Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma question du jour ,

Et non, la question du bac philo.
- Quelle différence entre un auteur et un écrivain ?

De mon éducation du temps passé, je me refuse à rajouter des E et particulièrement au mot « Auteur » et  « Écrivain ». Quoique, je crois, que je pourrais me laisser convaincre à écrire « écrivaine  ».
Vous pourriez, aussi, vous poser une autre question en ce jour, du style « Qu’est - ce qui prend à Églantine, de s’interroger ainsi ? Et je comprendrai que vous puissiez avoir quelques doutes sur la santé mentale de mes neurones, qui pourraient être affectés avec la montée du thermomètre extérieur.
Sincèrement, je ne vous en voudrais pas, que vous vous posiez la question, ceci étant tout à fait justifié ! Je vous rassure, du moins je crois pouvoir le faire, je vais à peu près bien, ce me semble !  
En fait, alors que je peine à écrire la moindre histoire, et encore moins le premier mot d’un livre, cette idée m'a traversé la tête au réveil ! On a les idées qu’on peut, et pas toujours celles qu’on voudrait, à des moments qu’on ne choisit pas, foi d’Églantine.
Revenons à nos moutons, enfin façon de parler ! Si j’en crois mon ami Google, un auteur renvoi à une – fonction-, perso je rajouterai, à un – fait – et pourquoi pas à un – méfait. Le mot – écrivain- désigne une activité professionnelle reconnue. Et donc, il y a donc des auteurs qui ne sont pas écrivains. Vous me suivez toujours ?
Ainsi, un écrivain, est un auteur, mais un auteur, n’est pas inéluctablement, un écrivain.
N’exerçant pas une fonction, et n’étant pas – femmes de lettres –, je me demande dans quelle catégorie je dois me classer, le jour où j’ai l’outrecuidance, si, si, de faire de l’autoédition ! À vrai dire, faisant un tour sur internet, la question a été posée maintes fois, et demanderait bien des pages, pour développer des arguments divers.
En résumé, de cette brève réflexion matinale, peu importe ce que nous faisons, et ce que nous sommes. Faisons le mieux possible, lorsque que nous sommes auteur d’un acte positif, et peut-être deviendrons-nous, un jour, écrivain, si -l’écriture -, est notre plaisir !
Bonne fin de semaine à tous,
quelle vous soit douce et heureuse.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Je ris... c'est une question que je me pose parfois, j'ai rêvé d'être un jour écrivain, je ne suis qu'un écrivaillon... Mais nous sommes bien les auteurs des textes que nous publions, c'est déjà bien. :)
Répondre
R
bien d'accord avec toi pourquoi vouloir rajouter ce E que n'ajoute rien au talent des ces dames de plumes ou autres domaines. Bisous bisous
Répondre
P
Ha oi, tu te poses de ces questions ! <br /> Metrre tout au féminin ... pas pour moi non plus. Ce b'est pas comme cela qu'on fera avancer notre différence. Enfin, c'est vrai que pour certaines choses il faut que ça avance il y en a vraiment besoin, mais ça ...<br /> Bisous Eglantine
Répondre
E
mais non ! je ne me pose pas des questions , elles viennent toutes seules :-)<br /> bises
F
Je suis d'accord avec ta conclusion; la différence n'est pas si facile à établir car les arguments ne manquent pas pour définir l'un et l'autre ! Passe une bonne journée et ne creuse pas trop la tête!
Répondre
E
il fait trop chaud pour se creuser la tête :-) mais il faut bien parfois penser à quelques choses, sinon les siestes sonttrop longues lol bises
M
Ce n'est pas du tout idiot comme question bien que lorsqu'on parle d'un livre écrit donc de toi par exemple l'un remplace facilement l'autre. Mais si par exemple on parle de moi, prenons cet exemple, je suis bien l'auteur de mes articles de blog et quand je prends telle ou telle idée j'en cite la source mais cela ne fait pas de moi un(e) écrivain(e) !!! comme toi écrivaine, me choque moins que auteure, je ne sais pas pourquoi ! bisous et bonne soirée
Répondre
E
le mot auteur peut être mis à plusieurs sauces, écrivain c'est différent. Je pense qu'on peut définir quelqu'un comme écrivain, en reconnaissant son style bien défini...et encore je ne suis pas sûre ! bisous
N
Il y a autre chose : j'ai une sainte horreur de la nouvelle et hideuse orthographe :<br /> auteure - écrivaine<br /> Que c'est vilain !!!<br /> Je refuse tout net !<br /> Bon dimanche !
