Les vieux amants

Publié le par Eglantine-Lilas

       Pour le défi 137 "Retrouvailles" de Martine, 
    "remontée" d'une petite histoire écrite en 2012.

                                 http://chezminette87.c.h.pic.centerblog.net/vshghb6z.gif

 

- Qu'as-tu fais pendant toutes ces années ?
Chaque soir en posant ma tête sur l’oreiller je m’endormais en pensant à nos étreintes passées.
   Elle se tenait devant lui le corps en feu, il se tenait devant elle tremblant de désir comme autrefois, dans une chambre d’hôtel ni belle ni laide juste anonyme.Tant d’années avaient passées et la chance de se revoir un jour était si minime qu'ils n'en revenaient pas. Une exposition les avait mené au même endroit,  elle de  Paris, lui de sa province. Vingt ans qu'ils s’étaient séparés sans cri et sans heurt, les yeux parlant pour eux lorsqu’elle avait dû quitter le sud de la France pour suivre son mari muté dans la capitale :
- Tu vas me manquer
- Toi aussi
   Ils travaillaient dans la même entreprise mais pas dans le même service. Ils étaient mariés tous les deux, elle à un mari assez volage, pour lui elle ne savait que ce qui se murmurait discrètement dans les couloirs soit qu'il ne dédaignait pas les aventures. Dans une période où sa vie familiale était un peu plus difficile elle le laissa un jour lui sécher ses larmes dans un bureau désert. Il n’avait rien d’un don juan mais il avait tant de tendresse qu’elle succomba à un premier baiser et c’est ainsi que commença leur relation extra conjugale. 

   Dans un premier temps elle se laissa consoler, plus troublée qu’amoureuse de se retrouver dans les bras de ce presqu'inconnu. Petit à petit  ils se découvrirent, partagèrent de longues discussions et des étreintes de plus en plus brûlantes. Leur liaison dura  un certain nombre d’années, discrète et sans que jamais personne ne s’en aperçu, jusqu’au jour où elle dû quitter la région.
   Pourquoi n’avait-elle jamais quitté ce mari qui l’aimait sans doute mais qui avait quand même besoin sans cesse d’aller voir ailleurs, aujourd’hui encore elle était bien incapable de répondre à cette question et c’est ainsi que sa vie s’écoula avec des souvenirs pour s’endormir.

C’est sans se poser de question qu'ils quittèrent le musée ensemble et c’est sans remords qu’elle se retrouva dans cette chambre d’hôtel avec la même émotion que lorsqu’elle l’avait quitté. Certes ils avaient vieillis, elle n’avait plus rien de la jeune femme pimpante qu’elle avait été, il n’avait plus rien de l’amant qu’elle avait connu mais qu’importe, ce qu'ils voyaient dans les yeux de l’autre c’était  la même émotion passée et partagée et  la même décharge électrique qui circulait entre eux…

 

 

Commenter cet article

Tit'Anik 04/03/2015 19:38

C'est trop beau,, merci

Eglantine 09/03/2015 23:23

souvenir ...souvenir ?

BISOUS

Renee 30/01/2015 15:17

Un joli texte et j'aime bien aussi ton vidal ,et le ragout de pomme de terre (entre autre) bises

eglantine 30/01/2015 15:26

oh merci , c'est tres gentil de ta part ! :-)

Quichottine 29/01/2015 13:28

Le coeur ne change pas quand l'amour est vrai.
Merci pour ce magnifique moment, Eglantine.
Bisous et douce journée.

Eglantine 29/01/2015 20:21

Ce n est pas M âme EGlantine qui aurait des souvenirs comme ça ...sourire bonne soirée bisous

flipperine 29/01/2015 00:20

une histoire bien touchante

Eglantine 29/01/2015 09:27

il faut rêver de temps en temps...

Bourgeon Créatif 28/01/2015 18:52

J'aime le romantisme de ton histoire... Ils méritent bien une seconde chance, ces amants !

Eglantine 29/01/2015 09:26

je suis romantique :-)

pimprenelle 27/01/2015 20:36

Juste du désir ? Mais non, un amour qui ne veut pas dire son nom puisqu'ils ont tellement parlé pour e découvrir. Enfin, je le vois comme cela.
Ah, se retrouver si longtemps après.
Bises

Eglantine Nalge 28/01/2015 08:58

tu es une romantique et tu as bien raison :-)
bisous

durgalola 27/01/2015 11:16

il est vrai qu'en revoyant certaines personnes, le temps semble suspendu ! très jolie histoire. Bonne journée

Eglantine Nalge 28/01/2015 08:58

certains sentiments passent d'autres pas :-)

Martine du JdV 26/01/2015 22:12

leurs esprits se sont reconnus et pour eux le temps s'est effacé !! ;-)
belle soirée à toi

Eglantine 28/01/2015 09:01

les corps changent...pas toujours le coeur :-)

Jeanne Fadosi 26/01/2015 17:23

touchants ces vieux amants avec leur ardeur adolescente.

Eglantine Nalge 26/01/2015 17:38

ça doit être les émissions de télé qui m'ont inspirés :-)

FMarmotte5 26/01/2015 10:30

Je n'ose pas dire : "la réalité dépasse la fiction" ;-) "Carpe diem" le temps perdu se rattrape t il? Passe une bonne journée.

Eglantine Nalge 26/01/2015 17:39

ça arrive mon ami, ça arrive ! la vie est si bizarre ! :-)