La chaise

Publié le par Eglantine-Lilas

2553938773_a64c094767.jpg

 

Nous aimions nous asseoir sur cette antique chaise
Et nous la partagions depuis trente ans au moins
Mais voilà qu'hier soir, par un cruel destin
Le siège se brisa, comme atteint d'un malaise.

 

Et je me retrouvai les quatre fers en l'air
J'avais mal au sacrum et toi tu rigolais
Je fus, étant agile, fort vite relevé
Et ne demeurai pas longtemps le cul par terre

 

Nous voilà aujourd'hui tous deux la larme à l'oeil
Pleurant sur ces débris, évoquant le passé
Il faudra cependant en faire notre deuil
Les sièges comme nous doivent bien trépasser.

 

Comme une amie fidèle, elle nous était chère
Elle était le symbole de l'union des derrières
Ma chaise était ta chaise, ta chaise était ma chaise
Ma chaise était ta chaise mais ma chaise est HS.

 

Philippe DELEVAL

Publié dans Poésies

Commenter cet article

Sama 07/05/2015 15:53

D'accord, merci beaucoup

Sama 07/05/2015 12:42

Pourriez vous me dire la date d'écriture de ce poème s'il vous plait?

Eglantine 07/05/2015 15:20

aucune idée ...j'ai trouvé ce poème sur le site : http://www.poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/philippe_deleval/la_chaise.html

et aucune date n'apparait ni renseignement concernant l'auteur ...

Quichottine 15/11/2013 12:37


C'est un poème qui me plaît beaucoup.


Merci pour la découverte.


Passe une douce journée.

flipperine 15/11/2013 12:03


pauvre chaise c'est vrai qu'on rit quand on voit qq tomber de sa chaise mais on peut se faire bien mal

Eglantine-Lilas 15/11/2013 12:08



 ça peut être douloureux  pour l'arrière train !



Marizou 15/11/2013 09:20


Il est vrai que l'on a du mal à voir disparaître des objets que l'on a toujours connus.

Eglantine-Lilas 15/11/2013 12:13



 meme les objets nous "attachent" ...



jill bill 14/11/2013 17:02


Ah elle allait bien avec le citronnier !!! En vieillissant on prend du poids... cher monsieur, et à deux.... sourire, merci mère-grand !

Eglantine-Lilas 15/11/2013 12:45



 j'ai trouvé qu'elle était bien dans le paysage !!!!


 



pimprenelle 14/11/2013 16:15


Mais oui, les objets nous accompagnent au long de la vie et d'un seul coup ... pafff ... ils nous manquent. Dur de ne plus pouvoir s'assoir !


Bisous.

Eglantine-Lilas 15/11/2013 12:46



 eux aussi ont besoin de repos ...éternel 


bises



Nina Padilha 14/11/2013 15:54


Lol !
Bisous !

Monelle 14/11/2013 15:42


Sniff ! plus de chaise pour poser leur derrière.... mais un bien joli poème que tu as trouvé là !!!


Bonne soirée - bisous



Eglantine-Lilas 15/11/2013 12:48



 c'est embettant ça mais tant qu'il en reste chez Emile on ira se reposer chez lui 


bises