Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les deux shimai

Défi 216. Marie a trouvé dans une brocante, cette élégante estampe. Chacun sait que les estampes voyagent beaucoup et du Tibet au Japon il n'y a qu'un pas. Je vous invite à suivre Anne pour savoir qui sont ces personnages ? Que disent-ils ? Que vont-ils faire ?

 

Deux shimai, Arisa « la femme aux secrets » et Emiko « celle qui avance » ont quitté leur riche demeure pour une promenade. Vêtues de leurs plus beaux atours, elles marchent silencieuses sur un chemin pavé menant à la “ forêt de la mort “
Arisa rompt le silence:
                       Es-tu sûre ma sœur que ce soit le moment d’agir ?
                       Nous avons pu tromper la vigilance de nos serviteurs. Ce moment ne se représentera peut-être plus. Feignons de promener nos chiens.
   - Justement ils peuvent attirer l’attention.
   - Qui se douterait que tu tiens en laisse l’Inugami, cet animal fantastique à l’apparence d’un chien qui a d’énormes pouvoirs, qui est complètement à ton service et prêt à tout pour te protéger ?
    - Et toi que tu tiens dans tes bras le Tanuki, ce chien viverrain dôté de pouvoirs magiques et capable de changer d’apparence pour se transformer en n’importe quel être ou objet ?
     - Grâce à eux nous sommes invincibles.
Les deux femmes passent près d’un étang à la surface recouverte de feuilles qui lui confèrent des couleurs incroyables. Elles s’éloignent de plus en plus de la ville. Au loin apparaît un temple perdu au milieu de la verdure et en toile de fond, le mont Fidji se dessine dans un ciel d’azur.
       Emiko murmure :
      - Nous avons encore un long chemin à parcourir avant d’atteindre la lisière de Aokigahara « La forêt de la mort », au pied du Mont Fidji.
      - Tu sais que le bruit court que quiconque entre dans cette forêt n’en ressort jamais, que de nombreuses personnes s’y sont perdues, que l’endroit serait habité par des chauves-souris tueuses et que des fantômes peupleraient cette forêt.
        - C’est la raison pour laquelle nos chiens fantastiques nous accompagnent.
         - Oui je connais leurs pouvoirs, mais même en leur compagnie il nous faudra beaucoup de courage pour oser pénétrer dans l’endroit le plus hanté du Japon. Aussi j’invoque l’aide de nos valeureux ancêtres...
          - Allons Arisa ma sœur chérie tu sais pourquoi nous prenons ces risques. Atteindre la fontaine de Jouvence sur le mont Fidji gardée par la redoutable déesse Segen-sama, cette fontaine dont l’eau a le pouvoir de rajeunir et de donner la vie éternelle. Quel pouvoir cela va nous conférer !
Quelles opportunités cela va nous offrir ! Quel grand destin nous attend !
 
Au loin, souligné d’un liseré bleu, le cône sacré du Mont Fidji se dresse dans le ciel pur. À ses pieds s’étend une forêt de sapins noirs, paysage grandiose qui invite à la méditation et à la sagesse, nature divine immuable et séculaire indifférente à l’aventure humaine.
 Anne
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Très belle histoire ou conte.
Bien sûr, chacune a un chien fantastique. Cela n'empêche qu'une n'est pas rassurée du tout.
Vouloir la Jeunesse Éternelle, un rêve qui demande une suite.
Beaucoup l'ont voulue mais qui l'a trouvée ?
Et cette fin : Quel pouvoir cela va nous conférer !
Quelles opportunités cela va nous offrir ! Quel grand destin nous attend !
je crois que j'en aie un peu froid dans le dos.
Bonne soirée Anne
Bises Eglantine
Répondre
J
une plongée dans les contes du pays du soleil levant... quelle belle page
merci Anne
Répondre
L
Superbe, vous réussissez à créer un univers de légende japonaise plus vrai que nature où l'on rencontre à nouveau le petit tanuki. Merci beaucoup pour cette plongée dans le merveilleux.
Répondre
J
Excellent , nous voilà plongés dans le Japon fantastique , celui des légendes et de l'immortalité .Un grand bravo à Anne .
Bonne soirée
Bises
Répondre
C
Bravo Anne ! Super ! Tout à fait magique !!!
Répondre
J
Quel suspense ! Quels défis vont-elles affronter ?
Répondre
N
Bien ficelé... J'ai apprécié la lecture !
Bizzz
Répondre
R
Ces deux dames elles ne sont pas sage elle veulent l'impossible! Bravo beau défi. Bises
Répondre
L
Bravo, Anne, ta légende apportée à l'estampe est captivante ! Tu nous fais entrer dans l'imaginaire et le panthéon japonais tout en abordant le genre de thème qu'affectionnent les amateurs de mangas. J'aime beaucoup la fin qui souligne la futilité de certaines quêtes bien humaines. On aurait envie, oui, que l'aventure continue mais c'est toi qui décide. Bises.
Répondre
M
On voit que tu as fait des recherches en regardant cette estampe. J'ai beaucoup aimé ton histoire même si je reste un peu sur ma faim. Peut-être écriras-tu une suite ?
Répondre
L
C'est franchement superbe ! Merci Anne. Mais que vont elles devenir ? Une suite, une suite......

Ces deux femmes sont bien hardies, malgré la protection de leurs deux chiens magiques.... Il leur faut avoir une foi solide en leurs talismans pour s'aventurer ainsi à l'aveuglette....

Merci
Bisous
Répondre
Q
Merci, Anne, pour ce beau récit.
Aller sans peur vers un inconnu dépeint comme dangereux, c'est une aventure qui peut mal se terminer.
Mais elles sont protégées.
J'ai adoré !
Passe une douce journée. Bisous.
Répondre
M
Rajeunir...est le rêve de beaucoup d'humain encore aujourd'hui ! Merci à Anne pour son récit...avoir des pouvoirs donne la force de franchir des montagnes et la forêt de la mort ne leur fait plus peur à présent ! bisous et une douce semaine
Répondre
M
Bonjour Eglantine, j'aime beaucoup ton billet, un monde magique qui fait rêver. Bisous et bonne journée MTH
Répondre
Z
Un monde magique.... ! Bravo Anne.
Bises et bon début de semaine.
Répondre
J
J'ai cru un instant qu'elles avaient faussé compagnie pour un rendez-vous galant ;-) belle journée Anne !
Répondre