Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Églantine-Lilas NALGE...

Défi 88: Grenier

22 Octobre 2012 , Rédigé par Eglantine-Lilas Publié dans #Défis

Le grenier de Grégoire-5.

2912268357_3e4bf9c5f8.jpg

Grégoire monte doucement l'escalier en bois qui mène au grenier, certaines marches chantent sous ses pas comme si elles voulaient l'encourager à poursuivre son chemin.

La clé est sur la porte, c'est avec un peu d'appréhension qu'il ouvre, pourtant il connaît bien les lieux puisqu'il venait parfois retrouver son grand-père , les jours ou il n'était pas trop grognon. Son grand-père entreposait dans le grenier tous les livres qu'il avait lu et il avait même aménagé un petit coin de lecture et monté un vieux fauteuil. Beaucoup de souvenirs étaient entassés là et il aimait les retrouver.

Le temps est à l'orage et il ne pénètre que peu de lumière par la fenêtre, située en partie haute du grenier. Le regard de Grégoire se pose sur le bureau à sa droite: une paire de lunette, un livre ouvert avec des pages jaunies, une lampe tempête , un cendrier avec de nombreuses pipes de son grand-père, une longue vue, tout est resté en l'état.

Au rez de chaussé sa grand-mère lève la tête surprise et intriguée par le bruit qu'elle entend dans le grenier, elle reste un moment immobile et puis souri, elle comprend que c'est Grégoire qui est là haut, elle était tellement habitué aux pas de son mari qu'un moment elle s'est sentie désemparée.

Grégoire n'a pas envie d'éclairer, cette pénombre lui permet de mieux ressentir la présence de son grand-père dans ce lieu. L'odeur de le pipe y est présente mais rien de surprenant elle a du imprégner toutes les choses lorsque son grand-père venait.

La-bas au fond de la pièce il aperçoit des cartons bien rangés, Grégoire soulève doucement un couvercle , des vêtements bien repassés sont là mais il ne se sent pas le courage de regarder plus en détail, une malle ancienne qui a l'air d'avoir beaucoup voyagé à cause de toutes les étiquettes qui y sont collées, des piles de journaux jaunis, des revues, des albums photos aussi. Son petit vélo à quatre roues, est rangé soigneusement à coté d'une chaise d'enfant.

Dehors la pluie continue à tomber mais avec moins d'intensité lui semble- t-il. En levant la tête il aperçoit à travers la fenêtre un début d'arc en ciel un peu pale. Il n'a pas encore envie de sortir, il prend quelques livres parmi ceux de son enfance, éclaire une petite lampe de lecture à gauche du bureau et s'installe confortablement dans le fauteuil de son grand-père.

Le premier livre porte la trace de petites mains maladroites ayant écorné des pages et quelques traces certainement de chocolat ou de confiture, probablement des lectures avec un tartine à la main. De petits livres en petits livres il revoit les instants partagés à les lire avec ses parents et un certain apaisement s'installe en lui. Souvent il rêve que ses parents sont de retour, après tout on n'a jamais retrouvé ni leurs corps ni le petit avion dans lequel ils ont disparus.

Sa grand-mère devra l'appeler plusieurs fois pour le repas , avant qu'il ne réalise que bien des heures ont défilées depuis qu'il est monté se réfugier dans ce grenier. La pluie s'est complètement arrêtée et il pourra cet après midi, aller se dégourdir les jambes dans la campagne.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pimprenelle 28/10/2012 19:58


Dis-moi. L'histoire de Grégoire il me semble la connaître. Peut-être une autre qui lui ressemble. Mais je suis sure qu'elle venait de chez toi.


Il est des objets qui apaisent lorqu'on les retrouve.


Bisous

Martine 23/10/2012 08:20


Bonjour Eglantine,


J'ai suivi ton lien depuis le blog de quichottine.  Quelle belle découverte que le tien. J'aime beaucoup la présentation simple et claire. L'histoire du jour es tadorable et si tendre. Le
mot grenier m'a toujours fait rêver.


