Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les études supérieures de M'âme Joseph

Cancanons un peu...

 
Etudes supérieures…études supérieures ! je ne peux pas y croire ! Il me faut en avoir le cœur net.
M’âme Églantine s’est endormie sur ce leitmotiv. Ce matin le réveil n’est pas très facile.
- Bonjour Horace, j’ai l’impression que cette nuit n’en finissait pas !
- Déjà debout, pas moyen de faire la grâce matinée avec elle ! Bonjour ! Votre nuit trop longue ?  J’aurai bien dormi encore un peu moi…D’un autre coté c’est la période où elles sont les plus longues et comme ça ne va pas durer autant en profiter, vous ne trouvez pas ?
- Non ce n’est pas ça …toute la nuit j’ai pensé à quelque chose et je ne sais plus…voyons : mes impôts sont payés sans compter que ces faignasses d’employés…passons, toutes les factures sont réglées, d’ailleurs à croire que le facteur il ne sait porter que ça…quand je pense qu’on le paye pour qu’il passe son temps à se promener à vélo !
- Et vous voulez qu’il distribue le courrier comment ? à pieds peut être !
- Moi je me comprends, les vélos c’est qui, qui les paye hein ? eh bien c’est nous ! Et en plus ce n’est pas le dernier à tailler la bavette dès qu’il rencontre quelqu’un.
- Comme vous …qu’il rencontre quelqu’un comme vous qui lui tienne la jambe un bon moment !
- Toi du moment que je dis quelque chose tu es toujours contre. Moi si je lui tiens la jambe comme tu dis c’est …
- C’est ? dites-moi tout !
- C’est pour avoir des nouvelles des gens que je connais.
- Et des autres aussi…après il n’y a plus qu’à en faire des ragots !
- Tout ça ne me fait pas trouver ce qui m’a tracassé cette nuit. À priori je n’ai pas de course urgente à faire, pas de rendez-vous chez le docteur…parlons-en de celui-là bientôt il faudra le payer pour qu’il te reçoive ! La vocation qu’on disait ! fini le temps de la vocation, on préfère rouler en Porsche et surtout pas pour visiter les malades !  Où j’en étais avec ça ?
- Vous en étiez à rouspéter contre tout le monde ! Vous cherchiez ce qui vous a perturbé cette nuit !
- Tu as raison …oui j’ai mal dormi parce que quelque chose tournait dans ma tête ! Je vais prendre mon petit déjeuner peut-être que ça me reviendra. Cette cafetière il va falloir que je la change, c’est bien ces dosettes mais ça coûte la peau des fesses ! Celui qui a décidé de les mettre sur le marché a dû faire fortune et en plus j’y contribue, rien que pour ça je vais en changer. D’accord je ne l’ai pas payé, c’est un cadeau, mais dès demain j’en change et tant pis pour le cadeau.
- Elle me fait trop rire ! Vous allez reprendre votre moulin à café comme dans le bon vieux temps ?
- De quoi tu parles ? Mon moulin…ah oui mon moulin ! je l’avais oublié celui-là ! C’est une vieille tante très éloignée qui me l’a laissé en héritage…bel héritage que celui-là, radine comme pas une la tantine et revêche, pleine aux as et qu’est ce qu’elle te laisse je te demande …un moulin à café !
- Elle ne vous a pas laissé que ça la tantine non ?
- Euh…oui c’est vrai mais quand même un moulin !
- N’empêche que vous l’avez gardé !
- Horace du m’agace…la confiture…où est la confiture…qui la encore changée de place ?
- À part vous, je ne vois pas qui pourrait l’avoir changée de place ! hi hi hi
-  Tu me fais perdre la tête et maintenant c’est le sucre que je ne trouve plus! avec ça je n’ai toujours pas retrouvé ce qui m’a perturbé cette nuit !
- Prenez votre petit déjeuner tranquille et ça vous reviendra ce qui vous tracasse…en fait j’en doute mais pendant ce temps j’aurais peut-être la paix.
- Tu as raison je vais me restaurer…le journal ? où est le journal ? Encore en retard comme tous les jours, il l’a du encore discuter avec la voisine ! ah celle là quand j’y pense on se demande bien de quoi elle vit ?
- Probablement de sa retraite…comme vous !
- Hum est ce qu’elle a travaillé au moins pour avoir une retraite hein qui le sait ! un passe-droit sans doute ! Ah on sonne ce n’est pas trop tôt ! Enfin vous ! bientôt les nouvelles elles ne seront plus fraîches mais chaudes !
- Bonjour Madame Églantine, regardez donc votre pendule au lieu de ronchonner, je suis même en avance aujourd’hui !
-  Bon, bon ça va …allez à demain !
- C’est ça à demain ! Mais quelle vieille bique ! Au revoir Horace.
- Demain est un autre jour…on aura peut-être droit à un sourire qui sait !
- Horaaaace je sais !
- Mais ne criez pas comme ça vous me crevez les tympans, vous savez quoi !
- Il faut que j’aille voir de toute urgence M’âme Honorine, la cousine de la cousine de M’âme Joseph, tu sais celle qui est apparentée du côté paternel…elle doit savoir elle, elles ont été comme qui dirait élevées ensemble.
- Elle doit savoir quoi à la fin ?
- Horace voyons, elle sait certainement si M’âme Joseph a fait des études supérieures !
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
On se croirait à un sketch des 2 vieilles dont je ne me souviens plus le nom... Tu vois, ça va me tracasser toute la soirée...
Et pourquoi M'me Eglantine ne dirait elle pas du "bien" ? y'a qqs fois du "bien" qui fait plus mal que du "mal".... ... Le "bien" n'est pas tjrs "plus blanc que blanc"... Hé,hé !
Merci Mère Grand, j'ai bien ri !
Bisous
Répondre
P
Ah non, c'est bien mieux ainsi. Cela me rappelle un échange entre mon père et ma mère, alors que nous étions en promenade et marchions derrière deux dames, mais je ne me souviens pas du mot employé. Si ça y est, mon père disait : écoute critique et moi j'ai posé la question : c'est qui critique ?
Surtout ne la change pas. Ni Horace d'ailleurs.
Je ne sais pas si ton cerveau est ramolli mais le mien doit marcher au ralenti !
Bonne journée Eglantine
Gros bisous
Répondre
R
petit coucou en ce dimanche ou je m'octroie un peu de repos. Bisous
Répondre
E
après un déménagement ? je crois ça indispensable :-)
bises
E
La nuit il se passe plein de choses, on cogite. Si je pense trop, j'ai un crayon et du papier à côté et je note ce qui me tracasse. Ah ces commères !!! bon dimanche. Bises.
Répondre
E
j'ai fait la même chose à une époque pour me libérer l'esprit ! bises
Q
Tu sais bien que j'adore... alors, je ne vais pas te le répéter...
Ah oui ?
C'est vrai, je l'ai dit.
Très belle page, M'âme Églantine, bravo !
Bisous et douce journée.
Répondre
E
sourire ! merci à toi pour ton indulgence :-)
bonne soirée
bisous
L
quelle concierge ! je ne la voudrais pas comme voisine-- trop c'est trop ! lol
alors des études ou pas ?? on demandera au facteur !!
bonne soirée- belle histoire on dirait du vécu- tellement réaliste !
bisous-
Répondre
E
ce n'est que pour sourire rassure toi...en cas de rencontre ainsi il faut fuir comme la peste
bisous
M
Oui, il faut aller voir M’âme Honorine....ça va forcement nous faire attendre pour connaitre la suite .....
Gros bisous Églantine et MERCI pour ce bon moment !
Michel
Répondre
E
on va bien finir par savoir qu'en penses tu ? :-) Il fait trop chaud mon imagination est toute ramollie en ce moment !

