Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le mendiant

Un pauvre homme passait dans le givre et le vent.
Je cognai sur ma vitre ; il s'arrêta devant
Ma porte, que j'ouvris d'une façon civile.
Les ânes revenaient du marché de la ville,
Portant les paysans accroupis sur leurs bâts. 
C'était le vieux qui vit dans une niche au bas 
De la montée, et rêve, attendant, solitaire, 
Un rayon du ciel triste, un liard de la terre, 
Tendant les mains pour l'homme et les joignant pour Dieu. 
je lui criai : « Venez vous réchauffer un peu. 
Comment vous nommez-vous ? » Il me dit : « Je me nomme
Le pauvre. » Je lui pris la main : « Entrez, brave homme. »
Et je lui fis donner une jatte de lait.
Le vieillard grelottait de froid ; il me parlait, 
Et je lui répondais, pensif et sans l'entendre. 
« Vos habits sont mouillés », dis-je, « il faut les étendre , 
Devant la cheminée. » Il s'approcha du feu. 
Son manteau, tout mangé des vers, et jadis bleu, 
Étalé largement sur la chaude fournaise,
Piqué de mille trous par la lueur de braise,
Couvrait l'âtre, et semblait un ciel noir étoilé. 
Et, pendant qu'il séchait ce haillon désolé 
D'où ruisselait la pluie et l'eau des fondrières, 
Je songeais que cet homme était plein de prières, 
Et je regardais, sourd à ce que nous disions, 
Sa bure où je voyais des constellations.
 
Victor HUGO . 1802 - 1885
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Quichottine 24/01/2019 02:06

Comme toujours quand je le lis, j'adore la chute du poème... On dit que l'habit ne fait pas le moine, mais quel beau vêtement a tissé le poète au mendiant !
Merci pour le partage.
Bisous et douce journée.

Eglantine lilas 24/01/2019 12:44

je ne l'avais jamais lu ...me semble t -il, il ne faut pas parfois faire trop confiance à ma mémoire ! je suis comment dire ...fascinée ? par ce poème et sans doute la saison ou nous sommes, les sans abris...y sont pour quelque chose...
bisous ...bien au chaud

JAK 18/01/2019 17:26

Notre Victor national et sa si grande sensibilité
un beau choix que tu as fait

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:15

je continue toujours à découvrir des textes et surtout des poèmes au gré des recherches :-)

Jacqueline 18/01/2019 17:19

Hugo est vraiment un Grand...

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:16

tout à fait, un plaisir toujours renouvelé de le lire

jazzy57 18/01/2019 14:41

Un excellent choix de poème pour ce thème , il n'a pas son pareil Victor Hugo pour décrire la misère .
Bonne journée
Bisous

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:17

internet a parfois du bon puisque il me permet de découvrir des poèmes que je ne connaissais pas !
bisous

Maryline 18/01/2019 12:11

Victor Hugo, dont on apprend toujours les poèmes, avait vraiment beaucoup de talent...
Merci pour ce poème que je connaissais pas!

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:17

alors on a découvert ensemble :-) belle journée

colettedc 18/01/2019 00:19

C'est tout à fait magnifique, Monique ! J'♥ beaucoup de poème ! Bon vendredi ! Bisous♥

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:18

je suis heureuse d'avoir partagé ce poème:-)
bisous

colettedc 18/01/2019 03:15

... lis : J'♥ beaucoup ce poème ... bien entendu ...

pimprenelle 17/01/2019 16:47

J'aime cette description que fait Victor Hugo de l'homme et de lui-même. Incroyable de lucidité et pourtant une bonté d'âme.
Bisous Eglantine

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:19

touchent....:-)????

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:19

certains poèmes touche plus que d'autres celui la mérité qu'on s'y attarde
bisous

Renée 17/01/2019 14:33

C'est magnifique bien que ce poème dégage aussi de la tristesse. Bisous douce journée

Eglantine lilas 24/01/2019 12:46

il y a de la tristesse tu as raison et grande tristesse en pensant à tous ceux qui sont dehors, mais le poème est sublime
bisous

marie des vignes 17/01/2019 13:26

Bonjour Eglantine, un magnifique poème Bisous et bon après-midi MTH

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:20

heureuse qu'il te plaise :-) ciel gris chez nous aujourd'hui !
bisous

Fanfan2B 17/01/2019 12:56

Magnifique poème dans lequel la pauvreté est vue par les heux d'un poète au grand coeur.Bonne journée

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:21

je ne peux qu'approuver :-) ...est ce qu'il neige en Corse ? Le temps commence à changer vraiment chez nous

LADY MARIANNE 17/01/2019 12:41

un très beau poème - Monsieur Hugo et la misère qu'il poétise-
quel talent- merci pour ce beau partage-
bisous-

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:22

certains poèmes t'accrochent plus que d'autres...j'ai aimé celui là
bisous

Martine MARTIN 17/01/2019 11:20

Beau et émouvant poème d'Hugo que j'ai relu avec plaisir. Bisous

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:23

perso je ne connaissais pas ce poème mais il y en a tant à découvrir !
belle journée
bisous

Nell 17/01/2019 11:15

Un poète que j'admire toujours car c'est un de ceux qui m'ont ouvert à la poésie. Gros bisous et douce journée

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:24

Il fait partir d'une époque importante dans la littérature lorsque j'étais scolarisée, je ne sais comment on l'étudie aujourd'hui !
bises

jill bill 17/01/2019 10:33

Un temps pas si éloigné de nous, le pauvre dans toute... sa splendeur par Hugo, merci... bizzz

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:28

il y a quelques jours je promenais un peu perdue dans mes pensées, et engoncée dans mes vêtements tellement il faisait froid.Sous un porche une ombre accroupie que je n'ai pas remarqué de suite je l'avoue...puis j'ai réalisé et tu te dis , non c'est trop inhumain ! je suis revenue sur mes pas mais je n'ai pas fait grand hélas...Bises frisquet ce matin

manou 17/01/2019 10:06

Oups il est parti trop vite mon com. J'ai oublié de te faire des bisous !

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:29

ah ça ce n'est pas possible sans bisous :-) je les garde précieusement !
grosses bises à toi aussi

manou 17/01/2019 10:05

Quel poème magnifique ma chère Eglantine pour illustrer le froid et l'hiver ! je ne me souviens pas de l'avoir lu un jour...Il m'aurait marqué et tu me donnes envie de me replonger dans un recueil de ce grand poète

Nina Padilha 17/01/2019 09:51

Du grand Victor Hugo !

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:30

on ne peut le nier !

ZAZA 17/01/2019 09:49

Excellent choix Églantine, ce poème de Victor Hugo est magnifique.
Bises et bon jeudi

Eglantine Lilas 23/01/2019 08:31

quand tu cherches dans les moteurs de recherche, il y a toujours un texte qui t'accroche plus que les autres
bises et j'espère que tu vas mieux