Chronique de mars

Publié le par Eglantine-Lilas

 

bien le bonjour

 

- Bien le bonjour Églantine

- Ah te voilà  Mère-grand ! tu n’aurais pas oublié quelque chose en février ?

- Certainement pas toi …oh ça va j’ai compris tu veux parler de la chronique de février ?

- C’est tout à fait ça…mais avant que tu ne m’expliques le pourquoi du comment, veux-tu un café ?

-  Avec grand plaisir Églantine, pendant ce temps je vais essayer de trouver une excuse plausible, aller ne te mets pas en colère !

-  Je ne suis pas en colère mais ça n’est pas très sérieux tout ça !

-  Sans doute, sans doute ! mais en vérité comme ça tout de go je n’avais pas grand-chose à dire sur l’actualité ou j’en avais trop ! En fait pas trop le temps d’y réfléchir en ce mois de février, le temps me presse pour autre chose mais nous allons glisser dessus si tu veux bien ! Délicieux ton café …

-   Et tu crois que tu vas m’amadouer avec de vils compliments ?

-   Mais non voyons c’est juste pour te détendre un peu, alors tu veux que je te parle de quoi, de notre Président…maintenant qu’il n’a plus besoin de se promener en scooter plus d’intérêt pour les médias…Des impôts peut être ? ce n’est pas ça qui va te donner le sourire ! de l’UMP …ce n’est pas mieux…des débats politiques ? …c’est toujours la même chose quels que soient les partis qui  débattent…

-   Il faut reconnaitre que les sujets ne sont pas passionnants même avec les élections municipales toutes proches

-   Ah tu vois je te le disais bien ! Tout ce que je pourrais te dire ne te donnera pas le sourire car pour le moment je ne vois rien pas grand-chose dans ce sens-là et pourtant tiens quelque chose qui m’a amusé hier soir en regardant la télé…découvert plutôt mais que je trouve sympathique

-    Dis vite Mère-grand, dis vite …

-    Savais-tu Églantine qu’il y avait «  Un Maire de la nuit » à  Paris ?

-    Un Maire de la nuit ? qu’elle drôle d’idée !

-    Pas si drôle que ça semble-t-il, il est élu …comme les autres enfin je en sais pas trop… mais avec moins de bruits puisque ce n’est pas si connu encore que il faut le dire rapidement !

-     Explique moi un peu plus pour le moment c’est très vague pour moi

-    Je t’explique du moins ce que j’ai cru comprendre :


Pour réveiller les nuits parisiennes, un collectif a lancé un appel aux noctambules pour élire leur "maire de la nuit".


Donc tu vois pour le bruit on ne peut pas dire qu’on va vers le silence…En novembre 2013 Clément Léon R, 31 ans, a été élu maire de Paris... la nuit, par trois mille noctambules !

-  Et c’est tout, il veut juste que Paris s’éveille…la nuit ?

-  Il prétend faire œuvre utile pour un peu plus que ça il veut : Réveiller la capitale tout en apaisant les rapports, souvent conflictuels, entre bars et riverains.

-  L’avenir nous dira ce qu’en pensent les riverains des bars et lieux d’animation et les parisiens concernés…en attendant je te rappelle qu’aujourd’hui c’est mardi-gras !

-    Alors vive les crêpes …et un p’tit café pour la route Mère-grand ?

-   Bien entendu Églantine, je trouve qu’il fait un peu frisquet malgré le soleil et ton café me donnera de la chaleur pour la marche …

 

 

http://myriamseb.m.y.pic.centerblog.net/jt79lheg.jpg

 

Publié dans Chronique-du-mois

Commenter cet article

Quichottine 08/03/2014 14:02


Bon, s'il te reste des crêpes, j'en prendrais bien aussi...


Un maire de la nuit... il n'y a qu'à Paris qu'on peut avoir de telles idées.


Mais j'aime bien. :)


Bises et douce journée.

flipperine 04/03/2014 23:49


la nuit il faut éviter de faire du bruit il faut respecter l'autre

fanfan 04/03/2014 21:44


Je n'avais jamais entendu parler du "maire de la nuit " à Paris !


Je ne sai pas s'il arrivera à mettre tout le monde d'accord , les noctambules , et les gens qui veulent dormir!


Une chronique de mars  autour d'un bon café c'est agréable!

Monelle 04/03/2014 18:55


Ben non je ne connaissais pas la chanson !!!!


Bon courage si tu fais des "oreilles/bugnes"


Bonne soirée - gros bisous



pimprenelle 04/03/2014 17:54


Et moi qui ne pensait pas à mardi gras. Je ne dois pas avoir grand-chose à mettre dans les petites boîtes si les enfants passent.


Les crêpes;du coup, n'en parlons pas, elles se feront un peu plus tard !


Bisous Mère-Grand

Monelle 04/03/2014 17:16


Eh ! Mère Grand pour Mardi Gras c'est pas les crèpes mais les bugnes !!! Alors la cuisinière on se trompe ????  
Ceci dit tu as raison l'actualité il vaut mieux l'oublier en ce moment avec toutes leurs histoires.


Bonne soirée - gros bisous



Eglantine-Lilas 04/03/2014 17:45



 et alors Monelle tu ne connais pas la chanson :


Mardi gras ne t'en va pas,


On fera des crêpes,


T'en mangeras!


Mardi gras s'en est allé


On a sauté des crêpes


Il n'en a pas mangé


bon mais je suis d'accord pour les bugnes sauf que chez moi on appelle ça les oreillettes...tiens je vais m'y mettre 


gros bisous


 



Marizou 04/03/2014 13:48


Une idée un peu loufoque, mais très parisienne !

Eglantine-Lilas 04/03/2014 15:42



 voir ce que ça donnera !



jill bill 04/03/2014 13:28


Un maire de la nuit quand certaines mères la nuit veillent leur enfant... Pas la même chose, quoi que le bruit.... les pleurs.... Bon mardi gras, bises de jill

Eglantine-Lilas 04/03/2014 15:43



 la comparaison me semble bonne !!!


Jill n'oublie pas le cidre ...


bisesssss



Nina Padilha 04/03/2014 12:07


Dans les années 80, Paris, la nuit, c'était autre chose.
Aujourd'hui tout est si triste !

Eglantine-Lilas 04/03/2014 15:44



 Paris ...et les parisiens ...c'étaient autre chose !


les temps changent mon amie 


bisous



rouergat 04/03/2014 10:26


Bonjour Eglantine


Oui je l'ai appris hier à la télé qu'il y avait un maire de la nuit à Paris

Eglantine-Lilas 04/03/2014 10:35



 nous avons donc regardé la meme émission hier soir