Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Églantine-Lilas NALGE...

Magasin d’écritures

26 Avril 2013 , Rédigé par Eglantine-Lilas Publié dans #Nouvelles-petits-contes

6351891520_57b08d82b6.jpg

 Drôle de nom n’est-ce pas ? Un magasin d’écritures… cocasse sans doute mais amusant ! Il m’arrive parfois mais pas trop en ce moment, d’aller me promener sur ce site : http://www.zulma.fr/jeu.html...pour y créer des histoires à partir de phrases, d’images et ou de mots. Voici ma dernière divagation qui a déjà quelques mois d’existence.

Divagation[1]

          Elle tenait semblait-il, une guitare cachée en partie par un pan de son ample vêtement...il ne pouvait oublier cette rencontre. Il détourna un instant les yeux du militant que le programme de la télévision présentait comme l'homme de la situation. Le souvenir de la perfection du mouvement de sa démarche le laissait pantois.

            Emporté par l’envie de lui parler, il se voyait accomplir un exploit pour attirer son attention. Pourtant, même en rêve, il hésitait avant de se précipiter dans cet amas de verdure de peur de tomber dans un enfer de végétation dont il ne distinguait que peu la nature. Il fallait avoir pratiqué une certaine discipline d'escalade pour se lancer ainsi à l'assaut. Il était temps de faire machine arrière et de lui envoyer la carte postale achetée hier à son intention.

Elle était entrée dans son rêve et suivait son parcours. Elle crut que c'était une tache de sang puis elle se rendit compte que le feuillage d'automne faisait des ombres sur son costume. Une véritable image d’Epinal ! Sa chair frissonnait en s'imaginant dans ses bras. Novembre s'achevait et sans tarder ce serait les frontières de l'hiver.

Elle regarda à travers la vitre. L'homme avait déjà fait un feu dans la cheminée et interrogeait sa compagne plus pour alimenter la conversation que par un vrai intérêt, son esprit sans aucun doute était dans une autre histoire. Dans le salon où ils étaient assis trônaient sur la table basse un ange de pierre. La femme détourna la conversation et se pencha vers le tableau à droite de la cheminée et un peu en retrait, à l'abri des fumées.

L'ombre d'un profil de femme se projeta sur le miroir…

 


[1] À titre d'inspiration, ont été utilisées des citations des livres suivants :

Tango chinois de Hugo Horst

Les Murs et autres histoires (d'amour) de Vaikom Muhammad Basheer

Toutes les îles sont bleues de Jacques Vettier

Les Murs et autres histoires (d'amour) de Vaikom Muhammad Basheer

La vie rêvée des plantes de Lee Seung-U

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pimprenelle 27/04/2013 16:08


Bien trouvé : Divagation.


Je vais noter le site au cas où.

Marizou 27/04/2013 08:55


Je vais aller faire un petit tour sur ce site !

flipperine 26/04/2013 11:48


tu as tjs beaucoup d'imagination

jill bill 26/04/2013 09:31


Bonjour Eglantine... Une bonne idée pour titiller les muses qui s'endorment... pas tjs savoir quoi écrire... ! Merci à toi et bravo aussi.... Bises de jill