Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sexe opposé ? Défi 240

Participation d'Anne au thème des Croqueurs de mots, proposé par Martine:  imaginez-vous 24 heures dans la peau d'une personne du sexe opposé, racontez moi votre journée et votre nuit.

 
Si j’étais un homme 👨
Si j’étais un homme j’aimerais les voyages, les femmes, l’aventure. Mon métier me conduirait en Chine, à New-York, au Pérou... Dans ma grande maison à Nice où à Marseille je vivrais entouré de chiens et de chevaux. Or je suis une femme qui ai aimé : distinguer le féminin du masculin, jouer au foot en robe courte, parler aux poupées de chiffon fabriquées par sa mère ; une femme qui, adolescente, ai cherché à plaire et à draguer les garçons sans complexes, rivalisant de séduction avec les copines. Je suis cette femme-là que, si j’étais un homme, j’aimerais.
 
Je la rencontrerais un jour sur une plage déserte. Ensemble, main dans la main, nous marcherions le long de la grève tandis qu’à l’horizon le soleil couchant dessinerait son disque d’or. Je lui raconterais la robe couleur du temps, la robe couleur de lune et la robe couleur de soleil de « Peau d’âne » fuyant un amour incestueux . Je lui dirais l’histoire de la jeune femme de Barbe Bleue échappant aux pulsions meurtrières de son horrible mari et celle du sort cruel des filles de l’ogre mangées par leur propre père dans le conte du « Petit Poucet ».
 
 Et je serais pour elle un prince fort et vaillant. Pour l’aimer, la protéger je
franchirais tous les obstacles. Je combattrais sorcières et dragons. Je pénétrerais dans les forêts de ronces. Je gravirais les éperons rocheux. Je serais sa grenouille, son crapaud, sa bête, son cygne. Un jour, je l’emporterais dans ma Porsche et la conduirais dans ma grande maison où depuis longtemps, l’attendrait un vaste lit dans lequel coulerait une rivière où « tous les chevaux du Roi pourraient y boire ensemble»...
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Un bien joli conte de fée, mais je n'y crois plus guère . A choisir entre prince et charmant, je préfère un homme charmant ;)
Merci Anne pour ce charmant texte !
Bises.
Répondre
J
très beau portrait ...ta vision est idéale
Répondre
A
Merci !
F
C'est le portrait du prince charmant comme en rêvent toutes les jeunes filles. Hélas, on n'en trouve pas des hommes parfaits! Bise
Répondre
A
Heureusement, car la perfection c’est lassant. Mais on a le droit de rêver et ce qui compte ce sont les intentions . Bises
C
Bonsoir Anne,
Magnifique, ton texte ! Bravo !
Bonne soirée,
Bisous♥
Répondre
A
Merci gentille Colette. Nous partageons les mêmes valeurs. Bisous
G
Oui, mais ça, c'est dans les fantasmes. Il faut le voir prince au réveil, les cheveux en bataille, le menton et les joues rugueux, l'humeur de chien avant le premier café, etc... car pour être prince, il n'en est pas moins homme ! ;)))
Répondre
A
Puisque c’était moi que je décrivais, tu ne voulais quand même pas que je me dévalorise. Bises
R
Tu gardes tes valeurs même sou la peau d'un homme (supposé) et c'est tant mieux elles sont bonnes. Bisous bonne semaine Renée http://envie2.be/
Répondre
A
Lire: UN éloge :-)
A
Disons que j’ai fait une éloge de l’homme, ce qui n’est pas toujours le cas de ma part. Bisous Renée.
Z
Coucou Anne. Si tu étais un homme tu serais hyper romantique ! Joli défi, bravo ... Bises et bon début de semaine
Répondre
A
Le sujet me paraissant plutôt scabreux, j’ai préféré l’aborder par le biais des contes. Bonne journée Zaza.
J
Un homme qui cultive le romantisme à la perfection , bravo un tres beau texte qui nous emporte dans un pays de rêve .
Bonne journée
Bises
Répondre
A
À travers les contes nous avons toutes sortes de représentations de l’homme qui vont de l’ogre au Prince Charmant.J’ai choisi le Prince Charmant . C’est plus reposant. Bises
M
J'adore. Qui n'a pas rêvé de ce prince charmant que tu décris. Bisous
Répondre
A
Juste en rêve, Martine. Bisous
J
Ah, un prince charmant... le rêve de ces demoiselles, défi Croqueurs romantique ... bon lundi, amitiés, JB
Répondre
A
En principe, le héros c’est moi, l’héroïne aussi. Et puis je préfère être positive. Amitiés Jill