Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défi 104

La basse-cour et le coq.

3050274097_6bf446cfcb.jpg

Le coq de mémé Jeanne que Jill connaît bien, la mémé et pas le coq, il faut suivre les enfants, donc le coq chantait de bon matin et,
« L'âne d'un Jardinier se plaignait au Destin
De ce qu'on le faisait lever devant l'aurore ».[1]
 
Le voisin, qui s’appelle Martin, que connaît bien Eglantine, l’avait aussi mauvaise :
« Les Coqs, lui disait-il, ont beau chanter matin ;
Je suis plus matineux encore ».
Mémé Jeanne se désolait mais que pouvait-elle y faire ? D’ailleurs pourquoi Martin se levait-il si tôt :
« Et pourquoi ? Pour porter des herbes au marché ».
 
Je te demande si c’est une raison pour interrompre son somme. Les poules se mirent de la partie :
- Il y a un temps pour tout disaient-elles, ce n’est pas encore le lever du soleil.
Il faut dire que nous étions en hiver et qu’ainsi elles avaient la partie belle pour faire un peu plus la grasse matinée. Et rêver à l’œuf en or que peut être un jour elles pondraient…
 
Le paon s’embrouillait dans ses plumes :
- Point de gens à l’horizon pour m’admirer, qu’on me laisse dormir.
Le chien qui dormait dans sa niche s’ébroua surpris :
- Ce n’est point la saison de la chasse à la bécasse. Je vais me farcir ce coq trublion !
« Parmi les animaux, le chien se pique  d'être
            Soigneux, et fidèle à son maître »[2]
Mais ne supporte pas ce coq prétentieux.
 
Son aboiement réveilla le chat en fanfare et le mit de mauvaise humeur d’autant qu’il était dans son rêve, sur le point de trousser une souris, sans réaliser que ce n’était que celle de l’ordinateur.
- Je vais tordre le cou à quelqu’un mais il me faut choisir entre le coq ou le chien…quelle misère !
 
Le coq restait de marbre et se disait qu’il était dans son bon droit et son cousin n’était-il pas :
« Sur la branche d'un arbre était en sentinelle
Un vieux coq adroit et matois ».[3]
- Que la basse-cour s’énerve, je n’en ai que faire, c’est l’heure de se lever et que chacun vaque à ses affaires au lieu de rouspéter ! Et n’oubliez pas que :
« On rencontre sa destinée
Souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter ».[4]
 
 

[1] La Fontaine, l’âne et ses maîtres.
[2] La Fontaine, Les deux chiens et l’âne mort.
[3] La Fontaine, Le coq et le renard
[4] La Fontaine, L’horoscope.
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

emma 14/06/2013 17:45


On rencontre sa destinée Souvent par des chemins qu'on prend pour l'éviter...


"Toi ici, dit la mort, n'avions nous pas rendez vous à Samarkande ?"

Eglantine-Lilas 14/06/2013 19:03



 c'est bien ce que La fontaine disait ..


bravo pour tes écrits j'y ai pris grand plaisir...



enriqueta 14/06/2013 08:41


Bel exercice de style.

Eglantine-Lilas 14/06/2013 19:09



 merci je m'y suis bien amusée ..


 



J'aime beaucoup 12/06/2013 17:12


 J'aime beaucoup Eglantine


Bises - Michel

Eglantine-Lilas 12/06/2013 19:10



 merci 


bises



Mansfield 11/06/2013 22:26


Prouesse de fables, un régal!

Eglantine-Lilas 12/06/2013 12:05



 merci j'ai pris plaisir à ce mélange..



FRANCINE CLIO 11/06/2013 22:12


Bonsoir Eglantine.Je trouve que tu as trouvé un bien chouette sujet , avec la basse-cour .J'ai lu quelques textes à droite et à gauche , dont le tien , et me suis bien amusée !!!


Gros bisous et passe une bonne semaine.

Eglantine-Lilas 12/06/2013 12:06



 bonne semaine à toi Francine ! j'espère que ta santé s'améliore de jour en jour


bisous



TRICOTINE 11/06/2013 10:09


Cot Cot Clodette !!!!  Suis Fan de ta recette mixée à la sauce Eglantine et arrosée de La Fontaine  juste ce qu'il faut pour nous faire avaler que se lever tôt est un délice  !!! Je t'embrasse sans oublier ta moitié !!! ce coup-ci je file !!

flipperine 11/06/2013 00:35


c'est la vie de la campagne

Eglantine-Lilas 12/06/2013 19:01



 c'est aussi ça son charme 



Solange 10/06/2013 23:00


Il y a longtemps que je n'ai pas entendue le chant du cok. L'été à la campagne j'aimais ça.

