Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défi 109 : le Phare

5249930340_bd1b9a2f1e.jpg

Défi proposé par Fanfan :
"Lors d'un jeu, vous avez gagné   : une soirée dans  le phare  des Sanguinaires , avec le gardien , repas compris . Mais (bien sûr il y a un "mais "; ce serait trop facile  !
Mais , disais-je ,lorsque vous arrivez au pied du phare , pas de gardien : la porte est  grande ouverte et , n'écoutant que votre courage, vous entrez ..racontez  votre soirée surprise : gaie, triste, épouvantable, comique , terrifiante, ennuyeuse .. c'est vous qui voyez !
 
 
 
Aglaé de la Jombière, aventurière s’il s’en fut, avait dilapidé toute sa fortune en voyages divers. A cinquante ans avoués, il ne lui restait plus que les concours pour espérer gagner un voyage dans un endroit inexploré par elle. Et comme souvent c’est ce qui est le plus proche de nous que nous ne connaissons pas.
 
Sa culture étant légendaire, à sa grande joie, elle venait de remporter un séjour dans un phare mais pas n’importe lequel, celui des Sanguinaires sur cette île quelle avait jusqu’alors dédaigné. « Bienvenue, la surprise est pour vous » lui offrait en sus du voyage, une soirée dans le phare en compagnie du gardien qui était chargé de concocter le repas de réception.
 
Après un voyage en bateau sur une mer déchaînée en ce mois d’octobre, la voici débarquant à Ajaccio, au milieu d’une foule qui baragouinait un langage qu’elle avait du mal à comprendre. Elle se faufila comme elle put et se sentie sauver par un indigène qui montrait bien haut son nom sur une pancarte.
-   Bonjour mon brave je suis Aglaé de la…Jo
- Bonjour madame, je sais qui vous êtes, si vous voulez bien me suivre je vais vous accompagner au phare.
 
Sauvée, elle était sauvée le rustre ne semblait pas si rustre que ça. Le voyage en voiture se passa sans encombre dans un paysage qui l’émerveilla. Cependant arrivé à la pointe des Sanguinaires, sans autre mot son accompagnateur l’invita à monter dans une barque de pêcheur pour rejoindre l’île principale ou se situe le phare du golfe. Sans plus de manière d’ailleurs il la débarqua sur les rochers en lui disant que le gardien n’allait pas tarder à la rejoindre et s’en fut sans autre forme de procès.
 
Ma bonne Aglaé se dit-elle,  mais dans quelle histoire sommes tombées    ?
L’environnement n’était guère propice à des chaussures à hauts talons et c’est pieds nus qu’elle s’aventura vers l’entrée du phare dont la porte était grande ouverte
 
- Hé ho mon ami êtes-vous là ?
 
Point de réponse, juste le bruit des vagues venant mourir sur les rochers, lui fit écho. Il fallait se rendre à l’évidence, ou le gardien était absent ou il était sourd à moins qu’il ne fût tout en haut dans le phare et dans ce cas il ne pouvait l’entendre.
 
Qu’à cela ne tienne Aglaé n’était pas femme à avoir peur de se lancer vers les cieux et c’est d’un pas allègre qu’elle commença l’ascension vers le piton central. Un peu essoufflée elle s’avança vers ce qui tenait de pièce principal et manqua s’évanouir : Un magnifique pirate dont elle avait entendu abondamment parler, se tenait devant elle avec en offrande une magnifique parure en corail et autres bijoux.
 
La suite de l’histoire ne dit pas si Aglaé de la Jombière succomba au charme de ce pirate et comment se termina la soirée…
 
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Ok j'aurais du commencer par ici Et bien je la trouve bien intrépide et sportive la petite Aglaë car vois-tu moi
j'aurais bien vite rebrousser chemin Sans doute mon âge avancé D'ailleurs il faut que je me sauve!!! JTLLA (je te laisse, le laxatif agit…)
Voici les codes SMS de mon nouvel I-Phone Sénior III
CLD : chez le docteur
APD : apporte tes propres dents
OSVCS : on se voit au club des seniors
JOOJS : j’ai oublié ou je suis
LPPEF : la pile du pacemaker est faible
EBE : encore des brûlures d’estomac
JSC : je suis constipé
PMDER : perdu mes dents en riant
HMDUG : oh mon Dieu, un gaz
JEDT : je t’écris des toilettes
AQJPD : a qui je parle déjà ?


Bisous Eglantine


Domi.


Ah j'ai participé aussi au défi voici le lien : http://dimdamdom59.apln-blog.fr/2013/10/21/labordage-defi-cougar/
Répondre
F

Un texte qui donne des envies de voyages lointains la dispositions des îles me fait aussi penser à la Pointe du Raz et le phare de la Jument.Merci pour la sortie en mer.
Répondre
F

c'est bien dommage de ne pas savoir comment la soirée se termina
Répondre
E


 je viens de publier la suite



P

Ben voyons ! Etant donné ce qu'elle a l'air d'être tu penses bien qu'elle a succombé au pirate.


Bien plus agréable comme découverte que chez moi !


Bonne soirée.
Répondre
E


j'aurais tentance a penser comme toi...



Q

Voilà une histoire qui se termine bien, même si OB m'a volé l'image. :)


Passe une douce soirée, Eglantine. J'ai beaucoup aimé. :)
Répondre
E


 OB continue a dérailler ...



N

De la visite, aujourd'hui.
Je passe rapidement faire un bisou !
Répondre
E


 merci dêtre passée


bisous



D

Bonsoir Eglantine,


Grimper l'escalier du phare l'a peut-être emmenée au septième ciel !


Bises


Dominique
Répondre
E


 certainement au 7eme ciel, on n'en doute pas 


bises



B

Bonjour Eglantine,


Trés originale ta manière de relever le defi. On peut ainsi imaginer toutes sortes de suites. Bravo et bises bien amicales.


Henri.
Répondre
E


 il faut bien que le lecteur travaille un peu ...


bises amicales



F

On imagine, on imagine ... qu'elle succomba au charme de ce beau pirate!
Répondre
E


avec un pirate tout est possible ...la fin ce jour



R

Bonjour Mère-grand


Comment ne pas succomber devant une parure de corail et un beau corsaire


Bonne semaine
Répondre
E


 est ce qu'Aglaé est vénale ? va savoir ...



M

D'abord je l'ai imaginée en talons hauts grimpant à l'assaut du phare et j'ai rit (juré) et maintenant je vais imaginer la suite de la soirée avec son pirate.....


Bonne semaine - gros bisous



Répondre
E


 les talons.... surtout qui connait les acces en rocher ! mais c'est parce qu'il y a des rochers qu'on trouve
des oursins 


grosses bises



M

J'espère bien qu'Aglaé à succombé ! 
Répondre
M

Ben ça va pas ???? Nous mettre en appétit avec une belle histoire comme ça.....et nous laisser... frustrés ! ! !


Oh la la invente là, fais ce que tu veux mais ne nous laisse pas sur notre faim ! ! ou plutôt sur cette fin ! !


Bisous bisous
Répondre
L

 Ah, bravo, mère-grand, pour une belle surprise c'est une belle surprise, Aglaé ne pouvait souhaiter mieux ! Et il
vaut mieux que l'histoire s'arrête là, des fois que l'histoire d'amour tourne court, des fois que ce ne soit qu'un hologramme, etc, laissons-là goûter pleinement le lot qu'elle a gagné ! Merci
pour le suspense et le sourire, gros bisous, Eglantine.
Répondre
J

Ah dommage dommage, imaginons alors.... !! Merci m'dame de la Jombière alias Eglantine, bises de jill
Répondre