Je reviendrai pour lire l'article précédent dont le titre m'a intriguée


Merci pour cet agréable partage


Douce journée


Martine

Eglantine-Lilas 24/10/2012 08:50



merci Martine, c'est des visites comme ça, qui les jours de doute te donne


envie de continuer ...j'ai beaucoup de bonheur a faire ce blog mais parfois j'ai peur de lasser mes visiteurs
l'imagination pour être varié, n'est pas toujours au rendez vous


amitiés



Quichottine 23/10/2012 08:14


Que c'est joli ! J'aurais bien aimé, moi, ce grenier à découvrir.


... c'est sans doute ce qui me manque le plus aujourd'hui.


Passe une douce journée, Eglantine. Bisous.

Eglantine-Lilas 24/10/2012 08:52



...on peut faire aussi un grenier dans sa tête à défaut d'en avoir un ...je n'en ai plus mais lorsque je pense
grenier c'est à celui de mon enfance auquel je pense


bisous



JPSIAM 23/10/2012 03:55


Je me reconnais un peu quand j etais gosse, dans le grenier de ma grand mere. Je pense que nous sommes restes de grands enfants.

Eglantine-Lilas 23/10/2012 07:50



les souvenirs dans un granier sont doux je trouve, on trouve un peu de sois même !


bisous



Tricôtine 22/10/2012 21:44


Il était beau ton texte, émouvant et plein de traces de confiture sur les pages de livres hihi, je ne me souviens pas si je l'avais lu ... pas de trace de mon passage dans la poussière !! j'ai
beaucoup aimé tu penses bien !! Ah Grégoire fait frissonner grand mère, j'imagine un sourire qui s'esquisse quand même il y a de l'amour entre ces deux là !! gros bizzzoux Eglantine (je ferme la
porte tout doux )

Eglantine-Lilas 23/10/2012 07:49



Bonjour Tricotine ...prends soin de ton bras ...il y a tant à lire chez les croqueurs !


grosses bises



un soir bleu 22/10/2012 21:38


Bonsoir Eglantine ! Ravie de cette "remontée" du grenier de Grégoire ! C'est tendre et fort à la fois !

Eglantine-Lilas 23/10/2012 07:47



mon imagination est parfois en rade
alors j'ai remonté cet article qui est un morceau de l'histoire de Grégoire  que j'avais écrite il ya 2 ans ...il va peut être falloir que je lui mette une suite un de ces jours lol !



chloé 22/10/2012 20:55


Un grenier et une histoire comme on les aime! Un très joli moment de lecture qui réveille tellement de souvenirs!Merci à toi eglantine de ce partage! passe une bonne soirée. chloé

Eglantine-Lilas 23/10/2012 07:46



tu es adorable merci !je et sopuhaite une très bonne journée


bisous



Solange 22/10/2012 20:35


Je vois que c'est la suite d'une histoire, je vais essayer de prendre le début. J'aime.

Eglantine-Lilas 23/10/2012 07:43



merci ! j'aime ton "j'aime" ...


dans les récits d'Eglantine  le premier doit dater d'avril 2010 ...et il y 6 articles avec le grenier qui est le numéro 5..



Lenaïg 22/10/2012 14:39


Bonjour mère-grand Eglantine ! Ah, une histoire, un "héros" et son "aventure" d'un après-midi au grenier, merci merci, j'avais envie d'en lire une au fil des découvertes de ce défi, je la trouve
ici, et j'apprécie ! Gros bisous.



Eglantine-Lilas 22/10/2012 15:18



j'ai "remonté" cette histoire qui est une page d'un petit récit sur la vie de Grégoire...et il yavait justement
cette montée au grenier ..heureuse que tu aies apprécié


bonne soirée


bises



ABC 22/10/2012 14:34


Très émouvant ce grenier chargé de l'affection du grand-père et lourd de l'absence parentel...

Eglantine-Lilas 22/10/2012 15:20



merci pour "l'emouvant" j'avais commencé
à écrire il y a 2 ans je crois, un morceau de vie de Grégoire adolescent ...et puis l'inspiration m'a quitté ....