Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défi 65 " de fil en aiguille"

P.S 10 H 53 j'ai oublié de mettre les consignes ! Oups ... Pardon Capitaine! je suis confuse ... 

Voici : Prenez dans cet ordre: du fil, une ou des pelote(s), du tissu, des perles, du coton, un ou des bouton(s), , un ou des (s), un patronun peu d'imagination, un outil tranchant de votre choix et une ou des aiguille(s)

Vous écrirez un texte sous la forme qui vous plaira en utilisant l'outil tranchant en respectant l'ordre des mots imposés (en gras) qui n'a strictement rien à voir de près ou de loin avec la couture ou le tricot !!

Ô Capitaine ! Mon Capitaine !

Ô Capitaine ! Mon Capitaine !je m’en allais le long de la rive et sur  ma péniche je rêvassai lorsque arrivé à l’écluse le vent du nord à porté jusqu’à moi ces propos. Foi de Miss Coquille, je vous les livre exactement comme je les ai entendus.

  - Églantine  avec tout ça j’ai perdu le fil de notre conversation

 - Que veux tu mère-grand aujourd’hui j’ai un peu les nerfs en pelote je ne sais plus trop ou j’en suis.

 - j’ai bien remarqué que le tissu de ta peau n’est pas aussi clair que d’habitude, ça c’est parce que tu es contrariée certainement, par contre j’adore ton collier de perles c’est ton homme qui te l’a offert ? 

 - Non c’est le pitchou,  mais tiens à ce propos tu connais la dernière perle de notre voisine ? Non et bien figure toi que l’autre jour lorsque le facteur est passé elle avait la tête encore un peu dans le coton, faut te dire aussi que la veille elle avait fait une sacrée bamboula et si j’en crois Justin qui a les fenêtres qui donnent dans son salon, tu connais Justin ? Non ? Mais si, rappelle toi c’est le fils du charbonnier qui est parti s’installer en Auvergne, le fils a récupéré la maison depuis qu’il est à la retraite, bon avec tout ça je ne sais plus ou j’en suis ! 

 -tu me parlais de perle de la voisine…

 - ma pauvre je ne sais plus, en plus j’ai un bouton sur la langue qui me fait mal, je vais m’en rentrer chez moi pour avaler un de cette potion,  tu sais tu peux en faire aussi des gargarismes, j’ai encore perdu son nom, dès que le patron rentre je lui demande, le bougre il n’oubli jamais rien lui, enfin si parfois mes anniversaires

 - il fait quoi en ce moment ton homme ? 

 - il coupe les branches du sapin avec le grand sécateur qu’il vient d’acheter, figure toi que les voisins se plaignent des aiguilles qui tombent chez eux. Allez je file avant qu’il ne rentre, à un de ces jours !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P


Ah les pipelettes. C'est une joie de les entendre ainsi rédigées, en respectant les termes du défi, qui plus est !


merci Pascale et les Croqueurs de nous permettre de découvrir mille auteurs !



Répondre
L


De charmantes pipelettes !



Répondre
F

Bravo, tu as su tirer le bon fil pour cette histoire! En ce qui concerne , tout ce qu'on nous a collé au bas de la page sans nous demander notre avis ,et c'est d'ailleurs cela qui a détraqué
beaucoup de blogs , dont le mien , je suis comme toi! Cela m'énerve! je ne savais même pas qu'on pouvait les enlever! Bonne journée


Répondre
E


si j'ai aimé coudre je peux t'assurer que ce n'est plus le cas merci de ta visite


belle journée à toi


bisous



H


Une conversation par les deux bout de la pelote et de fil en aiguille un tricot bien ficelé pour nous ravir.


 


Gros bisous Eglantine



Répondre
E


merci et je suis très heureuse de te retrouver en espérant que tout aille bien pour toi


bisous



T


Comment ça? Miss Coquille rêvasse au fil de l'eau , en tous cas elle colporte toutes les dernières nouvelles, pas un s'veu ni un bouton sur la langue ne l'auronns interrompue !! dis moi qui sont ces voisins si hardis de troubler notre soif
de tapis d'aiguille ?  je t'embrasse mére Grand tu as redressé la barre à temps , l'écluse est bel et bien passée au n°65 !!



Répondre
E


je revessions, je revessions mais eveillée cela va de soi ! la preuve j'avions tout entendu et tout répèté capitaine
!


je te souhaite une excellente journée, on a beaucoup cousu ce lundi, je n'ai pas encore tout lu d'ailleurs il faut que je m'y remette


bisousssss


 



M


Elle est bien amusante cette conversation, tu as relevé le défi d'une jolie façon. Bises. Mireille



Répondre
E


ces deux là me servent souvent dans mes écrits


bisous et bonne journée



A


Du coq à l'âne, les conversations peuvent-être longues et l'interlocuteur n'a qu'à rester coi !!!!



Répondre
E


du coq à l'ane oui mais avec un fil toujours tendu !!


bises



E


Joli défi chez toi aussi ! Sympa ce dialogue !!! Bisous



Répondre
E


merci ..elle parle souvent ensemble toutes les deux !


bisous



J


Du cousu main ce texte sur les petits patch-works d'une journée et une mémoire que tu fais mine de montrer un peu décousue, mais tu ne perds pas le fil du tout !


bises et belle semaine



Répondre
E


a mon age parfois tu sais on oubli ce qui peut être genant ...


bisous



M


Pas sûr que Mère Grand ait tout compris mai pourtant tu l'as bien racocntée ton histoire !!!


bisous






Répondre
E


tu sais entre ces deux là on ne sait jamais ce qui s'y passe


bisous



P


Il est encore passé où mon commentaire. Je me demande bien pourquoi, et même souvent, je n'ai pas le droit de publier le commentaire. Il reste dans les oubliettes. Parfois, je me dis,
mais ce n'est pas possible il va être envoyé à ..... exemplaires tellement j'en refais. Arrive un moment où je me lasse et laisse tomber.


Toujours est-il Eglantine que j'ai apprécié la rencontre entre voisines. Les bavardages, les commérages, je les fuis, mais qu'est-ce que c'est drôle !


C'est la vie de tous les jours quoi.



Répondre
E


tu sais qu'il y a des problèmes sur certains blogs pour laisser des commentaires ? celui là est bien passé


avous que je n'ai pas trop fait commère pour la voisine je me suis arrété juste à temps !


bises



C


Que tu rédiges bien , chère Eglantine ; c'est toujours un bonheur de te lire !!!


N'est-ce point la photo du canal Saint-Martin à Paris , celui le long duquel il fait si bon se promener ?


Je t'embrasse et te souhaite une bonne semaine .






Répondre
E


je m'amuse beaucoup lorsque j'écris..mais c'est parce que tu es indulgente que tu trouves que j'écris bien , merci à
toi, merci de ta gentillesse.


 


Ne m'en veux pas si j'ai tardé a repondre à ton mail , j'ai été tres touchée de son envoi et je te répondrai directement


belle journée à toi ...bises



D


Pour un peu , on entendrais la voix d'Arléty "Atmaosphère, atmosphère..." Bises Dan



Répondre
E


prete l'oreille tu verras qu'on l'entend


bises



N


Tu t'en sors très joliment. Bravo !



Répondre
E


merci ma belle ...on dirait que les news fonctionnent à nouveau


bisous



J


Et bien Eglantine... pas très claire ce jour !!!  File avant que monsieur ne rentre !    Bises de jill



Répondre
E


elle a du faire la bamboula avec la voisine !


bisous