bonne soirée Michel
bisous
M
Tu m'as bien amusée avec ces petits ragots et la question cruciale sur les études supérieures de M'âme Joseph. Le savoir ne changera pas la vie de M'âme Eglantine mais lui évitera d'être obnubilée par une question ... Moins on s'en pose, mieux on se porte. Bisous
Répondre
E
ah non je suis d'accord de connaitre certains renseignements n'apporte rien à notre propre vie :-) mais pour sourire il vaut mieux que cette peste soit ainsi, si elle disait que du bien de tout le monde cela serait moins rigolo
bisous du soir
Z
Mme Églantine dans toute sa splendeur, j'ai franchement adoré, merci, quelle fraîcheur dans les cancaneries ! Merci ma belle.
Bises et bon mercredi
Répondre
E
je me demande si je fais pas faire une version ou elle gentille :-) sourire ...ça risuqe de ne pas être marrant !

bisous
P
Mais oui, elle a raison M'âme Eglantine. Toutes ces questions sans réponses que l'on se pose ! Et oh, le passage à propos de la tantine !
C'est plus qu'un sourire que tu soulèves Eglantine. Merci.
Bonne fin d'après-midi.
Bises
Répondre
E
c'est juste fait pour sourire et amuser ! imaginons qu'elle commence à dire du bien de tout le monde on finirait par s'ennuyer !!!
bises