Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Amitiés

Résultat de recherche d'images pour "GIF blog"
"L'amitié est lente à mûrir, et la vie si rapide. L'amitié est une fleur que le vent couche et trop souvent déracine.Eugène Cloutier."
 
Et:
« Il est un proverbe espagnol qui met en garde: "une vie sans ami est une mort sans témoin". Dans le monde des réseaux en ligne, l’avertissement pourrait être plus simple : "une vie sans des centaines d’amis en ligne est une mort virtuelle".
dixit : Christine Rosen, chercheuse. »  
 
Amitié réelle ou virtuelle ? Pour ma part je veux croire que l’amitié virtuelle peut être aussi sincère que la réelle. Sur les blogs ou dans les communautés je pense que les liens ne se tissent que par affinités et il est parfois plus facile de se confier derrière l’écran d’un ordinateur que de vive voix. On ne se fait pas des centaines d’amis par l’intermédiaire d’un blog, on s’en fait quelques uns avec qui on se sent bien, on se sent en harmonie, il en est autrement de ces réseaux sociaux tel que facebook qui n’ont pas la même assise. Je me suis inscrite un jour sur Facebook pour pouvoir y rencontrer plus facilement l’un de mes petits enfants qui avait déserté Messenger.
 
2270195836_5670f2d90d.jpg
Lorsque j’ai crée mon blog en écrivant certains articles j’avais trouvé amusant de cliquer sur le petit F à droite et de retrouver mes articles sur Face book. Résultat une déferlante de demandes d’amitiés avec des gens qui sortaient de ne je sais ou, a qui je n’avais rien a offrir et avec qui je n’avais rien en commun.
 
Je tiens à mes amitiés virtuelles à travers ce blog, à la chaleur que j’ai trouvé et parfois j’ai presque envie de dire à l’affection. Merci à Nat, Pascale, Val ma première « amie virtuelle » Alba, Pimprenelle,  Agnèsp, à cet Ane plein de sagesse, et à tous les autres que je ne peux énumérer ici mais que je n’oubli pas, merci à ceux assez indulgents pour venir lire mes écrits et me laisser des commentaires, à vous tous j’offre ce si joli texte, faites en bon usage.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ADAMANTE 22/02/2010 21:05


Nous livrons beaucoup de nous au travers de nos lignes, virtuel, non virtuel, ce que nous sommes rayonne dans le monde des hommes et touche parfois le cœur de celui qui nous visite. La beauté est
partout. Voilà : un sourire, pour toi, en passant. Adamante.


pimprenelle 22/02/2010 10:53


A une amie vraie, je n'ai plus de problème pour parler. Il faut simplement savoir trouver les mots, c'est ce qui est le plus difficile. Mais je pense que sur le blog c'est la même chose.
Bonne journée Eglantine et merci d'avoir soulevé le sujet.
Il y a tellement à dire, qu'on peut continuer, je ne dirai pas à l'infini, mais ...


harmonie37 21/02/2010 20:04


Bonsoir Eglantine,

J'aime beaucoup ton texte qui accompagne ce tag. Je suis toujours ébahi des liens qui se créent via les blogs.
Oui, il est plus facile de se livrer derrière un écran que dans un face à face. J'ai été sidérer de voire avec quelle facilité j'ai pu me livrer sur mon blog, moi qui ne parle pas de moi.
Du coup on rencontre sur la toile des personnes plus vraies dans le virtuel que dans le réel. Mais quelque soit cette vérité, nos coeur qu'on ouvre c'est une fleur qu'on offre à chacun et les
affinitées qui se créent, les petits mots qu'on interprête ce sont des sourires que l'on reçoient et que l'on distribuent.
Je déplore parfois mon manque de temps sur la toile, tant de personne qui me touche mais il faut modérer et je compense dès que je peux.
C'est toujours un vrai plaisir de venir te lire, tu es un distributeur de ces sourires dans toutes tes petites attentions.

Je te fais de gros bisous.


Eglantine-Lilas 22/02/2010 09:47


bonjour
jamais je ne pourrai parler aussi librement avec quelqu'un en face de moi...meme si on ne raconte pas le detail de savie il est plus facile de le faire derriere un écran. Jamais je n'aurais imaginé
faire de telels rencontres a traver sun blog, j'y trouve mon compte et mon plaisir.
Il y a des élans qui ne sont pas feints.
Merci pour ta gentillesse et tes visites, il est vrai que d'etre sur un blog ça prend du temps.

je t'embrasse.


