Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défi 127

A la commande, Enriqueta propose :  Racontez une histoire en prose (de préférence) qui commence par :"j'ai trouvé dans ma bibliothèque" ou qui finisse par "je ne suis pas bibliothécaire" (ou les deux).
J’ai trouvé dans ma bibliothèque un rat,
Lorsque je parle de rat c’est une image comme on dit un « rat de bibliothèque !
Donc un rat et non pas une souris, poilu, velu et recouvert de poussières tant il était âgé. Il aurait pu passer pour mon grand-père...
Est-ce que je fais partie de la famille des muridés ?
Mais non je ne fais pas partie de cette famille-là !
Mais il aurait pu passer pour mon grand-père tant ses cheveux étaient gris.  
Gris ? Oui gris, non pas de poussière juste gris d’être vieux.
Il parait que les vieux s’endorment parfois dans les bibliothèques.
Pourquoi les vieux s’endorment ?
Juste parce qu’ils sont fatigués, fatigués d’avoir beaucoup lu.
Et dans cette bibliothèque Dieu seul sait le nombre de livres qu’il y avait là !
Des grands, des petits, des sérieux de ceux qu’on n’ose même pas prendre dans la main, des amusants rien que par leur titre, quoique parfois le titre trompe.
Pourquoi il trompe ?
Bah parfois les auteurs s’imaginent faire de l’humour ou de l’exceptionnel et pourtant ils se trompent et nous trompent.
Non ils n’ont pas de trompe, juste un mauvais flair.
J’ai trouvé dans ma bibliothèque aussi une odeur de livres
Certes je vous le dis,  les livres sont parfumés parfois seulement...comme les vieux parchemins
Avec tout ça le petit vieux que j’ai trouvé dans ma bibliothèque attend toujours que je le libère...
Enfin que je le libère pas sûr, car en fait il s’est échappé de mon livre préféré...
Lequel ? Il faut que je regarde avec attention car j’en ai beaucoup de préférés...de plus je me rends compte qu’il a semé aux quatre vents des mots...pour faire un texte insensé...
 
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J

j'en dit que je me promenerais bien dans ta bibliothèque ...tien je propose à ton rat gourmand un livre de la mienne un mémorial de la patisserie de Pierre Lacam publié en 1908... de quoi finir
diabétique !!!


bises tardives
Répondre
E


 rho sans coeur ! mais chut je vais m'interesser à ton livre de tres pres mais ne dis rien à personne
chuuuuuuuuuuuuuut !


bisous 



Q

Il aurait pu sortir des histoires au téléphone de Gianni Rodari... :)


J'ai adoré te lire, Eglantine.


Merci pour ce beau texte.
Répondre
M

ah oui l'odeur des livres....c'est un peu comme l'odeur d e sainteté, on en parle beaucoup mais personne ne peut définir çà avec exactitude....Ayant vécu avec des fumeurs grossiers (non ce n'est
pas toujours une redondance....)certains d e mes livres sentent encore le tabac,d'autres l'humidité parce que je les ai récupérés en ressourceries et qu'ils ne sont pas d e1° jeunesse et d'autres
sentent trop le neuf....


J'aime ton image superbe et un peu effrayante aussi d e mots évadés qui vont inventer un texte incongru en toute liberté!
Répondre
E


ah l'odeur de la fumée sur les livres ça ce n'est pas cool...en fait j'aime une certaine odeur de papier et j'aime
les livres comme j'aimme les tissus ...j'ai un besoin de possession encore que pour les tissus plus le courage de coudre ...


bisous 



J

mais mais mais de quel livre a-t-il bien pu s'échapper ? nous le diras-tu ?


belle idée pour relever de défi d'enriqueta ...


belle fin de journée et sans doute à demain pour le poème du jeudi ?
Répondre
L

Je suis heureux qu’un rat te sourit - .L.ami.B.
Répondre
H

Bonjour Eglantine,


Mais pas insencé du tout. Pour moi un très agréable moment de lecture. Le défi me semble parfaitement relevé.


Bises bien amicales.


Henri.
Répondre
D

Bonjour Eglantine, 


Pour faire un texte insensé dis-tu.


Par contre le tien ne l'est pas ! Très subtil et attendrissant.


Bises


Dominique
Répondre
A

Un vieux rat qui a force de se cultiver a pris racine en ta bibliothèque
Répondre
E

Merci beaucoup de m'avoir donné le lien d'Heol. C'est très gentil.
Répondre
M

Un texte rempli d'un tendre humour !
Répondre
E


 merci de lire entre les lignes 



H

Bonjour


Un texte plein de tendresse et parsemé de graines de fantaisie qui embellisent le jardin imaginaire qu'est la bibliothèque.
Répondre
E


 que ça me touche ces mots si gentils ! merci 



L

  Coucou mère-grand, j'en dis que ce vieux rat me plaît beaucoup et qu'il faut le bichonner ! Merci pour ce beau
moment de sourire, gros bisous.
Répondre
R

Bonjour Eglantine            


Défi bien réussi, comme pou Jill tout est une histoire de rat (de bibliothèque) 
Répondre
M

Pas du tout insensé puisque je l'ai lu avec grand plaisir !!!


Bonne journée - gros bisous



Répondre
E

Ton rat est vraiment "succulent". Bravo!
Répondre
N

Bisous et bon férié !
Répondre
L

Moi, j'ai semé les livres et les rats au fil des voyages et des déménagements... Il faut sans doute que je vérifie parmi ceux qui restent dans quelques cartons à la cave, si...un vieux rat n'est
pas resté dedans.


Bravo Eglantine pour ce texte.


Bises du 14 juillet


Michel
Répondre
J

Tiens, je vais retourner voir dans la mienne, des fois que.... eh eh... bon lundi du 14 juillet mère-grand, bises de
jill
Répondre