! Vous lui avez sauvé la vie et rendu un bel hommage, soyez-en remerciée, Anne.
Bonne journée de la part des Cabardouche.

luciole 83 03/04/2019 13:58

Quel dommage que les hommes ont perdu le goût de vivre en symbiose avec la Nature ! C'est une magnifique participation, Anne, Merci bcp.. le tableau aussi !
Bisous

Eglantine Lilas 06/04/2019 09:30

au passage je prends à mon compte pour le tableau :-)

Durgalola 02/04/2019 20:52

un très beau texte poétique ; les cerisiers sont si beaux en fleurs ou parés de cerises. Merci et bonne soirée.

Josette 02/04/2019 14:16

très beau texte juste un bémol pour les reptiles Anne SVP qu'ils ne se montrent pas quand je passe jen'y survivrai pas !

Anne 02/04/2019 20:41

Et pourtant c’est touchant et fragile, un lézard, un orvet. Et ces petits mille pattes toujours très affairés sont très utiles au jardin...Bises quand même !

jazzy57 02/04/2019 10:41

Un tres beau texte Anne et un beau plaidoyer pour que vivent en symbiose humains et arbres .
Bonne semaine

colettedc 02/04/2019 01:02

Bravo Anne ! Magnifique participation ! J'♥ !

Martine Martin 01/04/2019 17:55

Très beau texte très bien écrit. J'adore les cerises. J'ai eu un grand cerisier dans mon jardin. il est mort un hiver et hélas ne s'est pas réveillé au printemps.

manou 01/04/2019 17:54

C'est superbe ! J'aime autant le tableau que le texte... j'aime l'idée de laisser vieillir un vieil arbre. ce cerisier méritait de finit ses jours là où il a été planté. Je suis toujours émue quand je vois le vieil amandier de Vernègues (tu le connais ?)...il est tellement vieux et d'un autre côté il m'a vue quand j'étais toute petite et même s'il a l'air mort, il est toujours debout ! bises et merci pour ce partage

Eglantine Lilas 06/04/2019 09:35

une toile ancienne avant que l'écriture ne prenne le pas sur la peinture:-) une carte postale du Lubéron m'avait fait craquer mais le rendu n'est pas aussi bien que la carte...sourire

Jacqueline 01/04/2019 17:34

Heureusement, qu'il y a des grands-pères pour courir au secours des cerisiers !

Renée 01/04/2019 14:40

C'est une très belle participation Lilou. Bisous douce semaine

ABC 01/04/2019 11:02

Nous sommes donc cerisier de concert, avec la joie du concert des oiseaux !!!

ZAZA 01/04/2019 10:07

Très jolie conclusion pour cette histoire Anne, joli défi, bravo !
Bises et bon début de semaine