Répondre
E
Coucou ! tout comme toi, je refuse...à force de vouloir tout modifier, tu finis ne plus savoir dans quel pays tu habites ! bisous ma belle
C
Bonjour chère Monique,<br /> J'ai été plusieurs jours à ne pouvoir mettre des commentaires sur over-blog. Ils n'entraient tout simplement pas. C'est ce qui justifie mon retard. <br /> Que j'aime ton résumé, chère conteuse et, bien plus que ça encore !!! Oui, reste MONIQUE ; c'est comme cela, que nous t'aimons !<br /> Bon dimanche,<br /> Gros bisous♥
Répondre
E
sourire :-) je suis bien trop vieille pour changer, et Monique c'est très bien ! Avec Eglantine elle ne sont pas trop de deux pour porter maintenant le poids des ans ! Pourvu que ça dure encore un peu ...grosses bises
A
Si j’ai bien compris, un auteur n’est pas forcément un écrivain. Je ne m’étais jamais posée la question. Heureusement que j’ai eu mon bac quand même. Justement je crois que le sujet du devoir de français parlait de l’intelligence. Bisous bisous
Répondre
E
Tu as bien compris … pour ce qu ´internet a bien voulu me dévoiler … par contre je ne pense pas que ce genre de question se pose au bac … Anne il ne faut pas toujours prendre mes écrits au pied de la lettre . Grosses bises
J
Ouh la Eglantine , belle réflexion par cette envolée du mercure. Je bisse le commentaire de Josette .<br /> Bon week - end <br /> Bises
Répondre
E
Rire ! Je crois que c est la faute du mercure si j ai déraillé ! En fait c est en me promenant sur le forum de la Fnac que l idée m a effleuré mais d une façon générale …. Je. Aurai pas du mettre le dernier paragraphe ! Bisous
Z
Interrogation hautement philosophique Monique !😂<br /> Pas grande différence entre les deux, à mon sens, si ce n'est que l'écrivain, quand il se déclare public est rémunéré, ce qui lui donne une qualification. Enfin, je dis ça, je ne dis rien...<br /> Il fait très chaud dans l'Ouest, et au moment où je commente, il fait 39¨c à l'ombre à l'extérieur. Mais pourquoi ai-je quitté mon île pour revenir en Pays Gallo, si ce n'est que pour voter...<br /> Bises et bonne soirée - Zaza
Répondre
E
Ah l argent ça peut justifier une certaine distinction :-) Ton île t attend les élections c’est demain !!! Grosses bises
J
Romancière, nouvelliste, historienne, conteuse... tu doit être un peu tout cela et laissons les écrits vains passer leur chemin<br /> je t'embrasse...M'dame Églantine
Répondre
E
C est trop , beaucoup trop :-)! Tu sais quoi je vais rester tout simplement Églantine … enfin Monique .bisous bisous
G
Il y a tant d'écrits vains de gens qui se disent auteurs sans être à la hauteur ! Hauteur(e) ?... Je te laisse méditer là-dessus ! Bizzz
Répondre
E
Et voilà ! Tu vois je n arrive même plus à faire des phrases cohérentes ! Il fait trop chaud pour travailler mais aussi pour méditer !
E
Comment veux tu que j arrive à suivre lol IL faut trop chaud non seulement pour travailler mais aussi pour travailler ! Grosses bises
M
Qualifievtoi de romancière cela t''évitera de te triturer les méninges surtout oar cette chaleur. Bisous
Répondre
E
Joli ! Mais depuis que vous me lisez les uns et les autres tu sais bien que j écris pour mon plaisir et que je ne me prend pas le chou :-) bisous et bon dimanche à venir