Ballade du rôdeur des champs

Publié le par Eglantine-Lilas

Jeudi en poésie des Croqueurs de Mots


5984985918_5298bc3cce.jpg


Nul ne peut dire où je juche :
Je n’ai ni lit ni hamac.
Je ne connais d’autre huche
Si ce n’est mon estomac.
Mais j’ai planté mon bivac
Dans le pays de maraude,
Où sans lois, sans droits, sans trac,
Je suis le bon gueux qui rôde.


Le loup poursuivi débuche.
Quand la faim me poursuit, crac !
Aux œufs je tends une embûche :
Les poules font cotcodac
Et pondent dans mon bissac.
Puis dans une cave en fraude
Je bois vin, cidre ou cognac.
Je suis le bon gueux qui rôde.


Quand j’ai sifflé litre ou cruche,
Ma cervelle est en mic-mac ;
Bourdonnant comme une ruche,
Mon sang fait tic-tac tic-tac.
Alors je descends au bac
Où chante quelque faraude
Qui me prend pour son verrac.
Je suis le bon gueux qui rôde.


Envoi

Prince au cul bleu comme un lac,
Cogne dont l’œil me taraude,
Pique des deux, va ! Clic, clac !
Je suis le bon gueux qui rôde.


Jean Richepin, La chanson des gueux

Publié dans Poésies

Commenter cet article

mansfield 29/09/2013 14:58


J'aime beaucoup ce poète dont les textes sont plein de malice!

Eglantine-Lilas 04/10/2013 09:30



 ...j'aime me promener à la recherche de poème inconnu



Marizou 28/09/2013 09:02


Beaucoup d'humour dans ce poème !

Milie Coquille 28/09/2013 07:45


Ben je ne connaissais pas ! !


Alors merci


Je vais essayer de l'écouter su YT


Belle belle journée

Solange 28/09/2013 01:20


Bien dit ce poème, je ne connaissais pas.

rouergat 27/09/2013 10:25


Bonjour Eglantine


Brave gueux de Jean Richepin,merci du partage


Bon week-end

flipperine 27/09/2013 00:21


il ne faut abuser de ces beuvrages c'est bon mais après on risque d'avoir des ennuis

Monelle 26/09/2013 17:24


Joli choix de poème !


Bonne soirée - bisous



Calvatine 26/09/2013 13:11


Je l'aime bien ce bon gueux !!!


Bisous Eglantine et belle journée !


 

marineLou 26/09/2013 11:48


Beau partage !

Nina Padilha 26/09/2013 11:26


Ciel chagrin, ici.
La mer nous envoie de l'humidité...
Bisous, ma belle !