Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand la mer se déchaîne

Quand la mer se déchaîne

Jeudi en poésie des croqueurs de mots 

 

Que la mer est belle avec ses blancs moutons !
Mais soudain, elle se change en mégère impromptue :
Fantastique et sublime, semblable à mille démons
Qui fondent sur les maisons et font trembler les nues !

Dans un ciel assombrit, déchiré par l'éclair,
Le vent et le tonnerre font plier les grands arbres,
Ballottant les oiseaux qui cherchent un repaire.
Neptune et Jupiter, ont réuni leurs armes !

L'homme seul, au milieu des éléments déchaînés
Doit lutter pour sa vie et sauver son bateau,
Face aux furies infernales si déterminées,
Qui veulent à tout prix : l'emmener au fond des eaux...

Pauvres marins luttant contre : vague et orages,
Il vous reste " un ami - un guide sur la terre "
Debout sur les rochers, tout au bord du rivage,
Un ange solitaire scintille dans les ténèbres.

Seul, Stoïque, le gardien de phare - coupé du monde,
Assume et reste là... pour que les autres vivent !
Harcelé de milliers de lames qui l'inondent,
L'encerclent, l'agrippent et meurent en vaines offensives !

Là où finit la terre, la mer a son royaume !
Belliqueuse : elle monte jusqu'au toit des maisons
Elle envahit les quais, et roule sur les chaumes,
Bousculant sur la digue les curieux de saison.

Le port avec ses rues sont recouverts d'écume,
Comme en pleine montagne, on marche dans la neige !
La mer est mécontente et montre sa rancune,
Mais les vieux loups de mer, connaissent bien son manège !

Déesse irascible, elle veut des sacrifices...
En sortant de son lit, comme une amante cruelle,
Elle emporte avec elle les meilleurs de nos fils !
Mais qui oserait dire : que la mer n'est pas belle ?...

(Jean-Claude Brinette, Poésies)

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Al'Khan 09/07/2015 22:53

Très très beau poème, j'aime beaucoup ! <3

Caroline 09/07/2015 20:22

Très beau poème !

Églantine 09/07/2015 20:58

Ce poète reste mystérieux pour moi impossible de trouver sa bio ..et j adore ses poèmes

Caroline 09/07/2015 20:23

:)

Josette 01/07/2015 14:40

oui... tout est dit dans ce poème !

Solange 27/06/2015 01:20

La mer si belle, mais qui peut faire tant de dégâts.

jill bill 26/06/2015 00:01

J'avais pas zieuté la signature, en effet Magnan... tu sais toucher à tout ! Bravo... bises

mansfield 25/06/2015 22:07

Un très beau poème qui roule comme la houle et les vagues déchaînées!

Renee 25/06/2015 18:18

Bravo, tu parle de la mer qui peut être si agréable mais si cruelle aussi. Pourtant la mer est notre mère qa quelque part enfin je le ressens comme ça. Bisousssss

Henri de Margaux 25/06/2015 18:09

Bonjour Eglantine,

Voila un defi parfaitement relevé. le poème est judicieusement choisi, et un grand BRAVO pour le tableau.
Bises bien amicales.

Henri.

elisabeth 25/06/2015 16:02

Le tableau est d'Eglantine, voilà, je le sais pas le commentaire qui le dit. Bravo et encore bravo pour le choix du poème qui parle bien de la mer qui ne fait pas toujours de cadeaux.... Merci beaucoup et bon après midi.

marie mathieu 25/06/2015 13:19

Bonjour Eglantine, bravo pour ce défi, beau poème et surtout beau tableau, si j'ai bien lu , il est de toi? Bisous MTH

Lenaïg 25/06/2015 11:03

Coucou mère-grand ! J'admire ton huile sur toile, que je préfère au poème en légende, pourtant bien troussé. Merci beaucoup, Eglantine, gros bisous :))) !

Quichottine 25/06/2015 10:48

Personne n'oserait, et pourtant tous savent combien elle est dangereuse. :)
Merci pour ce poème, Eglantine.
Passe une douce journée.

Rebecca G. 25/06/2015 10:36

Oyé Oyé!!!! A tous les lecteurs de cet article: LE TABLEAU EST D'EGLANTINE ELLE-MËME!!!! Une merveille, n'est-ce pas?!! Mais notre artiste est bien trop modeste pour vous dévoiler qu'elle en est l'auteure... :-D Eh bien maintenant, tout le monde le sait...!! Si le tableau est très beau, le poème aussi! Très fort, puisant, comme le déchaînement des vagues en furie. Merci à toi, bonne-maman pour ce partage! Bises (et sans rancune!! ;))

Rebecca G. 25/06/2015 14:18

Non, tu ne m'as pas raconté... et je veux tout savoir ! ;) Bisous.

Eglantine 25/06/2015 13:36

chuuuuuut on va t"entendre ! sourire ...c'est le poème qu il faut admirer :-)

c'est très gentil mais mon talent est ...très , très modeste ...je ne sais si je t'ai raconté l histoire de ce tableau ? si c'est pas fait un jour je te dirai :-) grosses bises

enriqueta 25/06/2015 09:15

Superbe poésie! Oui, la mer est belle et dangereuse, c'est pour cela qu'elle nous fascine autant!

marizou 25/06/2015 09:07

Un beau poème sur les fureurs de la mer, très réaliste, sauf que la plupart des phares sont maintenant automatisés, du moins en France.

ABC 25/06/2015 08:58

Elle est belle, mais sait aussi être furieuse, c'est une beauté dangereuse !

colettedc 25/06/2015 04:46

Oui, si belle elle est, la mer ! Bon jeudi tout entier ! Bisous♥

jill bill 25/06/2015 04:22

Bonjour bonne-maman... belle et rebelle voilà comment est la mer.... et une fois au large, bateau et hommes pris dans une tempête... sauve qui peut ! Bon jeudi poésie, bises de JB