Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’Épiphanie , les galettes, et les lasagnes

 Avec le changement de dates concernant la célébration de certaines fêtes, cette année, j’ai failli louper l’arrivée des rois ! De mon temps, (oh là, doucement, non ce n’est pas si loin que ça, moi je dirais que c’était presque hier !) et donc, l’Épiphanie se célébrait le 6 janvier . Et puis, va savoir ce qui s’est passé, certains se sont mis à la célébrer le 1er dimanche de janvier [1]. Je crains que cela ne soit que le reflet d’une gourmandise, après avoir fait bombance pour la Noël et le 1er janvier ! En fait, l’Épiphanie a lieu 12 jours après Noël. Cet espace de temps est aussi le décalage entre le calendrier lunaire et le calendrier solaire. Pour que les professionnels vendent mieux leur galette, briochée ou à la frangipane, on comprend bien que le dimanche est bien plus propice qu’un jour de semaine ! Personnellement, étant attachée aux traditions, c’est donc le 6 que je continuerai,  contre vents ( le mistral souffle très fort chez moi en ce moment ),  et marées ( je suis loin de la mer, je ne risque rien ),  à célébrer l’Épiphanie et à nourrir ma gourmandise. En prime, voici un copier/coller d’un article de 2017, concernant une coutume corse, que certains auront déjà lu.

L'Épiphanie est une fête chrétienne qui célèbre la venue du Messie recevant la visite et l'hommage des rois mages. Il est en Corse...comment dire une coutume...non plutôt une tradition de préparer ce jour-là des lasagnes.

Chì ùn manghja lasagne in Pasqua Pifania tuttu l'annu si lagna.
 
Traduction: Celui qui ne mange pas de « lasagne » le jour de l'Epiphanie sera malheureux toute l'année.
 
Lasages au jus à la mode Corse:
On sert les pâtes dans une soupière, accompagnées de sauce et de fromage, et la viande est servie à part. Mais pour ne pas être "malheureux toute l’année » ça mérite peut être de tenter la chose !
 
Pour la garniture :
- 1 petit poulet
- 400 g de bœuf  (jumeau ou macreuse)
- 500 g de d’agneau (collet.)
- 1 morceau de jambon corse
- 2 gousses d'ail
- 5 cuillères à soupe de concentré de tomate
- 1 verre de vin rouge
- 5 cuillères à soupe d’huile d’arachide
- sel, poivre
- parmesan râpé ou (fromage corse à râper) 
Pour les lasagnes:
- 1 kg de farine
- 5 oeufs
- 1 cuillère à soupe d'huile
- sel  
Préparation des lasagnes :
Dans un grand saladier, mélanger la farine, les œufs et y ajouter une cuillère à soupe d'huile. Bien pétrir la pâte avec de l'eau tiède salée jusqu'à l'obtention d'une boule non collante. La pâte est prête, couvrir le saladier avec un torchon propre et laisser reposer 1 heure. 

Mais vous pouvez aussi acheter la pâte toute prête ...
Préparation de la viande en sauce:
 
Couper la viande en morceaux et faire revenir chaque variété séparément. Faire revenir l’ail avec la dernière viande. Mettre   toute la viande dans la marmite, saler, poivrer, ajouter le concentré de tomate et bien touiller pour que ça enrobe la viande, le verre de vin rouge recouvrir d’eau chaude, et faire cuire à petit feu, 2 à 3 heures.
 
Cuisson des lasagnes :
Diviser la pâte en morceaux et étendre au rouleau chaque morceau en feuille de 2mm d’épaisseur. Découper des carrés, les plonger dans de l’eau bouillante salée dans laquelle vous aurez mis une cuillère à soupe d’huile. Sortez la feuille de lasagne de l'eau, placez-la dans une marmite (ou une soupière), couvrez d'une couche de fromage et d'une couche de sauce, replacez ensuite une feuille de lasagne, puis une couche de fromage, et une couche de sauce, et ainsi de suite... Jusqu'à remplir la marmite. Servir la viande à part.
 

