Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les cloches de Pâques

Photo du net.

Matéo, qui est généralement debout dès les premières lueurs de l’aube, vient comme chaque jour, respirer l’air frais du matin sur le devant de sa porte, avant que de prendre son premier café.  Ce matin, le silence inhabituel qui l’entoure le surprend et l’inquiète sans qu’il ne sache définir pourquoi.  Non seulement il n’entend pas le tintement familier des cloches des chapelles des villages  de la vallée qui sonnent matines, mais même les oiseaux se sont tus.
Il y a bien des années, il s’est retiré là-haut dans la montagne, dans un hameau presque dépeuplé, et surplombant de ce fait, les maisons « d’en bas », loin de l’agitation qui commençait à envahir la région, particulièrement en saison touristique. Le chant de la rivière toute proche, la compagnie de son chien, les rencontres des rares habitants encore en place, sont suffisants pour accompagner ses journées et lui donner le calme dont il a besoin pour continuer ses travaux d’écriture.
Le mois de mars est plutôt curieux cette année, pourtant aucun phénomène extraordinaire et météorologique n’a été signalé. Le ciel est d’un bleu serein et sans nuage. Un peu dépité de n’avoir pas d’explication sur ce calme bien particulier proche de la léthargie, mais préoccupé par un chapitre de son livre, Matéo remet à plus tard la recherche de ce phénomène.
C’est dans la soirée, en promenant avec son chien au milieu des maisons dont certaines sont en ruines, qu’il rencontre Madame Félicie.
- Bonsoir Monsieur Matéo, alors en promenade ?
- Comme tous les soirs Madame Félicie, il faut bien se dégourdir les jambes !
- Eh oui à votre âge ce n’est pas bon de rester toujours assis à écrire…enfin ce que j’en dis…ce dimanche vous allez peut-être en famille ?
- Non… pourquoi particulièrement ce dimanche ?
- Mais voyons c’est Pâques !
- Comment c’est Pâques ? …Alors aujourd’hui nous sommes… ?
- Le vendredi saint pardi !
- Mais…mais ce silence des cloches …ce matin…dites moi …c’est…
- Comme toutes les années les cloches partent à Rome le vendredi Saint, vous savez bien la légende quand même à votre âge ?
- Madame Félicie, moi le calendrier je ne regarde plus guère et alors que dit-on pour les cloches ?
- On dit…que c’est en signe de deuil pour commémorer le temps entre la mort du Christ et sa résurrection que les cloches ne sonnent pas entre le vendredi et le dimanche. On dit aussi mais que ne diton pas... que ce jour-là, elles partent à Rome pour se faire bénir !
- Eh oui !  Maintenant je me souviens…oui bien entendu, ma grand-mère me racontait que les cloches se munissaient d’ailes mais que leur vol est si rapide que personne ne les voit !
- Et elle devait vous dire aussi qu’elles reviennent chargées de friandises, et notamment des œufs en chocolat, qu’elles déposent au passage dans les jardins et les prés, pour les enfants sages.
- Exact Madame Félicie ! il n’y a plus qu’à espérer que le beau temps soit de la partie dimanche pour que les enfants fassent une belle cueillette et qu’on entende de nouveau sonner les cloches !
- On leur souhaite Monsieur Matéo, on leur souhaite et bonnes fêtes de Pâques à vous !
- Bonnes fêtes pascales à vous aussi et à tous !
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JAK 04/04/2018 19:59

un gentil conte qui change avec les contes de Noel ¨.
mais Matéo devrait descendre au village de temps en temps, ce n'est pas bon l'isolation à son âge.
amitiés

luciole 83 02/04/2018 22:00

C'est beau comme tout, chère Mère Grand ! (La photo aussi !) Mais les cloches vont revenir sonner rien que pour toi avec une belle provision de chocolats : n'en mange pas trop !
Quand je regarde les photos de ma petite enfance à Pâques : j'avais la petite robe mignonnette à manches courtes et de jolies chaussettes blanches dans des ballerines blanches ???
Ce Dimanche de Pâques, c'était pantalon noir, un sous-pull et pull plus le blouson d'hiver !!! Suis-je devenue bien frileuse ou bien est-ce le "réchauffement climatique" qui se fait attendre ???
Gros bisous

Fanfan2B 01/04/2018 19:21

Une belle histoire de Pâques .Je me souviens que nous n'avions pas le droit de manger un seul gâteau que commençaient à faire nos mères pour le dimanche tant que les cloches n'étaient pas revenues de Rome.Bonnes fêtes fe Pâques

Nell 01/04/2018 18:56

Et le soleil fut de la partie, Eglantine, car mes petits se sont régalés d'aller chercher toutes ces gourmandises. Un joli conte que voilà. Excellente Pâques pour toi et gros bisous

kprice2a 01/04/2018 16:34

Un joli conte de Pâques que j'ai pris plaisir à lire (je ne savais pas que les cloches ne sonnaient pas entre le vendredi et le dimanche ;) )
Je te souhaite de Joyeuses Pâques aussi Églantine
Gros bisous ...

Quichottine 01/04/2018 11:58

Joyeuses Pâques, Églantine.
Merci pour cette belle page. J'ai adoré ce conte.
Bisous et douce journée.

colettedc 01/04/2018 00:25

Magnifique billet Monique !
Joyeuses Pâques !
Bisous♥chocolat !

mamazerty 31/03/2018 23:19

je viens te souhaiter un beau week end,bisous

Renée 31/03/2018 16:40

joli conte pour cette Pâques que je te souhaite très bonnes. Bises

pimprenelle 31/03/2018 16:37

Ah Eglantine, ce que j'aime.
Je commence un conte pour petits par : Papa c'est quoi tout ce bruit ? Mais petit homme ce n'est pas du bruit, ce sont les cloches qui reviennent de Rome, qui sonnent à toute volée et qui vont laisser tomber des chocolats dans les jardins ...
Mais ... quand on est seul, pas étonnant d'oublier les dates.
Gros bisous Eglantine.

Martine MARTIN 31/03/2018 16:20

Très joli conte de Pâques. Joyeuses Pâques. Bisous

marie des vignes 31/03/2018 16:14

Bon week-end de Pâques , beau texte, j'ai apprécié, bisous MTH

ZAZA 31/03/2018 16:07

Coucou Mme Églantine,
Tu lui as bien rafraichi la mémoire à ton Maté Les cloches vont sonner demain.
Joyeuses Pâques
Bisous