Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le corbeau et le renard

On dit que j'ai de belles gambettes ...c'est vrai là, là, là....

Fable revisitée pour le défi  193, proposé par Martine.

http://quaidesrimes.over-blog.com/2017/09/defi-193-des-croqueurs-de-mots.html

Maître Corbeau, sur un arbre perché,
Faisait le beau en dégustant son fromage :
Et que j'te prend la pose par ci,
Et que je me coiffe une mèche par-là.
Maître Renard, affamé par un long voyage
Se lèche les babines certain d'obtenir sa part.
Il lui tint à peu près ce langage :
- Et bonjour, Monsieur du Corbeau,
Que vous me semblez avoir de belles gambettes !
            Dit-il,  en lui faisant plein de courbettes.
Le Corbeau ne se sent plus de joie, 
Mais faut pas cependant le croire plus bête que ça !          
Il avale ce qu’il a dans le bec avant que de répondre quoique ce soit.
- Mon bon Monsieur,
ça me fait une belle jambe, je le conçois
Mais c'est parce que j'ai mis des bas de soie !
Lui dit-il d'un ton narquois.
Toutefois, souffrez qu’en paix je déguste mon fromage,
Et allez voir ailleurs, si j’y suis,
Vil flatteur.
Le renard honteux et confus, conscient qu'il avait trouvé plus malin
que lui, s'en alla dans les bois,  chercher une autre proie.
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Excellent ! J'ai bien ri en lisant ta fable revisitée, pas si bête en effet le corbeau .
Répondre
E
c'est parce que La Fontaine n'a pas pris assez de temps pour l'observer qu il ne sait pas rendu compte de son intelligence :-) non mais faut pas croire !
Q
Morte de rire !
Voici un corbeau qui me plaît bien... et j'aime beaucoup Mistinguett.
Bisous et douce journée.
Répondre
E
rire ou sourire était le but :-) je ne sais pas toujours ou je vais arriver lorsque je commence à écrire !

grosses bises
L
Ah que je me suis bien amusée à te lire ! et alors, terminer avec Mistinguett ! Combien de fois je l'ai entendue cette rengaine chez ma grand mère... j'en ai la chair de poule !
Un grand bravo et bisous
Répondre
E
ton commentaire me rassure...parfois je me demande si je ne "déraille " pas trop dans mes écrits ! :-) merci
bisous
F
Tu l'as bien revisitée cette fable . Le compliment sur les gambettes n'a pas suffit .
Mistinguett avait la vraie gouaille parisienne . Bonne nuit
Répondre
E
ah Mistinguett ! j'adore les chansons d'antan
bises
D
très amusant. Tu as été bien inspirée. Bonne soirée.
Répondre
E
merci ...inspirée grace à La Fontaine :-)
S
Pauvre renard on ne peut gagner à tout coup!
Répondre
E
il a tellement gagné toutes ces années :-)
R
Une fable très bien revisitée bravo c'est exquis
Répondre
E
merci :-) belle journée
bisous
C
Oh ! C'est super, Monique, que cette fable revisitée à relever ce défi !!! Mille bravos ! J'adore ! Bonne et belle poursuite de ce lundi ! Grosses bises♥
Répondre
E
merci à toi :-) les fables sont un bon support !
bises
M
Bravo pour cette revisite succulente comme un fromage.... Même si le corbeau n'est pas bête comme ses pieds il a raison de prendre son pied en dégustant son fromage comme je l'ai pris à te lire. Belle semaine. Bisous
Répondre
E
merci Martine :-) je me suis amusée à l'écrire
bisous
J
quel réjouissant pastiche mère-grand, je suis sûre que La Fontaine apprécierait ! bises et belle journée
Répondre
E
je ne sais s'il apprécierait :-) j'espère qu'il ne m'en veut pas
bises
J
j'aime ces fables revisitées et là tu as gagné haut la main Églantine...
les gambettes c'est ce que j'ai programmé pour jeudi (juste les paroles) !
Répondre
E
J'avoue que "m'appuyant" sur l'existant ça simplifie ma tache d'écriture
bisous
P
La fable "à l'envers" ! C'est vrai que maître corbeau et ses gambettes ...!
En tous cas, ça me fait une belle jambe à moi qui as eu du monde à la maison pendant .... un certain temps et qui ne sais pas délaisser les invités !
one journée Eglantine
Gros bisous
Répondre
E
bon partage avec tes invités c'est tres agréable ces réunions

gros bisous
J
Ah dans la vie on ne peut tjs être gagnant, faut bien qu'un malin passe par là ! Bises jill ,-)
Répondre
E
et le renard qui se croyait invincible ! ça c'était avant :-)

bisous
L
Hi hi hi, mère-grand, merci d'avoir vengé le volatile si joliment ! Délicieuse reprise de la fable ! J'aime beaucoup, bravo, gros bisous Eglantine.
Répondre
E
non mais ! ce n'est quand meme pas toujours les m^mes qui vont gagner !
gros bisous
Z
Belle parodie de cette fable de Jean de la Fontaine... Bravo Églantine !
Bises et bon début de semaine
Répondre
E
J'espere que La Fontaine ne m'en veut pas :-)

bises