Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans les bois

Article Programmé
Jeudi en poésie des Croqueurs de mots

 

Au printemps l’oiseau naît et chante :
N’avez-vous pas ouï sa voix ?…
Elle est pure, simple et touchante,
La voix de l’oiseau – dans les bois !

L’été, l’oiseau cherche l’oiselle ;
Il aime – et n’aime qu’une fois !
Qu’il est doux, paisible et fidèle,
Le nid de l’oiseau – dans les bois !

Puis quand vient l’automne brumeuse,
il se tait… avant les temps froids.
Hélas ! qu’elle doit être heureuse
La mort de l’oiseau – dans les bois !

 
Gérard de Nerval (1808-1855)
Odelettes
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Y
Merci pour ta visite. Au billet sur les travaux des petites mains.
Et chez toi, je trouve ce mot automne, masculin ou féminin.
Conversation avec Jazzy.
Il y a aussi ceux qui sont masculins au singulier et féminins au pluriel.
Orgues en particulier, je crois.
Amic@lement. Yann
Répondre
F
Un beau poème qui m'a fait penser à une chanson corse "u rusignolu"( le rossignol ); qui dit: "le rossignol est mort; qui c'est qui va chanter ..".. Bise
Répondre
P
Très beau poème. Tout comme nous, l'oiseau nait, vit et meurt. La différence, il n'aime qu'une fois et est fidèle.
J'ai lu un peu de commentaires et donc ton échange avec Jazzy. Très intéressant. Pour moi, c'était juste une licence donnée aux poètes.
Alors, elle est bonne cette pause ?
Je dois l'être trop souvent !
Bisous Eglantine et bon dimanche à venir
Répondre
G
Personne n'a demandé l'avis de l'oiseau ? Il y laisse des plumes, pourtant ! C'est sans doute ce qu'on appelle "une licence poétique"... ;)
Répondre
C
Bonjour Monique,
L'oiseau (Dans les bois), c'est un très bon choix puisque l'automne est là. Bon après-midi suivi d'une douce soirée,
Gros bisous♥
Répondre
R
Joli mais je trouve dommage d'évoquer la mort de l'oiseau même si comme tout c'est inévitable elle ne peut être douce...enfin je vos comme cela. Bisous bisous
Répondre
J
Merci beaucoup pour ce choix Eglantine qui en plus me fait chercher le pourquoi du genre féminin d'automne . Les grammairiens instaurant une règle bien particulière suivant la place de l'adjectif .
Bonne journée
Bises
Répondre
E
tu m'as fait sourire parce que tu as l'oeil vigilant, et meme en pause tu as titillé mon esprit du coup j'ai demandé à internet et sur la langue française et ce que tu as certainement découvert comme moi :Les grammairiens ont essayé d'établir des règles entre l'emploi du masculin et celui du féminin. Ils ont dit qu'automne est masculin quand l'adjectif précède : un bel automne ; féminin, quand l'adjectif suit immédiatement : cette automne délicieuse ; que cependant, s'il se trouve entre automne et l'adjectif soit un adverbe, soit un verbe, alors automne est du masculin : l'automne est beau. Mais ces distinctions sont des subtilités et des complications. D'autres ont voulu fixer définitivement le genre et font automne masculin. Mais il n'y a aucun mal à ce qu'un mot reste des deux genres, puisque, par le fait, il est ainsi ; et il y en aurait à condamner un usage qui se trouve dans nos écrivains du XVIIe siècle, et qui dès lors nous apparaîtrait comme une faute.
Y
Je découvre que ton blog est en mode pause.
C'est bien de faire un break de temps à autre.
Pour changer d'activité. Ou les diversifier.
Merci de nous proposer ce poème, tout l'automne en quelques lignes.
Même la mort dans les bois est douce ....
Amic@lement. Yann
Répondre
M
Merci pour ta participation. J'ai beaucoup aimé. Une vie courte d'oiseau mais heureuse. Bises
Répondre
M
Bonjour Eglantine il est bien beau ce poème. Bisous et bonne journée MTH
Répondre
J
Beau poème sur l'oiseau que je connaissais, merci Eglantine, bises
Répondre
M
Il est superbe ce poème et nous met bien dans l'ambiance de la saison :) bisous et un doux jeudi
Répondre
Z
Superbe poème de Gérard de Nerval pour parler de l'oiseau dans les bois. Merci Monique.
Bises et bon jeudi - Zaza
Répondre