Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les mois ennemis

 

C’était dans les années…bien, bien plus avant que ça, bref c’était il y a très, très, très longtemps avant que la météo et les météorologues n’existent. Avant que tous ces gens qui s’imaginent pouvoir influencer les saisons ne font en fait que les subir.
Dans ce petit village retiré au fin fond d’une vallée perdue, les quelques vingt habitants, parfois plus, parfois moins, étaient particulièrement en colère contre les intempéries qui sévissaient depuis plusieurs jours. Pluie, vent, neige, verglas, ou alors vent, pluie et ainsi de suite sans que le moindre rayon de soleil ne pointe son nez.
On disait mais que ne dit-on pas, que c’est Pompilus Numa qui ajouta au calendrier de Romulus les mois de janvier et février.  Bonne idée ou pas, toujours est-il que les habitants de ce village avaient fini par se réunir, par une nuit sans lune pour ne pas être aperçu par un quelconque espion, chez le doyen du village afin d’enlever au calendrier ce qui avait bien malencontreusement été ajouté.
- Si on enlève ce mois, dit le plus hardi, nous enlevons de ce fait ce gros mauvais temps sur notre village
- Peut-être bien que la tempête restera uniquement chez ceux qui gardent janvier dans leur calendrier, renchérit le plus jeune
- Enlevons, enlevons, reprirent les autres en chœur
 
Le doyen hocha la tête à plusieurs reprises pas du tout convaincu. Les palabres durent une bonne partie de la nuit sans trouver de véritable réponse. En attendant une meilleure solution, il fut décidé de se réunir à l’aube sur la place du village malgré pluie et vent et d’y organiser un grand feu, chacun étant chargé de lancer des imprécations contre Janvier. Si ce dernier avait un peu d’orgueil cela devrait le faire réagir. Ainsi fut dit, ainsi fut fait !
Janvier plus habitué à recevoir des vœux tout au long de ses jours, vécu très mal ces blasphèmes. C’est vrai que le ciel n’était guère bleu et plus souvent parcouru par les orages mais qui pouvait-il …c’était certainement l’affaire d’un Dieu qui s’amusait.
Particulièrement vexé, il s’en alla trouver Février pour qu’il lui fasse un prêt d’un jour. Son voisin devait bien avoir en réserve quelques belles journées. Février, consacré au dieu des enfers, consentit à lui faire l’avance d’un jour. C’est ainsi que Janvier se trouva pourvu de trente et un jour et Février qui n’en n’avait que vingt-neuf, se retrouva avec vingt-huit jours seulement.
Ce n’est pas que Février fut particulièrement généreux, non bien loin de ça, mais il savait bien lui que le Dieu qui s’amusait n’allait pas s’arrêter en si bon chemin, alors autant que ce fut Janvier qui porte le chapeau du mauvais bougre !
Janvier tempêta, se mit en colère, rien n’y fit, le cadeau était empoisonné et pour se venger il décida de ne jamais rendre ce jour à Février.
 
Vint donc le mois de février et avec, le carrousel du mauvais temps qui persista. Les imprécations reprirent rien n’y fit ! Février fût aussi froid et pluvieux que son prédécesseur, il s’écria  vert de rage :
- Donnez-moi quelques jours de mars et vous verrez que je vous offrirai le beau temps !
 
Mars fit la sourde oreille et prépara en secret le printemps.
 
On dit, mais que ne dit-on pas …
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Quichottine 11/03/2018 15:51

On dit beaucoup... mais c'est encore toi qui m'a fait sourire avec ce conte.
J'adore !
Bisous et douce journée.

kprice 09/03/2018 12:04

Même si c'est à retardement, j'ai adoré lire cette histoire. Tu as l'art de raconter tellement bien.
J'aime cette idée de prêt de jours, mais cela n'y changera rien, car quelque soit le mois, le temps n'en fera jamais qu'à sa tête, suivant le cours des saisons, quoiqu'on fasse.
Gros bisous Églantine ... j'ai vraiment beaucoup aimé ;)

Lenaïg 08/03/2018 10:23

Bravo mère-grand, merveilleux conte et qui sait ? Gros bisous Eglantine.

colettedc 08/03/2018 05:23

Merci Monique ! J'♥ beaucoup ! Bonne journée ! Bisous♥

LADY MARIANNE 07/03/2018 19:16

une très belle histoire avec les saisons ! bravo c' est beau-
bisous et bonne soirée-

Eglantine Lilas 07/03/2018 23:13

m'avait Dit moitié en patois...

Eglantine lilas 07/03/2018 23:11

il y a près d'un an quelqu'un m'avait moitié en patois provençal que le mois de février avait demandé quelques jours supplémentaires :-) ça me trottinait dans la tête depuis !
bonne nuit
bises

pimprenelle 07/03/2018 18:48

Une année qui ressemble fort à celle-ci. Mais que dis-je là !
La légende, toujours un pied dans le vrai ! Mais comme elle est chouette.
Suis en Bretagne en ce moment avec un temps très correct mais du vent. Remarque, me vent cela fait bientôt un an que nous le subissons chez moi, alors...
Bisou salés Eglantine et bonne soirée

Eglantine lilas 07/03/2018 23:10

une belle journée aujourd'hui chez nous c'est le soleil qui a du m'inspirer :-)
bonnes vacances en Bretagne. La mer avec le vent doit être belle à voir....à condition d'être prudent et de se tenir un peu loin
bisous

Tit'Anik 07/03/2018 18:29

J'ai beaucoup aimé ton histoire, c'est amusant comme explication
C'est vrai qu'en ce moment ce n'est pas la fête, nous traversons une période méchante et ce vent glacial qui souffle en permanence chez nous devient insupportable. Comme beaucoup d'entre nous, je n'en peut plus et rêve à des rivages bien plus sereins.
Je t'embrasse

Eglantine lilas 07/03/2018 23:07

j'ai du trouver une once de vrai dans tout ça et puis la souris sur le clavier a fait le reste :-)

bonne nuit
bisous, bisous

marizou 07/03/2018 18:08

Une jolie légende, c'est toujours bon à prendre !

Eglantine lilas 07/03/2018 23:05

les légendes sont faites pour nous raconter des histoires entre invention et un peu de vérité :-)

ZAZA 07/03/2018 17:26

Une superbe légende Églantine... merci. Bisous

Eglantine lilas 07/03/2018 23:05

un moment d'amusement ...après avoir retrouvé un peu mes esprits
bises

Martine MARTIN 07/03/2018 16:55

J'aime cette légende qui explique à sa façon amusante pourquoi février a moins de jours et j'aime aussi la conclusion qui démystifie les légendes. Bises

Eglantine lilas 07/03/2018 23:04

entre vérité et légende comment s'y retrouver :-)

bonne soirée à toi
bisous