Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'hiver

Les jeudis en poésie des Croqueurs de mots.

 

Plus de belle campagne, 
Plus de feuillage vert, 
L'enfant de la montagne, 
Hirondelle d'hiver, 
Chante en la cheminée 
Où naguère a chanté, 
Aux beaux jours de l'année, 
L'hirondelle d'été.

Et sur les promenades 
Plus de charmants bouquets, 
Plus de douces œillades, 
De manèges coquets, 
Là-bas, sous les grands ormes, 
Où venaient tous les soirs, 
Femmes aux blanches formes, 
Aux épais cheveux noirs.

Or, que faire en sa chambre 
Quand, sur ses traits maigris, 
Le soleil de décembre 
Met son capuchon gris ! 
Il faut se mettre à l'aise, 
Commodément assis, 
Et, les pieds dans la braise, 
S'endormir sans soucis.

Ou bien si d'aventure 
On a le cœur épris 
Pour une créature 
Qui ne soit pas sans prix, 
Il fait bon, il me semble, 
La prendre dans ses bras, 
Et tous les deux ensemble, 
Se mettre entre deux draps. 

 

François-Marie Robert-Dutertre (1815-1898)

 

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Asfree18 17/01/2019 18:03

Bonjour,
Une bien jolie découverte !
Bonne fin de journée !

Eglantine Lilas 24/01/2019 10:07

Coucou
je ne connaissais pas ce poème et non plus l' auteur d'ailleurs. C'est plaisant de découvrir toujours et encore !

Quichottine 15/01/2019 09:52

Merci pour la découverte de ce poème... j'adore !
Entre deux draps, une bonne solution pour se réchauffer à deux.
Bisous doux et belle journée.

pimprenelle 11/01/2019 10:14

Se mettre entre deux draps. Quel beau programme. Surtout si c'est pour que les corps rejoignent les cœurs.
L'hiver n'est pas triste même sans les fleurs. Il y a tellement à regarder !
Bisous Eglantine et couvre-toi bien. Il parait qu'il fait plus froid chez toi que chez nous !!!

Eglantine Lilas 11/01/2019 11:52

sourire...je ne saurai te dire si c'est plus ou moins mais en ce moment il fit froid...ceci étant accentué par le fait que le mistral souffle après etre allé se promener sans doute sur le mont Ventoux
bisous

manou 11/01/2019 08:03

Une belle et douce poésie que je découvre grâce à toi. J'aime beaucoup la fin qui est une belle histoire à elle toute seule, maintenant on dirait "sous la couette" et non "entre deux draps" :)bisous

Eglantine Lilas 11/01/2019 12:01

l'idée de la couette est plus douillette que des draps c'est indéniable :-) mais de son temps on connaissait les duvets de grand-mere sans doute mais pas encore les couettes
bisous

Jacqueline 10/01/2019 16:59

Quelle belle poésie ! Bravo Monique !

Eglantine Lilas 10/01/2019 19:42

je ne fais que choisir ce que les autres ont écrit :-)

colettedc 10/01/2019 16:00

Un poème que je découvre, Monique ! C'est un très bon choix ! Bonne poursuite de ce jeudi ! Bisous♥

Eglantine Lilas 10/01/2019 19:43

j'ai découvert l'auteur grace à internet :-)
bisous

Renée 10/01/2019 14:59

Magnifique que dire d'autre? Bisous

Eglantine Lilas 11/01/2019 12:01

ça se suffit en soit :-)
bisous

Martine MARTIN 10/01/2019 09:30

Positiver l'hiver grace à l'amour : j'aime. Bisous

Eglantine Lilas 11/01/2019 12:02

ah souvenir, souvenirs :-)...un temps pour chaque chose !
bisous

jill bill 10/01/2019 08:40

Je ne l'avais encore jamais lue sur la blogo cette poésie... il n'est plus grand chose à faire en hiver, si ce n'est s'aimer ;-) Bises

Eglantine Lilas 11/01/2019 12:03

il faut un peu de temps pour les recherches mais bien encore de poètes non connus ...
bisous

ZAZA 10/01/2019 08:29

Je découvre un magnifique poème Églantine, un grand merci. Bises et bon jeudi

Eglantine Lilas 11/01/2019 12:05

une bonne occupation ...pour les jours gris :-)...un poète qui positive ça fait du bien au moral bisous