La colère des Châtaigniers

Publié le par Eglantine-Lilas

Photo du net

Photo du net

Cette nuit là dans la montagne, un peu plus haut que Bastia mais un peu plus bas que Corté,  les châtaigniers tinrent conciliabule et décidèrent de partir en guerre contre les détracteurs et les mal-pensant.
 
Figurez-vous qu’au XVIIIe siècle, plusieurs savants avaient eut l’audace de prétendre que le jour où cet arbre disparaîtrait de l’Ile, le «  caractère et les habitudes des montagnards changeraient comme par enchantement ». Un édit de 1771 alla jusqu’à défendre aux insulaires des planter des châtaigniers :  
             — Cet arbre "immoral" qui "constitue l'aliment de la paresse car son fruit supplée à tout : on le ramasse, on le sèche, on le broie et on en fait son pain, leurs chevaux même en sont nourris et la terre est toute négligée"...
Heureusement cette décision fut annulée deux ans après. Le châtaignier est appelé «  Arbre à pain », de là à penser que les corses se contentaient de voir les châtaignes tombées toutes seules il n’y eut que l’imagination néfaste et diffamatoire de certains savants, pour contribuer à cette mauvaise réputation. D'autant plus injuste que sa culture et son exploitation était importante et qu’il fallait bien travailler pour qu’il en soit ainsi. Et pourtant, la rumeur court encore par ci par là, les soirs d’orage, portée par les nuages,  disant que les corses sont paresseux et que c’est la faute des châtaigniers.
 
Comprenez qu’avec de tels propos il y allait de leur honneur. « Arbre à pain » certes, mais en aucune façon ils n’incitaient les insulaires à se reposer. Pour cela ils avaient conçu leur fruit,  dans une bogue et chacun sait que la bogue est l'enveloppe hérissée de piquants qui protège les fruits. Comment voulez vous que dans ce cas les montagnards puissent faire la sieste sous leur frondaison ? Non, non je vous le dis, tout ceci n’est que propos de commères ! Et puis qui peut prouver que les insulaires sont paresseux ? Galéjade tout ça, comme on dit dans le midi.
 
De plus, une chose agaçaient prodigieusement les châtaigniers et je m’explique : eux produisaient des châtaignes, des belles, des luisantes, de celles qu’on fait griller au feu de bois, qui produisent cette belle farine qu’on retrouve dans la cuisine corse, alors que certains s’entêtent à les dénommer « marron ». Mais voyons, le « marron » est un produit de luxe et ne saurait être comparé à la noblesse de la châtaigne qui fut longtemps la base de l'alimentation humaine dans des régions entières…et porcine, ne l’oublions pas.
 
Donc, en cette belle nuit d’été la Confrérie des Châtaigniers corses décida de diffuser le pamphlet que voici :  
            – Nous, Confrérie des Castanea sativa, arbre à feuilles caduques de la famille des fagacées, produisant le fruit dit « Châtaigne », arbre emblématique de la Corse, majestueux s’il en est,  réfutons énergiquement toutes allégations qui auraient pour but de faire croire que nous entretenons la paresse sous quelle que forme que ce soit. Que la bise du soir ou la tramontane du matin porte à qui veut l’entendre nos propos, au-delà des montagnes et au-delà des mers.
 
Et ainsi fut dit, ainsi fut fait !
 

 

Publié dans Petits-contes-corses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Chevalier Dauphinois 04/05/2015 20:46

* Que voila bien belle histoire.
* Elle est si bien narrée qu'elle paraît réelle.
* C'est le lot des grandes conteuses que de nous faire croire qu'un conte et vrai et que la réalité n'est que légende.

Eglantine 05/05/2015 07:33

merci pour ce commentaire qui me touche :-)
plus je vieillis et plus j'ai besoin de retrouver "l'ame' de la terre de mes parents ...alors parfois je la "travaille" à ma sauce ...un peu comme mes recettes de cuisine ....

Mamie Claude 03/02/2011 10:34



La tramontane vient de me déposer ce bel article. Malheureusement je crois que les châtaigniers des Cévennes sont très délaissés aussi; arbre majestueux aux fruits si bons. Quant à leur
exploitation, il faut tout de même être courageux pour enlever la bogue !!!! Merci pour ce beau billet et bisous



Adamante 30/01/2011 20:07



Le châtaignier est un arbre sage, dont la parole est entendue. De surcroît qui n'a jamais fait de confiture de châtaigne ne sait pas ce qu'est la travail. Parole de Corse !


Bises



l'oeil qui court 30/01/2011 20:02



Ben hé alors si les corses avait inventé les 20h/semaine tandis que nous galérions pour essayer de maintenir les 35, on devrait les remercier d'être des phares en matière d'avancée sociale, non ?



pimprenelle 30/01/2011 19:09



Leur colère est arrivée jusqu'ici ! Bien dit, na !



Eglantine-Lilas 30/01/2011 19:17



il  faut bien se défendre dans la vie !


bonne soirée



Nat 30/01/2011 11:33



et une chataigne pour les mauvaises langues ! bel arbre


je t'embrasse



Eglantine-Lilas 30/01/2011 19:19



lol



Michel > Le Billet de Michel 28/01/2011 19:45



Que voila un bien beau texte d'Eglantine ! ....  


J'entendais la lecture en Corse !!!!  Tu devrais réunir ces écrits dans un ouvrage ... L'un de tes petits
enfants n'a pas encore pensé ? ....


Gros bisous


 



Eglantine-Lilas 30/01/2011 19:41



c'est bien d'avoir des amis indulgents ! par trop le temps d'écrire en ce moment et ça me manque je l'avoue...un
ouvrage ? un jour peut être  ! pour laisser aux enfants et petits enfants après moi ...avec lulu.com et certainement d'autres sites d'auto édition tu peux t'offrir le plaisir de faire des
livres ...bien que n'étant pas un vrai écrivain !


bises


 



Nina 28/01/2011 19:08



Mmmmmmmm ! La confiture de châtaignes !



Eglantine-Lilas 30/01/2011 19:29



un délice !



mentale 28/01/2011 18:54



joli blog! et sympa!*


j'ai vsionné ta pub sur les galettes, sympa!



Eglantine-Lilas 30/01/2011 19:28



quelle visite gentille, merci ça met du baume au coeur.


a bientot...chez toi !



Brunô 28/01/2011 17:23



Voilà qui est dit, une bonne distribution de chataîgnes à tous ces détracteurs qui ont dû en rester marron.


belle mise au point chère Eglantine.


je te fais coucou encore ce soir, demain nous montons aux Orres pour une semaine de ski, blog en semi-pause, en fonction des connexions à internet.


gros bisous à vous-deux



Eglantine-Lilas 28/01/2011 17:50



de temps en temps meme les chataigniers ont droit de se défendre !


bonne semaine de vacances à vous deux..voila une idée qu'elle est bonne et si vous mangez la raclette ou la fondue vous penserez à nous


pierre se joint à moi et vous embrasse