Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Broucougner vous avez dit?

J’ai déserté l’Arbre à Mots, à mon corps défendant, because trop de choses à gérer mais je ne peux laisser passer Broucougner de M’annette sans y mettre mon grain de sel !

 etre-bouque-faire-boques-498252.jpg

Alors Broucougner, ou broucougnier ou tout simplement dérivation de Braconnier ?

Comme chacun le sait « cougner » en argot veut dire poliment « faire l’amour » bien que le synonyme argotique commence par un B…mais passons…Donc, Juan qui adorait courir la campagne à la découverte de jeunes tendrons adoraient cougner deci, de là. Cet état de fait déplaisaient fortement aux parents vous le comprenez bien vous-mêmes, qui souhaitaient avant tout mettre à l’abri leurs demoiselles.

 Dès que Juan était annoncé dans une région, le garde champêtre du village montait au clocher de l’Église et avec un appareil à moulinette il envoyait aux quatre vents des :

BROU ! BROU, à répétition jusqu'à ce que les jeunes filles soient enfermées à double tours.

 Et c’est ainsi que le braconnier de l’amour, pour qu’il ne soit pas confondu avec les autres braconniers, fut appelé Broucougner. Voila maintenant vous savez tout sur l’origine de ce nom.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mamie Claude 13/04/2011 06:55



Ben oui grâce à toi, j'ai encore élargi mon vocabulaire. Tu es une encyclopédie de grande utilité publique ! Gros bisous



Eglantine-Lilas 13/04/2011 08:42



merci, merci ! je t'adore



fransua 11/04/2011 20:22



broucougneur d'amour et chasseur de chasteté c'est très joli



Martine du JdV 10/04/2011 18:27



je comprends pourquoi (aux dires de m'annette ) broucougner  signifie également protester, râler .. les pauvres filles ne devaient pas être ravies d'être enfermées ;-)



cigalette 09/04/2011 04:29



Bonjour, belle interpretation, cette fois je n'ai eu aucune idée pour ce mot, le prochain peut être, merci bon WE



Eglantine-Lilas 09/04/2011 08:04



il y avait longtemps que je n'avais pas participé !


à tres bientot et bonne journée à toi



m'annette 08/04/2011 14:46



facéteuse Eglantine qui ne résiste pas à l'appel des mots coquins, ou qu'elle veut définir comme coquins!


bises



Eglantine-Lilas 08/04/2011 15:04



éh c'est toi qui toi qui l'a créé !



Pierre 08/04/2011 10:27



Jusqu'au jour ou on inventa les boules "Ki-est-ce" à la grande joie des parents.Truculente histoire.



Eglantine-Lilas 08/04/2011 10:30



non , non tu te trompes c'est les enfants qui étaient contents puisque avec les boules comme tu dis, les parents
n'entendaient plus le brou, brou lol !



ff 08/04/2011 10:02



c'est marrant je m'en doutais un peu  merci Eglantine! ça me fait plaisir de pouvoir te noter dans mon Menu du
Jour^^ d'ailleurs j'y cours!!! bises



Eglantine-Lilas 08/04/2011 10:28



ah bon tu as des prémonitions !lol...pas très présente en ce moment mais souvent je passe lire ...a défaut d'écrire


bonne journée à toi


bises



timilo 08/04/2011 06:00



Une jolie histoire qui commence disons bien


Douce journée


Bisous


timilo



Le billet de Michel 08/04/2011 01:26



Une histoire de "Brou t'en train" si j'ose dire !


Bonne journée - Bises


Michel


 



jill-bill.over-blog.com 07/04/2011 17:09



Jésus Marie Joseph en voilà des façons de décrocher une amourette... à l'époque !   Merci d'être remontée dans l'Arbre Eglantine..... Bisous de jill 



pimprenelle - entrebrumetsoleil 07/04/2011 14:35



Les demoiselles devaient l'avoir en travers que Juan soit ainsi annoncé !



Eglantine-Lilas 07/04/2011 15:56



non, non ! les jeunes filles a l'époque de Juan ne butinait pas de fleurs en fleurs



Ountés Passat 07/04/2011 13:41



Reviens... reviens... tu ne vas pas nous abandonner dans l'arbre ? C'est trop marrant !


A bientôt Eglantine.


 



Eglantine-Lilas 07/04/2011 15:57



esta passat kui ! promis je ne suis pas loin...pas toujours le temps d'écrire mais je lis promis juré ...



Eliane 07/04/2011 12:50



et qu'en pensaient les demoiselles de ce broucougnier  ? ...



Eglantine-Lilas 07/04/2011 15:58



a cette époque les jeunes filles n'avaient pas le droit de penser ...