L’affiche

Publié le par Eglantine-Lilas

 

 2403020010_fd24421cf1.jpg

Souvent je regardais le mur de la maison d'en face et pourtant je ne me souvenais pas d'avoir enregistré la présence de jumeaux sur l'affiche ni d'ailleurs les larmes sur le visage de l'un.  Sur une route déserte un homme avec un masque gisait à terre, dans un autre coin de l'affiche on voyait un couple en habits de mariés, une farandole les entourait et dansait autour d'eux.

 

Il fallait me rendre à l'évidence, je n’avais pas vue avant cette affiche, mais compte tenu de la tache foncée sur une grande surface, de son aspect délabrée, elle devait être ancienne. Était-ce la fièvre qui envahissait encore une fois mon esprit ou bien avais-je franchi les portes de l'enfer? A tout prendre je préférai me promener dans une forêt rafraîchissante mais ce masque, oui ce masque mis en relief sur l'affiche me perturbait.

 

La pluie et le soleil jouait à cache-cache ce jour-là. Encore une fois mon regard quitta le mur ou avait été collé l'affiche et se dirigea vers l'étang tout proche. J’en rageai  de ne pouvoir aller m’y promener mais le médecin m’interdisait toutes sorties ne sachant à quoi attribuer ces frissons qui me parcouraient le corps par moments et qui m’emmenaient dans des délires sans fin. Puis le calme revenait et je retrouvais ma raison. Non je n'étais pas fou de ça j'en étais certain quoique...autant que nous puissions en être certain !

 

Je ne pouvais imaginer la fin du monde ou du moins "d'un monde"...il y avait tant à faire encore. Soudain un parfum particulier m’enveloppa, c’était l’infirmière qui franchissait la porte de ma chambre. Depuis combien de jours  étais-je confiné ici ?

 

Il me fallait me confier à quelqu'un, je n’en pouvais plus de ce silence autour de moi :

- Je pourrai être un amant cherchant à vos impressionner par une histoire folle, il n'en est rien je vous rassure, c'est histoire que je vous confie est vrai, c'est une certitude. La solitude me pèse et souvent les objets, les images semblent avoir pitié de moi et me racontent leurs histoires. Cette affiche, oui cette affiche je vous assure….

 

Elle me regarda avec compassion me sembla-t-il, mais ne dit rien. Elle a dû penser qu’une fois de plus je délirais…

 

 

Site: http://www.zulma.fr/jeu.html

À titre d'inspiration, ont été utilisées des citations des livres suivants :

Les Murs et autres histoires (d'amour) de Vaikom Muhammad Basheer

La Verticale de la lune de Fabienne Juhel

Tango chinois de Hugo Horst

Garden of love de Marcus Malte

La Trahison de Cécile Wajsbrot 

 

 

Commenter cet article

pimprenelle 06/07/2013 09:18


L'imaginaire est telleme t préset dans chacun de nous. Mais seulement, nous ne savons pas l'écouter. S'il est écouté, est-ce de la déraison ?


Bonne jurnée Eglantine.

enriqueta 05/07/2013 12:04


Très belle imagination, j'aime beaucoup!

Eglantine-Lilas 05/07/2013 14:56



 merci ...parfois mon imagination vagabonde...



Quichottine 03/07/2013 22:50


Par mail... tu dois l'avoir en affichant "toutes les informations" quand tu réponds au commentaire. :)

Eglantine-Lilas 04/07/2013 08:28



 ok merci ...je devais être un peu dans la lune hier


bises



FRANCINE CLIO 03/07/2013 21:48


Bonsoir Eglantine.


Ne sachant pas ce que les jours prochains me réservent , je te dépose dès aujourd'hui ,3 juillet , ce petit cadeau d'anniversaire.


Gros bisous !



Eglantine-Lilas 04/07/2013 08:29



 Francine merci tu es adorable d'autant que tu nous a dit avoir des soucis avec ta maman. je pense bien à toi et
merci encore pour si gentille pensée


je t'embrasse



Quichottine 03/07/2013 16:16


Totalement hors-sujet :


Coucou !

J'ai préparé la liste des auteurs de notre "Marguerite des possibles", avec les liens vers le blog et vers la fiche de présentation de chaque auteur sur le blog des Anthologies éphémères.

http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/pages/les-auteurs-de-la-marguerite-des-possibles-8716005.html

Pourrais-tu aller vérifier ta fiche et, s'il y a lieu, m'y laisser en commentaire les modifications à apporter ?

http://les-anthologies-ephemeres.over-blog.com/article-eglantine-lilas-l-un-des-auteurs-de-la-marguerite-des-possibles-118867879.html


 


Passe une douce journée.

(navrée pour le copier-coller)

Merci pour ce que tu feras.

Eglantine-Lilas 03/07/2013 17:20



 J'ai complété ma fiche dis moi si cela te convient ...avatar ou photo pas de probleme mmai je te transmets
comment par mail ? 


Bises



Quichottine 01/07/2013 22:03


Qui sait ?


J'avoue m'être demandée où tu voulais en venir.


Mais l'ensemble se tient et émeut.


Bises et douce soirée.

Eglantine-Lilas 02/07/2013 13:39



 c'est un exercice particulier sur cet atelier ...en fait je ne sais jamais ou je vais arriver et peu importe
...après je fais un lien du tout plus en suggestion ...qu'en réponse 


bises



jill bill 01/07/2013 18:10


Bonsoir mère-grand, je ne connais aucun de ces auteurs mais le tout fait un bon texte, intriguant...  Merci à toi, bises de jill

Eglantine-Lilas 01/07/2013 19:21



 j'aime bien ce site , qui doit être en repos jusqu'en septembre...tu te laisses porter par des images ou des
mots et tu divagues ensuite au gré de ta fantaisie triste ou gai suivant les jours...


bises



Nina Padilha 01/07/2013 17:28


La lecture m'a mise un peu mal à l'aise.
Quand on a pas de réponses...
Bisous !

Eglantine-Lilas 01/07/2013 19:19



 Sur le principe tu choisi parmi des phrases proposées, des noms, des verbes, des adjectifs etc...


tu fait un "liant" de tous ça ensuite, au gré de ton imagination en l'occurence pour ce texte mon imagination...ça se tisse ...je t'accorde que là j'ai fait un truc un peu
bizarre  en fin de compte je dirais peut etre qu'il est fou ...d'ou ce malaise qui ressort ...mais peut etre
pas !


bises