Eglantine-Lilas 12/06/2013 19:00



 moi aussi il y a longtemps que je n'ai pas entendu le coq !



un soir bleu 10/06/2013 22:54


Inévitable La Fontaine ! Que de bon sens ! J'adore ça !

Eglantine-Lilas 12/06/2013 18:59



 La fontaine m'a bien inspiré sur ce défi



dimdamdom59 10/06/2013 21:11


Très Joli dis donc!!! Une belle recherche à travers ce défi fort sympathique que tu nous proposes et auquel j'ai participé pour mon plus grand plaisir!!!


http://dimdamdom59.apln-blog.fr/2013/06/10/dans-la-serie-les-croqueurs-de-mots-la-revolte-a-la-basse-cour/#comments


Bisous doux


Domi.

Eglantine-Lilas 12/06/2013 12:12



 merci dom ! très heureuse de ta participation


bisous



Quichottine 10/06/2013 19:59


Excellent !!!


Bravo d'avoir ainsi remis en mémoire les fables de mon enfance.


J'aime.


Bises et douce soirée.

Eglantine-Lilas 12/06/2013 12:00



 merci ...c'est en lisant une fable que le thème m'est venu !


bisous



Dominique 10/06/2013 15:53


Bonjour Eglantine,


C'est très bien vu et tu as une une idée géniale que d'insérer du La Fontaine !!


Bises et beau début de semaine


Dominique

Eglantine-Lilas 10/06/2013 19:57



 je crois que l'idée du défi m'est venu de la lecture d'une fable 


bonne soirée


bises



M'amzelle Jeanne 10/06/2013 13:58


Tous avec le même ennui: le coq un peu trop matinal!
Donc, tous veulent sa peau !
Bonne idée d'avoir appelé Monsieur de La Fontaine.. ce petit texte lui aurait bien plu..
Merci.. pour l'idée.. merci pour être venue me voir..
Je te souhaite une belle semaine !


 

Eglantine-Lilas 10/06/2013 19:59



 un coq il faudrait que parfois il se mette à l'heure d'hiver 


merci à toi ...je suis ravie de tous les textes que j'ai lu 



Roland 10/06/2013 13:38


Un vrai beau coq ce n'est pas un coq lait. Mes cocottes en ont la chair de poule...


  Un petit coucou de Roland


 

Eglantine-Lilas 10/06/2013 20:01



 merci à Roland de sa visite 


j'avais lu son "talent" chez ABC mais je vois que c'est constant  ...un coq ...laid ou beau peu importe
lorsqu'il est préparé avec du bon vin ...c'est bon !


je crois que je vais aller me promener dans ton antre !



leblogdhenri 10/06/2013 11:28


Bonjour Eglantine,


D'Abord un grand MERCI, ton défi m'a beacoup amusé, de plus  J'ai adoré ta manière de le relever de ton côté. Bises bien amicales.


Henri.

Lenaïg 10/06/2013 10:25


  Bonjour mère-grand ! Ton "coq" est bien captivant et tes références tout autant ! Merci beaucoup, gros bisous.

Eglantine-Lilas 12/06/2013 11:50



 ah mon coq ! il n'est pas peu fier 


bisoussss



pimprenelle 10/06/2013 09:56


Bien étayée ton histoire avec références et tout ! 


J'ai encore lu trop vite et je me suis fourvoyée. J'ai mis le coq en colère, pas vraiment les autres !


Bonne journée Eglantine.

Eglantine-Lilas 10/06/2013 20:06



 j'ai lu chez toi mais je n'ai pas vu chez les croqueurs ...tu n'as plus de blog chez OB ?


je croyais qu'on pouvait quand meme publier dans une communauté ..faut que je verifie 


Que tu l'ai pris dans l'autre sens pas de probleme au contraire ça fait de la diversité ! 


bisous



Marizou 10/06/2013 09:48


Les voisins animaux ou humains, même combat !

Eglantine-Lilas 12/06/2013 11:49



 avec les certains voisins humains ...pas toujours facile !



ABC 10/06/2013 09:03


Bravo tu as mené ton propre défi de main de maître, la Fontaine en est presque jaloux !!!!!

Eglantine-Lilas 11/06/2013 19:26



 merci, je me suis amusée 



fanfan 10/06/2013 08:13


La Fontaine aimait les coqs!


Ils sont terriblement sans -gêne , ces  coqus qui réveillent tout le monde! Il n'en reste plus qu'un dans mon village! Bises

Eglantine-Lilas 11/06/2013 19:26



 heureux ceux qui vivent à la campagne ! ...mais meme les coqs désertent !