Poésie bis

Publié le par Eglantine-Lilas

Au pied de mon arbre par Sandrine,

pour le jeudi en poésie des Croqueurs de mots de Enrequita 

8141161310_19b15c1b08.jpg  Aujourd'hui c'est l'automne

Les feuilles tourbillonnent

Le vert est devenu brun

C'est un triste destin

Les branches tordues sans âge

Se dessinent des images

Sous le soleil solitaire

Jaune et glacé de l'hiver

Puis frissonnent les bourgeons

La sève monte d'un ton

Pour envahir doucement

Le renouveau du printemps

Sous un orage éclatant

Racines solides pourtant

S'épanouissent les fleurs

D'un bel été de chaleur

7519788762_a048e45bda.jpg

Publié dans Poésies

Commenter cet article

enriqueta 12/11/2012 19:41


Un tour du calendrier fort agréable en bonne compagnie. Merci.

Mimi des Plaisirs et Fil de soie 10/11/2012 22:02


Un arbre qui enchante les saisons,  c'est toujours beau.
 Bon dimanche.

Le Billet de Michel 10/11/2012 12:09


J'aime beaucoup !


Michel

flipperine 09/11/2012 00:13


en automne les arbres sont colorés en hiver ils sont bien tristes ils sont nus printemps et été ils sont bien riches

Eglantine-Lilas 10/11/2012 01:56



j'aime ces changements de saisons


 



Jeanne Fadosi 08/11/2012 19:40


l'automne et l'hiver sont nécessaires aux arbres des régions tempérées ... pour le renouveau du printemps

Eglantine-Lilas 10/11/2012 01:59



il est bien vrai que ces changements sont nécessaires et certains arbres sont très beaux d'une saison à l'autre.



ABC 08/11/2012 18:02


L'arbre suit les saisons, mais pour lui après l'hiver revient toujours le printemps...

Eglantine-Lilas 10/11/2012 02:00



j'aime la nature qui s'éveille au printemps...les jeunes pousses sur les arbres dénudés de l'hiver



chloé 08/11/2012 12:15


Bonjour sandrine. Nous avons toutes les deux suivies la trame des saisons! joli texte que le tien! Merci à toi de ce joli partage. chloé

Eglantine-Lilas 10/11/2012 02:01



merci pour Sandrine



jill bill 08/11/2012 09:04


Bonjour Sandrine ! Au fil des saisons, il s'endort, se réveille mais tjs émerveille... Merci !  Jill