Lina 21/02/2010 16:05


Exel est un sacré allier pour ce genre de réflexion!! tableau ! point de croix
Très bon Dimanche Églantine, gros bisous


pimprenelle 21/02/2010 15:21


L'amitié, vaste sujet qui ne devrait pas l'être. L'amitié ça se construit.  L'amitié, c'est fragile, mais c'est aussi très solide. Il faut l'entretenir. L'amitié quand on peut compter sur elle
c'est formidable ! C'est une présence "aidante".
Je n'aurais jamais cru que l'on puisse éprouver quelque chose qui ressemble à ça sans connaître la personne. C'est chose faite et c'est très curieux et je dirais même un peu destabilisant 
pour moi.
Merci Agnès
Bonne fin de dimanche Eglantine


Eglantine-Lilas 22/02/2010 09:57


bonjour
c'est d'autant plus facile de parler je crois, que c'est derriere un écran, pas facile de laisser tomber sa pudeur meme face a un ou une amie. On ne lie des liens qu'avec les gens avec qui on
partage quelque chose sinon on ne fait que passer. La premiere fois que je suis "tombée" sur un article d'Agnes c'est ce qui s'en dégageait qui ma accroché, sionon je serai seulement je ne me
serais pas attardée. Moi je crois au courant entre certaines personnes et c'est bien ainsi.

Bonne journée pimprenelle et bons contes...je suis heureuse de vous avoir rencontrée


Dominique 21/02/2010 10:05



 Une très belle apologie de l'amitié Eglantine
et si vraie!
Je constate que tu n'es pas attirée par Facebook, je ne le suis pas non plus, je dirais même que je n’aime absolument pas ça. L'amitié en si grand réseau je n'y crois guère.
Mais je crois en l'amitié virtuelle et j'ai eu jusqu'à ce jour, de nombreuses preuves de celle-ci.

Bises Eglantine et bon
dimanche




Dominique


 



Eglantine-Lilas 21/02/2010 16:44


regarde les belles rencontres qu'on fait ! jamais je n'aurais imaginé
bises et bon dimanche à toi


Michel_"Le billet de Michel" 21/02/2010 03:53


Merci pour ce joli texte....plein ... d'Amitiés
Bises


Eglantine-Lilas 21/02/2010 16:43


merci a toi
bises


Lina 21/02/2010 00:24


BRAVO ..... pour ta bonne réponse Eglantine.
Il est un peu tard alors ce bel article sur l'amitié correspond bien pour te donner un gros  bisou de nuit et te remercier de ta participation à ce petit jeu Eglantine

un gros
bisou de nuit et te remercier de ta participation à ce petit jeu casse tête Eglantine, Douce nuit


Eglantine-Lilas 21/02/2010 11:54


bonjour

j'ai été la premiere surprise hier soir , je ne suis pas tellemnt experte dans les déductions...mais en mettant tes explications sur excel et en faisant un tableau c'est venu tout seul ! je suis
partante pour faire travailler mes vieilles neurones si tu fais de nouveaux jeux
bonne journée à toi


Lina 21/02/2010 00:11


Ah! l'amitié elle est si fragile!!! mais si curative dans certains cas c'est un sujet que j'aime bien aborder et je suis tout à fait d'accord avec toi églantine surtout pour FB
J'ai aussi reçu ce tag donc j'en grignote un petit bout sur place Merci Eglantine bisous


Eglantine-Lilas 21/02/2010 16:42


c'est vrai que c'est fragile..il faut en prendre soin comme d'une rose
tu as bien fait et meme tres bienfait de grignoter sur place ..bises belle enfant


Nat 20/02/2010 23:15


Merci Mère-Grand pour cet article écrit avec le coeur. L'amitié virtuelle, peut j'en suis certaine mener à des rencontres réelles et riches d'expériences
Les affinités sur la toile ne sont pas si nombreuses, même plutot rare, donc bien plus précieuses. C'est comme dans la vie, nous avons tous beaucoup de connaissances mais nos amis moins
nombreux, peuvent etre comptés sur les doigts de la main
C'est toi Mère Grand que je remercie pour tous ces bons moments que nous passons à nous lire. Je te fais plein de bisous en te souhaitant un merveilleux week end
On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux - Antoine de St
Exupery


