Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Églantine-Lilas NALGE...

Le Cahier du Baratin

16 Juillet 2012 , Rédigé par Eglantine-Lilas Publié dans #New's

Compagnie du Pausilippe

 

5261826270_eac2af8e0d.jpg

Oyez,  oyez !

A tous ceux et celles qui aiment écrire des mots, des phrases, des histoires A tous ceux qui aiment dessiner, photographier, peindre … Racontez au sein de la revue.  

 

Le CAHIER DU BARATIN lance son 6ème appel à textes.

  Après « Les Métamorphoses », «Sortir du Cadre », "Confession du double je", "Mille et Un Eclats". « Il était une fois, dans la ville de Foix, une marchande de foi qui vendait du foie et qui se dit une fois … » 

 

Voici « la gourmandise »

 

Étymologiquement, gourmandise vient de gourmand, et le gourmand est généralement défini comme

 quelqu'un qui mange avec avidité; qui aime les bons morceaux

quelqu'un qui est avide de connaitre; qui aime

 

Soyez gourmand(e) des beaux mots, des belles histoires, des beautés, des nourritures …

Soyez gourmand(e) de votre imagination

 

 

Vous pouvez lire, télécharger, imprimer gratuitement les n° précédents de la revue :

Les Métamorphoses : http://fr.calameo.com/books/0003144520199840375b5

Sortir du Cadre : http://fr.calameo.com/books/000314452fc68d4c86a10

Conversation avec le double je : http://fr.calameo.com/books/000314452e34e5ffc6852

Mille et un Eclats : http://fr.calameo.com/books/000314452e94d55890896

Il était une fois : http://fr.calameo.com/books/0003144526c5221b27a48

 

 

Envoyez vos contes, poèmes, illustrations, peintures, photos, dessins … à communication.pausilippe@gmail.com 

Voici quelques consignes pour les textes :

police garamond / taille 12

Interligne simple

Texte justifié, alinéas de paragraphe, grands tirets dans les dialogues,

Pour les contes, légendes retranscrites par des conteurs traditionnels, précisez en plus : la région et l’époque du récit.

En langue française. Si le récit est retranscrit dans une langue étrangère, une traduction fidèle doit l’accompagner.

Maximum de 1 500 caractères (espaces compris ; si plus envoyez un mèl à communication.pausilippe@gmail.com

Format .doc (Microsoft Word) ou .odt (Open office) - pas de PDF/RTF ...

 

Veuillez indiquer le titre, votre nom et prénom de même que le pays, région, la ville où vous demeurez.

Merci de ne prétendre à aucune rémunération pour votre participation : la consultation et le téléchargement sont gratuits (calimeo.com)  ; impression papier et ebook payants (lulu.com/ Thebookedition.com)

Date limite d’envoi des textes … : le samedi 15 décembre 2012

Date de parution : courant janvier 2013

 


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

midolu 16/07/2012 16:36


Moi aussi, j'emprunte l'espace d'Églantine !


Pour te dire, Cathou, combien je suis contente d'avoir de tes nouvelles, et qu'elles soient bonnes !


Si j'ai migré provisoirement vers un autre domicile, mes coordonnées restent les mêmes et je serai présente tout l'été (et même plus ... ).


Bisous pour toi, Cathou, et pour toi, Églantine.

jill bill 16/07/2012 11:27


Bonjour Catherine... Ben voui nous avons eu peur, suppression de tes blog et autres mais je lis que tout va bien et une nouvelle vie, que demander de plus au ciel, rien sinon vivre de tout ton
saoul... centenaire !  Bel été aussi et bonne route.... merci !  Bizzzz JB

cathou 16/07/2012 10:28


Un petit bonjour au passage. Quelques nouvelles : Je vais super bien. Une nouvelle vie s'annonce pour moi, je tourne ainsi une page bien lourde. D'où la suppression de mes blogs.


Quelques remarques : J'ai lu ça et là, sur divers blogs, quelques coms, à mon sujet, de gens qui disent être mes amis et se targuent de bien me connaître sous couvert d'allégations aussi
ridicules que fallacieuses. Cela me déplait vraiment que l'on puisse parler de ma santé et de ma vie privée ça et là. Les cancaniers... Vous valez mieux que ça ! Non ? J'ai honte pour ceux qui
écrivent ces commentaires et peinée pour ceux qui les lisent. Les amis ne sont pas derrière un clavier, vous le savez bien ; si vous l'avez oublié, je suis bien triste pour vous. La curiosité est
un vilain défaut, parler d'autrui est bien pire. Je ne sais d'où vous tenez vos informations, sachez que la seule source en laquelle vous puissiez vous fier est celle de la personne concernée, en
l'occurence ici, moi. S'il m'était arrivé quelque chose, mon fils l'aurait dit à Fabienne.


Vous l'aurez compris, moi seule sais comment je vais.


Les gens du net sont éphémères, ils passent, s'arrêtent, repartent, recommencent, ici, ailleurs, c'est comme ça. Il n'y a pas d'attache, pas de lien réel. D'autant plus faciles pour ceux qui se
cachent derrière des pseudos. Pour ma part, c'en est fini des blogs. Mon pc restera uniquement un lien pour communiquer avec les miens qui sont loin de moi, et c'est bien suffisant. Les ondes
abrutissent et ce qu'elles tissent nous fait passer à côté de l'essentiel. Je vous souhaite de tourner vous aussi une page, de fermer vous aussi un peu le pc et de regarder autour de vous, celles
et ceux qui n'attendent qu'un signe de vous. Le soleil brille, profitons-en.


Je vous embrasse. Sans rancune aucune. Je comprends aussi que vous ayez pu être inquiets. Belle vie à vous.


Merci Eglantine pour ta gentillesse et pardonne-moi d'envahir ainsi ton espace.


P.S. : J'ai gardé les numéros de quelques internautes que j'apprécie. Ne m'appelez pas. Si j'ai envie de vous parler, je le ferais. Laissez-moi cette liberté de choix, s'il-vous-plait. Mais
peut-être serait-ce vous alors qui ne voudrez plus me parler ? Lol


Ainsi va la vie.


Ciao-Ciao :-) Bonne vacances à tous !

Eglantine-Lilas 16/07/2012 10:40



tu as bien fait "d'envahir" mon espace et je suis si heureuse de ces nouvelles. La suppression de tes blogs a été,
il vrai, déroutante pour ceux qui ont une réelle amitié à ton égard meme si parfois elle est restée vituelle par la force des choses. Mais c'est ta vie, ton choix et je respecte et tes vrais amis
le respectent aussi.


Le principal c'est que tu ailles bien, tout le reste est vraiment de peu d'importance. Si tu donnes épisodiquement de tes nouvelles j'en serai heureuse et bien entendu qu'on voudra te parler le
jour ou tu le souhaiteras. Que l'aventure soit belle pour toi.


je t'embrasse



jill bill 16/07/2012 09:17


Voui poème accepté, j'ai relu !  Oups !

Eglantine-Lilas 16/07/2012 10:25



oui tout à fait



jill bill 16/07/2012 09:16


Coucou mère-grand.... La gourmandise prise en conte.... C'est tentant seulement si j'ai le temps.... mais nous avons jusqu'à décembre !  Texte... mais poésie acceptée ?????  Merci pour
l'info... Bizou