Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le rendez-vous d'autrefois...

 de Pierquin de Gembloux
Recueil : Nouvelles poésies (1829)    

J'espère encor : c'est l'unique plaisir 
Que peut goûter ma malheureuse flamme, 
Au rendez-vous tu ne dois plus venir, 
Mais je t'attends pour consoler mon âme.

Je dis aux lieux où tu t'assis souvent : 
Elle était là recevant mes caresses ; 
Elle était là s'enivrant tendrement 
De mon amour, de mes folles ivresses !

Mais quel ennui, quelle affreuse douleur 
Troublent cette âme où tu régnais sans crainte ! 
La mort, la mort commence par le cœur, 
Un doux murmure est son unique plainte.

Des pas légers viennent troubler mon cœur... 
As-tu pitié de mes tourments extrêmes ? 
Est-ce bien toi, Néris, mon seul bonheur ! 
Cruelle erreur ! c'est deux autres nous-mêmes.

Il a passé ce siècle de douleur ; 
Adieu Néris, adieu toi que j'adore ! 
Demain, demain, soulageant mon malheur, 
Je reviendrai pour t'espérer encore.


Claude-Charles Pierquin de Gembloux


 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Elisabeth 06/03/2016 15:34

Je voulais écrire "de beaux vers", zut.... mais tu me corrigeras.

Elisabeth 06/03/2016 15:34

Je ne pense pas connaître ce poète qui souffre tant du départ de sa belle. Ce sont les souffrances qui font qu'on écrit de beaux verts dans ce style là.

suzâme 05/03/2016 20:31

J'ai beaucoup de plaisir à découvrir des poètes presque oubliés. Merci pour ce beau partage et pour tes visites. Cordialement.

Solange 04/03/2016 17:52

Joli poème que je ne connaissais pas.

Jeanne Fadosi 04/03/2016 17:13

à la fois rendez-vous (pas honoré) et erreur (cruelle dans le reflet d'un bonheur passé). Tu pourrais presque le bisser pour jeudi prochain. Une découvert pour moi que ce poète. Si beau et si triste !
bises et merci de ta contribution

Josette 04/03/2016 10:03

Ah ces rendez vous qu'on attendant désespérément... je découvre ce poème Églantine bravo bravo !

dimdamdom59 03/03/2016 22:30

Je ne sais pourquoi quelque chose me parle à travers ce poème d'un auteur que je ne connaissais pas. Belge sans doute vu que Gembloux est une ville de Belgique.
Joli partage.
Bisous et douce nuit.
Domi.

Henri de Margaux 03/03/2016 17:59

Bonjour Eglantine,

Excellente participation à ce "Jeudi en Poésie" bravo !
Bises bien amicales.

Henri.

Marie Louve 03/03/2016 17:26

Les rendez-vous que l'on ne cesse d'attendre / existent-ils dans quelqu'autres univers / jamais , jamais vous ne saurez... Claude léveillée Votre poésie m'a rappelé cette belle chanson de chez nous. Bon jeudi . <3

colettedc 03/03/2016 15:47

Magnifique choix Monique ! Bravo et bonne poursuite de ce jeudi ! Bisous♥

jazzy57 03/03/2016 13:12

Tout en finesse ce poème , oups je viens de m'apercevoir que je n'ai pas donné le lien pour mon rendez - vous tres particulier d'aujourd'hui .
En tous cas bravo pour le choix de poème
Bises

mamazerty 03/03/2016 11:55

un poême touchant, déchirantes amours et rendez vous manqués!merci bien pour ce partage de choix

Quichottine 03/03/2016 10:39

Quel beau poème !
Je ne connaissais pas du tout l'auteur.
Merci pour la découverte, Eglantine.
Passe une douce journée. Je t'embrasse fort.

manou 03/03/2016 10:09

Un très beau poème d'amour...Comme les rendez-vous galants devaient être merveilleux :)

Nina Padilha 03/03/2016 09:58

Plaisir de lire d'aussi jolis vers !
Bisous !

ZAZA 03/03/2016 09:25

C'est un très bon choix Églantine pour ces rendez-vous d'autrefois. Bravo. Bises et bon jeudi

jill bill 03/03/2016 08:21

Ah un nom à rallonge pour cet auteur... C'est vrai que la mort commence par celle du coeur ici bas... j'aime, merci pour la découverte ! Bises de J

Martine 85 03/03/2016 08:18

Très beau poème d'amour