Eglantine-Lilas 21/02/2010 16:40


je ne fais que partager ce que vous me donnez
bises


Pascale la Tricotineuse 20/02/2010 23:12


c'est bien vrai ce que tu dis !!! les affinités ou les rigolades rapprochent, suer sur le m^me thème le lundi crée des liens  je me demande comment certains peuvent arriver à cacher leur moi
profond derrière de faux mots comme on le voit parfois chez les dom juans de la blogosphère, je n'y ai pas eu affaire mais il semble que cela existe, par contre les amitiés profondes réelles via
les blogs  j'y crois pour l'avoir vécu, merci pour relayer l'amitié!! bizzoux mère grand


Eglantine-Lilas 21/02/2010 16:40


merci d'etre a l'origine de tous ces partages

bises


agnesp 20/02/2010 20:44


Merci Eglantine pour ce petit clin d'oeil à nous tous qui avons plaisir à nous lire,nous qui nous laissons un ptit mot ne serait-ce que pour dire bonjour ou pour montrer qu'on pense les uns aux
autres et qu'on vient se visiter uniquement par plaisir.Il est vrai que même à travers l'écran certaines personnes nous donnent envie de les découvrir et de faire un bout de toile avec eux et
d'autres pas...le net n'est pas tant dépourvu d'émotions que ça,la preuve!

On t'aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiime aussi Eglantine!


Eglantine-Lilas 21/02/2010 16:39


je t'adore !


didier rené 20/02/2010 18:07


bonsoir Eglantine
tout d'abord merci pour ce texte qui vient directement du coeur...
j'ai exactement le même ressenti..l'amitié virtuelle est fabuleuse..
meci de ce partage ..belle et douce soirée..bises


Eglantine-Lilas 21/02/2010 16:37


merci a toi de ce partage
bisous


Marc de Metz 20/02/2010 17:06







Grâce à ce gracieux commentaire que j’ai trouvé de vous sur mon blog, je découvre le votre.
Grâce à cet article sur l’amitié, je peux déjà avouer que j’en partage tous les termes et cela bien volontiers


J’en fais l’expérience belle depuis deux ans que je suis en amitié virtuelle avec plusieurs
personnes rencontrées qu’en mots écrits…


Les Architectes d’intercoeurs sont un merveilleux « ramassis » de personnes de
qualité et de talents. Je suis ami avec un certain beau et grand nombre, ami qu’au travers de mots écrits qui sont devenus parfois des mots parlés et plus rarement des mots parlés et
« vus » car avec certains(es) ami(s)es virtuelles nous sommes devenus de vrais(es) amies dans la vraie vie.


 


Je suis ravi d’avoir découvert ce très beau texte sur l’amitié, celle que nous pouvons et
savons et aimons construire de chaque côté de nos claviers.


 


@micalement, de Metz, Marc. Bonne soirée.







Eglantine-Lilas 20/02/2010 17:54


c'est une très belle journée, j'ai fait une bien belle rencontre
très bon W.E


Le Runner Luron 20/02/2010 14:12


serons nous amenés


Le Runner Luron 20/02/2010 14:11


L'Amitié est une brouette, on n'y met ce qu'on veut dedans et on en enlève aussi quand on veut.
 L'important n'est pas d'avoir ou pas des amis, l'important est de savoir si on en a besoin ou pas et à quel moment.
Un ami est discret avec son ami , il est là quand il a besoin de lui et sait se retirer quand il n' en a pas besoin. Un ami est respectueux de son ami. Un ami sait écouter son ami.
Bref un ami est l' Autre que je suis sans le savoir, un lieu de parole et de silence, un lieu  de partage.

J'aime à te lire, mère-grand, ça me fait du bien. Sommes nous amis virtuels ? Quelle importance, le plaisir de te lire reste le même. Serons nous amener à être amis comme on l'entend, quelle
importance, Dieu s'en chargera si ça devait se faire.
Le jour où tu arrêteras d'écrire dans ce blog, je serai sûr alors, d'avoir perdu une ami.

Bises Mère-Grand 


Eglantine-Lilas 20/02/2010 14:56


toi tu le sais tu es mon ami, virtuel ou pas, peu importe. tu m'as dit un jour un truc du genre: en parlant des auteurs, que ceux tu aimais tu ne les connaisais pas ça ne t'empèchait pas de les
aimer  ! et bien c'est pareil ! moi je crois a la communion de l'esprit mais qui sait peut etre un jour...on se
rencontrera ...et là tu pars en courant tellement la mere-grand virtuelle est différente de la réelle ...treve de plaisanterie ..tu m'as tellement manqué lorsque j'ai cru t'avoir perdu que tu ne
peut etre que  MON AMI !