Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nuit d'été

 

En cet été, les chaleurs sont insupportables. Ambre n’arrive pas à trouver un peu de repos malgré l’heure avancée de la nuit et cherche en vain un peu de fraîcheur dans son grand lit.
Elle s’est lassée de garder les yeux fermés puisque le sommeil refuse de se laisser séduire. Dans la faible lumière provenant d’une nuit particulièrement étoilée, elle observe son environnement. Entre réalité et fantasmagorie, avec curiosité elle s’attarde sur l’aménagement de sa chambre, vu hors l’éclairage du jour et s’amuse des ombres qui déforment ou animent les objets.
Au fur et à mesure que son regard passe d’un mur à l’autre, elle ressent une impression étrange, comme si quelqu’un l’observait de l’extérieur. Pourtant, pas de vis-à-vis direct qui peut avoir une vue dans sa chambre de ça elle en est certaine. Malgré la chaleur elle remonte le drap sur son corps.
La porte en bois peinte fermée sur ce tableau en face de son lit, lui semble maintenant entrouverte, et on pourrait bien imaginer une silhouette sur le point de se glisser furtivement à l’extérieur, un voleur peut- être à moins que ce ne soit un adolescent qui brave l’interdit ? La poupée sur le haut de l’armoire se frotte les yeux. Sur la petite table basse, le livre ferme ses pages pour un peu de repos.
Dans la cour un chat miaule doucement. Une voiture de police passe dans la rue. Au loin, un carillon sonne trois heures…Sur un chevalet, une marine inachevée attend le peintre…Le bruit du clapotis des vagues s’échouant sur la plage, berce Ambre d’une douce musique qui a raison de son insomnie.
Il est temps d’oublier le jeu d’ombres et d’essayer de dormir un peu.
 
Là-haut, tout là-haut, la pleine lune, dans toute sa rondeur, par la fenêtre laissée grande ouverte, l’observe sans vergogne, un sourire facétieux aux lèvres.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Plein de suspens ! c'est très bien écrit. Bravo. Bon week end et bises.
Répondre
E
Bonsoir Elisabeth...une nuit d'insomnie un peu bizarre :-)

bisous
R
Petit passage rapide pour des bisous et te dire que je t'oublie pas même si, c'est un copier/coller. A bientôt
Répondre
E
ne t'inquiète pas je sais que tu es tres occupée! je ne t'oublie pas non plus :-)
grosses bises
M
Très beau texte. la pleine lune si belle étrange et qui dérange. Bisous
Répondre
E
Sourire ! figure toi que cette nuit là , la lune m'a dérangée :-)
bisous
M
La nuit, la présence de la lune est rassurante pour moi.
Répondre
E
cette semaine elle m'a surprise :-)
K
Sacrée lune ... elle en fait imaginer des choses ! C'est vrai que les nuits de pleine lune ne sont pas pareilles aux autres ... les insomnies sont fréquentes, et il n'en faut pas plus pour laisser errer son imagination. Et c'est comme ça que la lune est bien souvent l'unique témoin des pensées vagabondes.
Gros bisous Églantine ... moi j'aime bien les nuits de pleine lune, j'aime quand des ombres viennent hanter mes pensées ... ;-)
Répondre
E
je préféré le petit matin :-) par contre, les soirs d'été il m'arrive souvent de m'installer un moment sur le balcon pour regarder le ciel.Mais quand je suis dans le lit je n'aime pas que la lune soit indiscrète non mais !
grosses bises
Q
J'adore !!!
J'aime la nuit quand même les objets semblent revivre.
Je me demandais... mais tu dois la connaître.
Ta poupée m'a fait penser à La Révolte des joujoux...
https://www.youtube.com/watch?v=bEwrlGnQfhg

Et puis, si le livre se ferme seul, j'espère que les miens se reposeront aussi. :)

Énormes bisous et douce journée.
Répondre
E
la révolte des joujoux mais bien sur ! mais il a bien longtemps que je ne l'ai écouté je vais me servir de ton lien pour me rafraîchir la mémoire ! Toi tu ne savais pas que les livres aussi ont besoin de se reposer une peu ? sourire ...c'est qu'ils le font très discrètement.
grosses bises
M
C'est superbe ! Cela me rappelle mes angoisses d'enfant la nuit quand ma mère laissait la fenêtre croisée pour que nous puissions avoir un peu d'air frais en été...alors donc c'était la lune qui venait me narguer et me regardait à travers les persiennes :) Merci pour ce joli texte Eglantine...J'imagine sans peine Ambre remettre le drap pour se cacher...non mais !! bisous et à bientôt au plaisir de te lire
Répondre
E
d'habitude je regarde la lune avec bienveillance mais cette nuit là elle était si importante et assez proche ...enfin tout est relatif :-) qu'elle m'a surprise presque à me perturber va savoir pourquoi !
bisous
M
Quelle belle écriture pour un texte sympa !...
C'est ce qui arrive souvent actuellement avec ces chaleurs
> ma solution au milieu de la nuit lorsque je ne trouve pas le sommeil : un décaféiné, j'ouvre l'ordinateur pendant une petite heure (ou un peu plus c'est selon...) et après un peu de fatigue; au lit et en général je retrouve le sommeil réparateur !
Bises Églantine
Michel
Répondre
E
sourire ! chez moi ce n'est pas décaféiné mais l hiver un lait chaud.au bout d'un moment rester dans le lit sans dormir c'est fastidieux alors c'est ordi aussi ou mots croisés !
bises
I
J'ai adoré !!
Répondre
E
en ce moment je ne ferme les volets que très peu et en ce début de semaine la lune qui était tres basse dans le ciel en fait presque à la limite de la colline me regardait en me narguant :-) si si je vous promets ...mais chut ne le dites à personne !