Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une dernière lettre...

De la capitainerie nous parvient ce message:

Vous pouvez imaginer qu’un personnage fictif rencontré
à travers un roman ou un film vous écrive... à moins que ce ne soit vous qui ayez quelque chose à lui dire ? Dans le défi du lundi, présentez-nous ce personnage, sa lettre ou la vôtre.
Signé le Commandant de quinzaine:   Asfree

 

 
Mon amie,
 
Cette lettre sera la dernière,  ma vieille et si chère amie , mais je ne puis disparaître sans vous dire que ma vengeance enfin accomplie, je repars en Orient avec la femme que j’ai toujours aimée, Haydée. Nos échanges si précieux ne seront plus possibles mais vous resterez à jamais dans mon cœur.
 
C’est avec nostalgie que je pense à tous nos échanges épistolaires et qui ne seront plus. Il me semble que c’était hier, et pourtant tant d’années se sont écoulées depuis que je fis votre connaissance, lors d’un repas pris chez des amis communs, moi jeune officier de marine et vous…vous que j'admirais tant et qui devîntes très vite, mon amie, ma marraine.
Vos lettres retrouvées à toutes les escales, lors de ce long voyage à bord du Pharaon, étaient autant d’encouragements à poursuivre la voie que j’avais choisie, voie souvent tumultueuse. Et puis ce 24 février de l’année 1815, c’est la panique à bord, notre capitaine décède et  il m’échoit de ramener à Marseille le Pharaon. Vous le savez, l’avenir se présentait radieux pour moi après avoir ramené ce bateau à bon port et les promesses qui me sont faites par l’armateur… malheureusement je ne vais trouver autour de moi  que jalousie, complot, haine.
 
L’arrêt sur l’île d’Elbe me sera fatal et c’est au Château d’If que désormais vos encouragements, votre soutien me parviendront.  Mon désespoir est alors extrême, je ne vois guère le bout du tunnel et c’est souvent que je pense au suicide, au fond de mon cachot. Bref, vous le savez bien c’est pourtant un tunnel qui m’a sauvé ainsi que l’abbé Faria. J'ai retrouvé mon honneur et une fortune que je ne soupconnais point.  
 
J’ai parfois écouté vos conseils de sagesse, je sais que vous n’étiez pas toujours d’accord avec mes choix de vengeance, néanmoins je n’ai pu me résoudre à laisser vivre en paix tous ces malfrats qui avaient comploter pour ma perte et de ceux qui m’étaient chers.
 
Je suis en paix, le temps en venu maintenant de consacrer ma vie à ma chère compagne.
 
Je ne vous oublierai point,
 
Edmond Dantès, Comte de Monte Cristo.
 
 
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Je viens de recevoir ton avis de parution mais j'ai, encore, été obligée de tout renoter ! Quand je le dis que je comprends rien à tout cela ! Est-ce OB ou bien Kaspersky ?

Mon amitié t'est acquise quand même !
Répondre
E
Ah cet informatique et internet qui s'amusent à nous jouer des tours ! d'où ça vient je ne sais hélas ...
je te souhaite une bonne soirée
bisous
P
Mais que se passe-t-il donc. Je suis obligée de remettre mon pedigree et pas que chez toi. Et ça me barbe. Si je n'étais pas passée par les croqueurs, je n'aurais même pas pu lire cette lettre très bien réussie d'ailleurs.
Je viens de dire : pourquoi n'y sommes-nous jamais allés et surtout pourquoi ne pas y avoir emmené les garçons, ils auraient aimé c'est certain.

Je vais en parler au fils s'ils retournent du côté de par-là.
Bon après-midi Eglantine.
Bises
Répondre
A
Bonjour,
Merci pour cette lettre et cette vidéo.
Bonne journée !
Répondre
E
je vous en prie ...! tout le plaisir a été pour moi ....
M
Je ne suis pas fan de Dumas c'est le moins qu'on puisse dire mais je suis fan d'Eglantine et j'aime ta lettre. Bisous
Répondre
E
à la Martine tu me touches en plein coeur :-) merci c'est trop, trop gentil !
grosses bises
M
Oui quelle belle idée que ce texte !
Bises Églantine
Michel
Répondre
E
un texte spontané en lisant le sujet ...comme souvent!
grosses bises Michel
P.S ....il y a maintenant fort longtemps n'avions pas parlé toi et moi d'un livre éventuel ? : -)
D
belle idée que tu as eu là ; il faut dire que Dumas est un as des histoires. Bonne soirée.
Répondre
E
je ne sais pas toujours comment les choses se présentent...à mon âge un certain tri doit se faire dans la mémoire :-)
bises
Q
Quelle magnifique lettre et quelle bonne idée tu as eue là !
J'adore ce personnage et le roman de Dumas.
Gros bisous et douce journée.
Répondre
E
coucou !
texte spontané et irréfléchi...ça fait peut être pléonasme les deux ? Bof passons... tu sais comment je fonctionne depuis le temps ...sourire
belle journée à toi
grosses bises
L
Une lettre magnifique et un défi superbement mené !!! Bravo Mère Grand ! Un illustre personnage qui m'a passionnée ado tout au long des Tomes de Dumas ...
Extra la vidéo !
Bisous
Répondre
E
merci Luciole ....vous êtes des aminautes très indulgentes et vos commentaires me touchent.
je te souhaite une excellente journée
bisous
F
Une belle.lettre que n 'aurait pas reniée , Dumas .Bravo
Répondre
E
merci gente dame! c'est bien d'honneurs votre compliment :-)
J
C'était donc toi...
bisous M'dame Eglantine et super bravo pour ta lettre
Répondre
E
chut que personne ne sache ! je voulais toutes ces années, être très discrète mais avec ce défi j'ai du me résoudre à me dévoiler :-)
bisous
C
Oh ! Chut, Monique, approche ... il ne faut pas que personne le sache : j'ai retrouvée l'une de tes lettres d'encouragement, justement au Château d'If lors de ma visite en 1993 ... secret, hein !
Mille bravos à toi, c'est vraiment SUPER !
Bonne poursuite de ce lundi !
Bisous♥
Répondre
E
Colette garde précieusement cette lettre et met là en lieu sur , je compte sur toi :-)

bisous à toi
I
Merci Eglantine pour cette émouvante lettre d'Edmond. Il est régulièrement dans nos conversations à la maison ces temps-ci, lecture du collège oblige...
Répondre
E
sourire :-) des ondes ont du monter jusqu'au 4 eme alors ! ...le collège ? si mes souvenirs datent de cette époque alors c'est bon signe pour une partie de ma mémoire ! J'aime bien rester dans le périmètre de notre Sud...et puis certains livres sont difficiles à oublier...pas comme mes lectures actuelles :-) bonne journée Isabelle
Z
En commençant à lire ta lettre, j'avais deviné le nom de son auteur. Un personnage qui me fascine toujours... ! Merci pour la visite du château d'IF.
Bises et bon début de semaine Églantine.
Répondre
E
certaines lectures laissent des traces ...indélébiles ! du moins en partie

bises
M
Bonjour, j'ai lu avec plaisir cette lettre , ton billet est très bon, la visite du château m'a bien plu. Bisous et bonne journée MTH
Répondre
E
merci d'avoir aimé ma lettre :-) j'en suis heureuse. entre le fait d'écrire et parfois le ressenti à la lecture ce n'est pas toujours pareil ! bonne journée
bisous