Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que serais-je sans toi.

Jeudi en poésie des Croqueurs de Mots

Martine à la manoeuvre de la goélette 

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

J'ai tout appris de toi sur les choses humaines
Et j'ai vu désormais le monde à ta façon
J'ai tout appris de toi comme on boit aux fontaines
Comme on lit dans le ciel les étoiles lointaines
Comme au passant qui chante on reprend sa chanson
J'ai tout appris de toi jusqu'au sens du frisson.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

J'ai tout appris de toi pour ce qui me concerne
Qu'il fait jour à midi qu'un ciel peut être bleu
Que le bonheur n'est pas un quinquet de taverne
Tu m'as pris par la main dans cet enfer moderne
Où l'homme ne sait plus ce que c'est qu'être deux
Tu m'as pris par la main comme un amant heureux.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.

Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
N'est-ce pas un sanglot de la déconvenue
Une corde brisée aux doigts du guitariste
Et pourtant je vous dis que le bonheur existe
Ailleurs que dans le rêve ailleurs que dans les nues
Terre terre voici ses rades inconnues.

Que serais-je sans toi qui vins à ma rencontre
Que serais-je sans toi qu'un coeur au bois dormant
Que cette heure arrêtée au cadran de la montre
Que serais-je sans toi que ce balbutiement.


Louis Aragon ( Recueil : Le roman inachevé (1956))
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Je ne m'en lasse pas non plus... c'est une chanson que j'adore, un poème magnifique !
Répondre
J
Excellent choix ! je ne me lasse pas des chansons de Jean Ferrat et quand il chante Aragon en plus ! Dommage qu'on l'entende si peu à la radio bises
Répondre
L
Que c'est beau !!! me souviens de cette chanson magnifique de Ferrat qui a toujours été mon chanteur préféré... Alors ce mariage avec Aragon est tout simplement sublime... Merci Eglantine... sommes rentrés d'hier dans la nuit et tu es ma première visite... Ô chance ! Bisous
Répondre
M
Un poème magnifique chanté d'une manière que j'aime beaucoup par Jean Ferrat...il va si bien à sa voix ! Merci pour ce partage. Bisous
Répondre
C
Superbe choix, Monique ! Mille et un bravos ! Bonne soirée ! Bisous♥
Répondre
F
Un très beau poème qui est superbement chanté par Jean Ferrat ;c'est un très bon choix. bISE
Répondre
K
Bonjour Eglantine ...
Aragon et Ferrat ... que ferait-on sans vous ? .... Un intemporel qui traverse les ans sans prendre une ride (quelle chance ! hihihi)
Un beau choix pour ce défi qui nous permet d'écouter avec plaisir cette voix qui se fait trop rare sur les ondes ...
Bisous Eglantine
Répondre
G
Je n'arrive pas à dissocier les mots de la voix, je n'essaie pas, j'aime !
Répondre
R
Merci pour ce si beau choix un artiste que j'aime un grand poète. Bisous bisous
Répondre
J
Je ne peux qu'être en phase avec ton choix , Aragon et Ferrat une alliance qui jamais ne déçoit .
Bonne journée
Bises
Répondre
Z
Magnifique poème chanté par le grand FERRAT. Merci Monique. Bises et bon jeudi
Répondre
M
J'adore les chansons d'Aragon chanté par Ferrat. Merci pour ce beau partage et ta participation. Bisous
Répondre
M
Aragon est à la fête aussi chez toi, à la fête des émotions c'est le grand premier. Bisous
Répondre