Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toussaint...Toussainte

Photo du Net.
Toussainte s’affaire, depuis les premières lueurs de l’aube, dans la cuisine. La famille, arrivée du continent et des villages voisins, va se réunir pour le repas de midi, chez tante Sovéria. Ceux qui vivent en Corse, porteront chacun un plat préparé spécialement à cette intention, tante Sovéria n’étant plus en capacité de se mettre aux fourneaux. Il sera temps demain d’honorer les morts, aujourd’hui on fête tous les saints autour d’un banquet.
Ces deux jours, du premier et deux novembre, au fil des années et des années, se sont un peu confondus tout en gardant certains rituels. C’est ainsi que certains gâteaux spécifiques se perpétuent à travers les générations restées au pays. Pour le premier novembre c’est  le « Salviata », gâteau d’I Santi ( des saints) auquel s’est attelé Toussainte, à la forme d’un S et la pâte, comme dans les anciens temps, est pétri avec du vin. Un seul de ces gâteaux ne suffira pas pour cette nombreuse tablée et la pâtisserie s’entasse sur la grande table de la cuisine, au fur et à mesure de sa cuisson.
 
Compte–tenu des circonstances, vous comprendrez fort bien Dame Jill, châtelaine de votre état, que Toussaint -E n’ait pu se rendre à la Cour de la Récré ce jour. Elle compte donc sur votre indulgence.
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Dommage que ces traditions se perdent, moi j'aimais bien d'autant plus que je suis née le jour des morts :)
Bisous Mère Grand.
Domi.
Répondre
J
Je crois que la cour de récré va se déplacer chez Toussainte pour le goûter
Bonne soirée
Bisous
Répondre
E
c'est pour ça qu'elle s'est levé aux aurores :-) il y du pain sur la planche !
F
Toussainte la patissière
Belle découverte
Bonne journée
Frieda
Répondre
E
il fallait lui trouver une raison d'être :-)
M
J'aimerai bien goûter ce gâteau gourmand...à la sauge. Merci pour la recette. J'imagine qu'aujourd'hui, il n'y en a plus ?! Bisous et une douce journée
Répondre
E
pour tout te dire je ne me souviens pas d'en avoir mangé .....!
R
Un Toussaint gourmand on aimerait bien goûté. Bisoussssssss
Répondre
E
je vais m'y interesser d'un peu plus près :-)
C
Oh ! Un régal pour la cour, en ce jour, Monique ! Bonne poursuite de ce mercredi ! Bisous♥
Répondre
E
je pense que les enfants seront contents :-)
L
une participation gourmande !! super on va se régaler à la cour de récré-
j'espère qu'elle en a fait assez !!
bises-
Répondre
E
n'inkiete comme disent mes jeunes ! elle est généreuse !
Q
Forcément... je l'ai mis aux fourneaux et pendant ce temps-là, je salive... Miam miam, je vais me régaler.
Gros bisous et douce journée Eglantine.
Répondre
E
gourmande ! promis je ne le dirais à personne ...
Z
Elle a bien raison ta Toussainte de rester en corse pour préparer ce pain de la mort.

500 g de farine
· 30 g de levure de boulanger
· 150 g de sucre
· 150 g de beurre
· Feuilles de sauge
· QS de sucre glace

Bises et bonne dégustation en ce jour de Toussaint
Répondre
E
et d'ou tu sors la recette toi? Elle s'est perdue jusqu'à la Bretagne ? C'est vrai que corses et bretons sont un peu cousins...:-)
F
On en trouve partout es jours-ci de cette Salviata; Je n'en ai jamais fait, je vais regarder la recette . Bonne journée
Répondre
E
je ne me souviens pas d'en avoir mangé....mais peut être que je n'étais pas en Corse en novembre depuis longtemps...
J
Bonjour élève Eglantine... Ah il faut bien qu'un travaille pour que les autres, jour de fête, puisse se régaler d'une tradition, n'est-ce pas Toussaint... je te laisse à ta cuisine Corse, pas de souci, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)
Répondre
E
merci pour ton indulgence:-) mais Toussainte va régaler tout c epetit monde j'en suis sure !