Défi 93: les années

Publié le par Eglantine-Lilas

Jeanne Fadosi à la barre

Après de nombreuses années sans s'être rencontrés, deux personnes se retrouvent. La plus jeune a maintenant l'âge que la plus âgée avait à l'époque où elles se connaissaient. Imaginez ce qu'elles se disent à haute voix et leurs réflexions (qu'elles n'expriment pas).


 4518727990_c9576a7458.jpg

J’ai « détourné » en partie le défi, pour une histoire vraie et peut être se reconnaîtra-t-Elle ! Bien que peu présente, mon « amitié affectueuse » est toujours là et quand je parle avec la « petiote » c’est aussi avec Elle en quelque sorte  que je communique.

 

Elle avait 20 ans,

J’en avais 40,

Lorsque nous nous sommes rencontrées.

20 ans nous séparaient.

Elle était… comment dire ?

Secrète peut être,

Pudique aussi.

Nous avons appris à nous connaître

Et nous avons beaucoup partagé.

Et puis la vie, ses joies, ses peines,

Nous nous sommes perdues de vues.

Une rencontre, quelques années plus tard

Elle avait 40 ans,

Elle était toujours aussi belle,

Rayonnante aussi,

Et j'avais toujours 20 ans de plus ...

Nous avons retrouvé nos souvenirs

Et nos fous rires aussi.

J’étais la marraine

De son adorable petite fille

…mais que je n’ai pas beaucoup vue.

La vie, ses joies, ses peines

Le temps m’avait vaincue.

L’enfant est devenue adolescente

Nous avons appris à nous connaître

Les années ont encore passées

Et nous continuons à partager.

La petite fille a eu 20 ans

Et maintenant un peu plus.

Elle me rappelle tellement sa mère,

Avec qui, j’ai toujours 20 ans de plus !  

 

Publié dans Défis

Commenter cet article

La petiote 12/01/2013 11:42


Vous êtes les 2 femmes de ma vie, vala ! Ah non, ya ma mamie aussi :) Bisous

la maman de "la petiote" 09/01/2013 17:39


.Tout ce qui nous concerne est inoubliable, et je n'oublierai jamais rien. Je ne retouverai jamais une amitié comme la tienne. Je garde tout bien au chaud et je suis très heureuse de t'avoir
choisi comme marraine de mon adorable "petiote", peut-être que j'avais envie d'un lien encore plus fort entre nous ! Merci du texte que tu as pondu avec ton coeur et qui a piqué droit dans le
mien. J'ai reconnu tous tes mots et ta façon de me faire lire entre les lignes. Je t'aime très fort. Bisous 

Eglantine-Lilas 10/01/2013 08:54



 bonjour toi !


j'aime tes mots et je t'aime très fort aussi malgré mes silences 


bisous



Fannette 07/01/2013 16:59


C'est très joli, et touchant. Vala. Bisous !

Eglantine-Lilas 09/01/2013 20:13



 bonsoir la petiote ! prends soin de toi


bisous



Jeanne Fadosi 07/01/2013 16:15


j'espère bien qu'elle va se reconnaitre dans ce texte attachant. Il y a des personnes avec qui l'éloignement et le le temps de séparation n'ont pas de prise et que l'on retrouve avec bonheur
comme si on s'était quitté la veille.


merci de ce beau texte.


bises et belle semaine

Eglantine-Lilas 09/01/2013 20:12



 elle s'est reconnu ...nous n'avons jamais été vraiment "coupée" complètement elle et moi


mais des moments plus ou moins long moins disponibles. une veritable tendresse nous lie et cela est important


bises et bonne soirée à toi



Quichottine 07/01/2013 13:58


Le temps passe... mais les sentiments restent et c'est bien que ce soit ainsi.


Passe une douce journée.

Eglantine-Lilas 07/01/2013 15:05



 les moments de partage sont parfois plus rares ...mais c'est ainsi que va la vie !


bisous



chloé 07/01/2013 10:45


Eh oui le tourbillon d'la vie§ on s'est connu, on s'est reconnu, on s'est retrouvé, on s'est perdu d'vue! Ainsi va la vie! Très joli texte Eglantine avec cette ritournelle qui revient "toujours
vingt ans de plus!" Bisous.chloé

Eglantine-Lilas 09/01/2013 20:10



 oui la vie et des moments moins disponibles...la ritournelle  c'est un sourire, un clin d'oeil entre elle et moi qui perdure et cela m'est revenue tout naturellement...


bises



annielamarmotte 07/01/2013 00:48


merci pour la visite..... 


bonne nuit!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Eglantine-Lilas 09/01/2013 20:08



 pas de quoi ! je ne savais que tu tu t'étais exilée 


bisous



pimprenelle 06/01/2013 18:06


C'est bien que vous vous soyez retrouvées toutes les trois.


Les années peuvent passer et les amies ne pas avoir de relations, un jour, pourquoi celui-là, on se retrouve et on a l'impression que rien n'a changé, qu'on peut reprendre la discussion d'il y a
des années comme si elle avait eu lieu hier.


Bonne soirée Eglantine.

Eglantine-Lilas 09/01/2013 20:07



 en fait les ponts n'ont jamais vraiment été coupé...j'ai "arrangé" pour le défi ce coté là ..plutot moins de
contacts par moment mais jamais une vraie coupure


bises



Solange 06/01/2013 17:53


Vingt ans c'est beaucoup et si peu en même temps, l'amitié n'a pas d'äge.

Eglantine-Lilas 09/01/2013 20:06



 nous avons assez de points communs...pour que la différence ne n'ai jamis géné



flipperine 06/01/2013 17:13


c'est souvent qu'on se perd de vue mais quelle joie de se retrouver un jour

Eglantine-Lilas 09/01/2013 20:05



 dans cette hsitoire nous ne sommes jamais complètemet perdue de vue , juste par moments ...