Le Jeu

Publié le par Eglantine-Lilas

Pour le jeudi en poésie des croqueurs de mots et de Jeanne

4319109358_9115c3eaab.jpg

 

Encore une nuit de folie

Vêtue de soie d'organdi

Les jetons sur le tapis

J'étrenne enchaîne les paris

La fièvre gagne l'hystérie

M'ennivre jusqu'à la lie

Dés jetés rien ne va plus

Pair et rouge encore perdu

La roulette m'a déçue

C'est une voie sans issue

Les yeux brillants abattus

Au petit matin déchue

 

Poème de Sandrine

Publié dans Poésies

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 20/05/2012 17:49


de drôles de jeux pour éternels enfants à la recherche de quoi ? 


bises et belle fin de dimanche

Eglantine-Lilas 21/05/2012 19:58



ce ne sont pas des jeux d'enfants ...et dangereux en plus !


bises



le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 20/05/2012 15:05


C'est sa vie que l'on joue dans ces jeux-là! L'adrénaline y est au rendez-vous mais quel danger !

Eglantine-Lilas 21/05/2012 19:58



sa vie et celel de la famille ...


bonne soirée


bises



pimprenelle 19/05/2012 16:35


Le jeu vu de cette manière, je me replie.


Mais c'est bien dit.

dimdamdom59 18/05/2012 17:19





http://i56.tinypic.com/2v800vp.jpg
L’amitié c’est le pain
Que l’on partage ensemble
Quand la nuit nous rassemble
Et qu’on a du chagrin

L’amitié c’est de l’eau
Des fontaines qui dansent
Qui brisent les défenses
A la source d’un mot

L’amitié c’est la voix
De ceux qui te rassurent
Pansent tes blessures
Et remettent du bois

L’amitié c’est le feu
Qui me réchauffe l’âme
Quand elle ne peut se cam-
Eléonner aux jeux

L’amitié c’est la main
Qui est tendue vers toi
Qui ne demande qu’a
Te remettre en chemin

L’amitié c’est l’épaule
Qui recevra tes pleurs
Durant toutes les heures
Des grandes dégringoles

L’amitié c’est le cœur
De la mie, c’est encore
Faire la nique à la mort
Sans retours sans honneur

L’amitié c’est l’orange
De ceux qui n’ont plus rien
D’autre que leurs mains
A donner en échange

L’amitié c’est le sein
Le retours aux racines
La graine qui s’obstine
A repousser sa fin

L’amitié c’est le sel
C’est l’épice et le grain
C’est le vent au moulin
Qui touche à l’éternel

L’amitié c’est la ronde
Que l’on chante les soirs
Où le vin se laisse boire
Et nous refait le monde

L’amitié c’est le ciel
A nouveau découvert
Un soleil en hiver
Un crachat dans son fiel

(Paroles de Hugwan)

Demain je viendrai te parler d'amour!!! En tout bien tout honneur hihi!!!


Bisous!!!
Domi.


 


A vrai dire toute cette litanie pour dire, que même si je ne passe plus aussi souvent, ne veut pas dire que mon amitié en soit moins forte lol!!!


C'est vrai que l'annuaire me prend pas mal de temps et désormais mon but est de vous faire partager entre vous!!!


Bravo pour ce poème!!! Le jeu peut nous mener à autant d'espoir que de désespoir!!! L'espoir de gagner et le désespoir d'avoir tout perdu!!!

enriqueta 18/05/2012 17:15


Des jeux dangereux pour les grands enfants.

mansfield 17/05/2012 17:58


Poème de connaisseuse, en tout cas nous plongeons dans l'univers du jeu comme une drogue, très facilement!

Nina Padilha 17/05/2012 13:50


Bouh ! Les affres du jeu et du hasard...
Trop risqué, pour moi.
Bisous !

Clio48 17/05/2012 11:52


Bonjour Eglantine .


Je dois dire que je n'aime pas ces jeux de hasard ; ils procurent peu de satisfaction.


Et ton texte le dit bien .


Une chance que les enfants n'y ont pas accès .


Bisous et bon congé .



Monelle 17/05/2012 10:37


On ne gagne pas à tous les coups... dommage !!!


Bonne journée - bisous



Mamie Claude 17/05/2012 09:54


Jeux de grands tellement dangereux !!!! Gros bisous