[1] C’est depuis le concile Vatican II (1962-1965) que l’Eglise a décidé que l’Épiphanie est célébrée le premier dimanche suivant le 1er janvier pour plus de commodité. Dixit Internet.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
j'ai appris deux choses en te lisant, de quoi faire des lasagnes maison (je veux dire les pâtes elles-même, et que les 12 jours après Noël correspondent à la différence entre le mois lunaire et le mois solaire ou du calendrier actuel. En ce qui concerne la galette (ou la brioche selon les régions) c'est l'occasion d'un dessert sympa (et bon) partagé à plusieurs. Longtemps le 6 cela a été au travail et le dimanche en famille. bises et belle journée
Répondre
E
quand on aime on ne compte pas :-) il est vrai qu'en semaine ce n'est guère facile lorsqu'on est en activité !<br /> bises
M
Comme toi je ne change pas de date, d'ailleurs dimanche dernier je n'y ai même pas pensé, c'est en voyant un reportage à la TV que j'ai réalisé que cette année donc, les gens allaient fêter l'épiphanie le 2. Je n'ai pas encore confectionné de galette...Ta recette de lasagnes corses a l'air délicieuse et un jour je la tenterai car je n'ai jamais vu les lasagnes cuisinées ainsi (et c'est amusant car j'en ai fait justement hier sans le savoir, du coup nous allons être heureux !!). Bisous et une belle journée
Répondre
E
perso je ne m'hasarderai pas a faire n essai de galette quoique on trouve maintenant des ingrédients qui peuvent aider ! mais quand même je préfère faire confiance aux personnes dont c'est le métier ! bonne soirée<br /> bises
C
Ah ! Si bonne, elle est, la galette des rois !!! Dommage, nous, il y a bien des années, que nous ne la dégustons plus, hélas. Nous en avions besoin de plus d'une, tu peux imaginer. Bon vendredi Monique. Bisous♥
Répondre
E
j'imagine facilement qu'une aurait été bien insuffisante ! Il va falloir qu'une sœur se dévoue pour "pâtisser" alors :-)<br /> bises
P
Nous n"aimons pas la galette frangipane du commerce car trop de crème. Pourtant mon mari est gourmand. Depuis des années, tu trouvais, tout au moins par ici, des galettes à partir de courant novembre en grande surface. Cette année, nous nous sommes fait la réflexion : tiens pas encore de galettes. Elles sont arrivées un peu avant Noël. <br /> Nous parlions, pendant la petite marche, du fait que les enfants faisaient un stage sous la table pour distribuer les parts. Mais c'est vrai qu'en plus du jour de l'Epiphanie, le dimanche la galette était sur la table.<br /> Oui, je crois bien avoir déjà vu la recette corse des lasagnes. <br /> Bonne soirée et bonne dégustation (au fait, c'est bien le 6 aujourd'hui ?)<br /> Bisous Eglantine
Répondre
E
j'adore la frangipane mais la bonne, pas celle sophistiquée :-) belle journée à toi grosses bises
J
Depuis novembre je vois des galettes en vente !<br /> malgré ma gourmandise j'attends aussi le 6 janvier pou r"tirer les rois" hélas je n'ai plus de roi pour partager la galette .<br /> je t'embrasse
Répondre
E
bonjour Josette :-) Je n'ose imaginer combien cela est difficile de ne plus pouvoir "partager" et bien même quand on a des enfants aimants. Pour le reste, on perd la notion de toutes choses! rien n'est plus à sa place et du coup on perd aussi la saveur, le plaisir du"jour" ! regarde combien les enfants sont gâtés tout au long de l'année, comment arriver à leur faire plaisir pour la noel ou un anniversaire ! Pour les aliments c'est pareil, on pouvait dire que tel produit était un produit de fête ... bref ce n'était pas mieux avant, cependant pas mieux maintenant non plus ! Je t'embrasse bien fort et n'hésite pas à m'écrire si tu as besoin d'échanger un peu.
J
Je suis de ton avis , je ne mange pas de galette avant le 6 janvier, jour de l'épiphanie. Bon la galette, pure gourmandise car j'adore la frangipane et comme nous ne sommes que deux nous allons nous régaler pendant plusieurs jours , ave un sacré suspense pour la fève . <br /> Merci pour ta recette de lasagnes.<br /> Bonne soirée <br /> Bises
Répondre
E
coucou ! j'ai du mal avec tous ces changements de date, tant et si bien que je ne me suis jamais habituée au fait que la mienne du 4 mai ait été passée au 27 aout. En plus ce 4 mai, me ramène à mon père qui dans la maison, du temps où on écrivait à la main :-) se chargeait des fêtes ...en fait plus que des anniversaires me semble t-il. Bisous
R
Un peu comme toi pour moi le 6 et chaque année une galette pour marquer le coup, achetée parce mon seul essai ne fut de loin pas concluant. Bisous ta soupe semble délicieuse...
Répondre
E
sourire ! achetée pour moi, frangipane en priorité ...et briochée pour ne pas la vexée :-) bises
G
Une bonne galette à la frangipane ! Miam-miam ! Ce sera pour ce soir, mais je n'aurais rien contre des lasagnes...
Répondre
E
les lasagnes maison, la galette ...le boulanger moins sophistiquée que chez le pâtissier :-)! bon dimanche
Z
Coucou Monique.<br /> Nous avons toujours mangé la galette des rois le 6 janvier, et ce soir, je ne dérogerai pas à cette tradition.<br /> Chez ma grand-mère maternelle, c'était toujours le 1er dimanche de janvier... Chouette pour les gourmands.<br /> Merci pour ta recette de lasagnes, je vais essayer.<br /> Bises et bon jeudi - Zaza
Répondre
E
le " déplacement" est certainement au côté commercial mais c'est agaçant ! si on a besoin que le monde évolue et bouge on a aussi besoin de certains encrages et particulièrement dans ce qui fait la base de notre culture, tradition, religion !<br /> bisous
M
Je fais ma galette moi même, j'adore pâtisser. Merci de la recette des lasagnes. Je la retiens et la donnerai à mon époux. C'est lui qui cuisine, je pâtisse. Bisous
Répondre
E
bravo à toi pour toutes les pâtisseries que tu fais et que je découvre sur FB ! je suis nulle pour ma part dans le "sucré" pas assez patiente pour les doses !!! bises