Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chat et le miroir

Madame JB pour ta quinzaine de Navigation avec les Croqueurs de Mots je t'offre ce poème.

Philosophes hardis, qui passez votre vie

A vouloir expliquer ce qu'on n'explique pas,

Daignez écouter, je vous prie,

Ce trait du plus sage des chats.

Sur une table de toilette

Ce chat aperçut un miroir ;

Il y saute, regarde, et d'abord pense voir

Un de ses frères qui le guette.

Notre chat veut le joindre, il se trouve arrêté.

Surpris, il juge alors la glace transparente,

Et passe de l'autre côté,

Ne trouve rien, revient, et le chat se présente.

Il réfléchit un peu : de peur que l'animal,

Tandis qu'il fait le tour, ne sorte,

Sur le haut du miroir il se met à cheval,

Deux pattes par ici, deux par là ; de la sorte

Partout il pourra le saisir.

Alors, croyant bien le tenir,

Doucement vers la glace il incline la tête,

Aperçoit une oreille, et puis deux... à l'instant,

A droite, à gauche il va jetant

Sa griffe qu'il tient toute prête :

Mais il perd l'équilibre, il tombe et n'a rien pris.

Alors, sans davantage attendre,

Sans chercher plus longtemps ce qu'il ne peut comprendre,

Il laisse le miroir et retourne aux souris :

Que m'importe, dit-il, de percer ce mystère ?

Une chose que notre esprit,

Après un long travail, n'entend ni ne saisit,

Ne nous est jamais nécessaire.

 

Jean-Pierre Claris de FLORIAN

(1755 né à Sauve dans le Gard.1794 Décédé à Sceaux Hauts de Seine)

Auteur dramatique,romancier poète et fabuliste français

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

enriqueta 06/12/2014 21:09

Voilà une superbe philosophie. Nous devrions tous y adhérer.

Michel 30/11/2014 15:03

Voir les choses avec philosophie...
Un bien beau poème
Bises Eglantine
Michel

Heol 28/11/2014 20:12

Un poème que je découvre qui illustre bien le thème. J'aime bien la photo du chat au miroir.

flipperine 28/11/2014 18:50

c'est amusant de voir un animal dans un miroir

Jeanne Fadosi 28/11/2014 17:39

un poème élégant. Pour ce qui est du sens, avec ces préceptes il n'y aurait pas la bombe atomique mais il n'y aurait pas non plus les ordinateurs qui nous permettent de communiquer ... ni même le papier pour garder la mémoire des poèmes de Florian
belle soirée

Marizou 28/11/2014 08:57

Une jolie fable très bien illustrée !

Eglantine 28/11/2014 09:50

cette fable m'a plu et la photo a été la bienvenue :-)

Josette 27/11/2014 22:22

super trouvaille que ce texte de Florian
bonne soirée

Eglantine 28/11/2014 09:49

pour tout te dire ...je ne connaissais pas ce poète :-) trouvé en "farfouillant" sur internet !

Solange 27/11/2014 21:17

Une très jolie fable et belle photo aussi.

Eglantine 28/11/2014 09:48

une chance de trouver une photo qui colle au poème :-)

Henri de Margaux 27/11/2014 15:29

Bonjour Eglantine,

Un très joli poème que je ne connaissais pas du tout (Merci)! De plus c'est très joliment illustré .
Bises bien amicales.

Henri.

Eglantine 28/11/2014 09:48

Bonjour Henri
est ce que tout va bien pour toi maintenant ? je le souhaite ...tu nous manquais

bises amicales

philae 27/11/2014 13:36

superbe

Eglantine 28/11/2014 09:47

merci pour le poète et le photographe :-)

Quichottine 27/11/2014 12:50

J'aime énormément cette fable. :)
Et ta photo est superbe !

Bises et douce journée Eglantine.

Eglantine 28/11/2014 09:46

j'ai craqué pour la fable et la photo :-) je te vois toujours très active...c'est ça d'être jeune :-)... alors que je suis un peu en retrait ...

bisous

Tit'Anik 27/11/2014 12:32

Super trouvaille, ce poème est beau, merci
Je t'embrasse

Eglantine 28/11/2014 09:44

mon ami google a encore beaucoup de trésors cachés :-)

bisous, bisous ...pas mis de commentaire chez toi mais j'y ai lu des choses fort touchantes.

Monelle 27/11/2014 11:56

Quel joli choix que ce poème tout comme la photo d'ailleurs ! Bien compliqué pour eux que de comprendre que c'est leur image qu'ils découvrent !
Bonne journée ! bisous
Monelle

Eglantine 28/11/2014 09:43

bonjour Monelle

c'est vrai que ces petits chats nous font craquer et que le poème décrit bien leur attitude
j'ai déserté un peu la blogo mais j'espère que tout se passe bien pour toi

je t'embrasse

Lenaïg 27/11/2014 10:48

Coucou Eglantine mère-grand, chic, un poème que je ne connaissais pas, merci beaucoup, et pour la charmante photo. Ah oui, le chat essaie toujours d'abord de comprendre un mystère qui se présente à lui et s'il n'y réussit pas il se drape dans sa dignité et retourne à ses affaires ;)))) ! Gros bisous.

Eglantine 28/11/2014 09:41

Bonjour Hélène
je ne connaissais pas non plus...jusqu’à ma promenade chez mon ami google ! et de plus internet m'a fourni une photo que demander de plus !!!
gros bisous

jill bill 27/11/2014 10:29

Coucou bonne-maman... Ah ce fameux miroir quand les animaux s'y voient... difficile de comprendre ces choses-là, alors oui retourner aux souris c'est du concret, merci, je découvre, bon jeudi à toi, bises de JB

Eglantine 28/11/2014 09:39

bien qu'au repos je ne pouvais laisser passer ta quinzaine sans te mettre un petit poème :-)
cha n'était pas possible cha ...

bisous et belle journée