Bien souvent je revois…

Publié le par Eglantine-Lilas

 

2759326818_f238f3770a.jpg

Bien souvent je revois sous mes paupières closes,
La nuit, mon vieux Moulins bâti de briques roses,
Les cours tout embaumés par la fleur du tilleul,
Ce vieux pont de granit bâti par mon aïeul,
Nos fontaines, les champs, les bois, les chères tombes,
Le ciel de mon enfance où volent des colombes,
Les larges tapis d’herbe où l’on m’a promené
Tout petit, la maison riante où je suis né
Et les chemins touffus, creusés comme des gorges,
Qui mènent si gaiement vers ma belle Font-Georges,
À qui mes souvenirs les plus doux sont liés.
Et son sorbier, son haut salon de peupliers,
Sa source au flot si froid par la mousse embellie
Où je m’en allais boire avec ma soeur Zélie,
Je les revois ; je vois les bons vieux vignerons
Et les abeilles d’or qui volaient sur nos fronts,
Le verger plein d’oiseaux, de chansons, de murmures,
Les pêchers de la vigne avec leurs pêches mûres,
Et j’entends près de nous monter sur le coteau
Les joyeux aboiements de mon chien Calisto !

Théodore de Banville, septembre 1841

Publié dans Poésies

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 22/02/2013 11:23


un beau choix pour ces souvenirs d'école. On connait trop peu ce poète


belle journée

flipperine 22/02/2013 10:42


je crois que nous revoyons tous le lieu où on a vécu durant notre jeunesse

Nina Padilha 21/02/2013 19:20


Un si joli poème aux rimes franches, des souvenirs d'enfance...
Mazette, que c'est beau.
Bisous !

ABC 21/02/2013 15:40


Un beau texte, chargé d'heureux souvenirs...

pimprenelle 21/02/2013 15:07


Tiens, il me semble revoir et entendre aussi !


Bisous Eglantine

M'amzelle Jeanne 21/02/2013 13:17


Que de douceurs et de chauds souvenirs dans ce poème. Ces instants sont restés vivants malgré les années.. Nos enfants sauront-ils se souvenir ainsi de leur jeunersse ?


C'est très beau, Merci de nous avoir fait ce partage

Quichottine 21/02/2013 12:04


J'aime beaucoup.


Merci, Eglantine. Bisous et douce journée.

jill bill 21/02/2013 10:31


Merici à Théodore.... et à toi ! Ces jours heureux, un temps perdu mais que le coeur garde avec émoi....   Bises de jill

nicole 21/02/2013 10:23


c'est superbe merci bisous