Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défi n° 31 ... Bis

Si vous avez envie de lire la vraie histoire !
 

161112661_45839ead4d.jpg

Conte d'Andersen
 
La princesse au petit pois  
Il était une fois un prince qui voulait épouser une princesse, mais une vraie princesse.Il fit le tour de la terre pour en trouver une mais il y avait toujours quelque chose qui clochait ; des princesses, il n'en manquait pas, mais étaient-elles de vraies princesses ? C'était difficile à apprécier, toujours une chose ou l'autre ne lui semblait pas parfaite.
 
Il rentra chez lui tout triste, il aurait tant voulu avoir une véritable princesse. Un soir par un temps affreux, éclairs et tonnerre, cascades de pluie que c'en était effrayant, on frappa à la porte de la ville et le vieux roi lui-même alla ouvrir. C'était une princesse qui était là, dehors. Mais grands dieux ! de quoi avait-elle l'air dans cette pluie, par ce temps ! L'eau coulait de ses cheveux et de ses vêtements, entrait par la pointe de ses chaussures et ressortait par le talon ... et elle prétendait être une véritable princesse ! - Nous allons bien voir çà, pensait la vieille reine, mais elle ne dit rien.
 
Elle alla dans la chambre à coucher, retira toute la literie et mit un petit pois au fond du lit ; elle prit ensuite vingt martelas qu'elle empila sur le petit pois et, par-dessus, elle mit encore vingt édredons en plumes d'eider. C'est là-dessus que la princesse devait coucher cette nuit-là.
 
Au matin, on lui demanda comment elle avait dormi. - Affreusement mal, répondit-elle, je n'ai presque pas fermé l'œil de la nuit. Dieu sait ce qu'il y avait dans ce lit. J'étais couché sur quelque chose de si dur que j'en ai des bleus et des noirs sur tout le corps ! C'est terrible !
 
Alors ils reconnurent que c'était une vraie princesse puisque, à travers les vingt matelas et les vingt édredons en plumes d'eider, elle avait senti le petit pois. Une peau aussi sensible ne pouvait être que celle d'une authentique princesse.
 
Le prince la prit donc pour femme, sûr maintenant d'avoir une vraie princesse et le petit pois fut exposé dans le cabinet des trésors d'art, où on peut encore le voir si personne ne l'a emporté. Et ceci est une vraie histoire.
 
4634977110_929c8df600.jpg
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> <br /> Une chose est certaine c'est que nous cultivons les petits pois pour le test; il y en a tout un champ ... <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> J' ai écrit aussi une version revisitée d' un conte D' andersen - mais j' avoue je ne connaissais pas celui ci dans l' originalité...et c' est pas mal..:-)<br /> <br /> <br /> Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> ma  mémoire ne se souvenait pas du détail mais sachant ce qu'on cherche internet est d'un grand secours !!!<br /> j'ai eu grand plaisir a lire ton récit.<br /> <br /> <br /> amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> J'arrive un peu tard mais je suis là! Comme le dit Pimprenelle,je l'ai contée cette histoire mais à ma sauce! La "morale" est très aristocratique n'est-ce-pas?..Comme si nous autres, de basse<br /> extraction,avions la peau tellement tannée par le labeur que nous ne serions prêtes à dormir sur une planche à clous! Non mais ho!<br /> <br /> <br /> Ca m'a fait bien plaisir de relire cette histoire ici!<br /> <br /> <br /> Bonne soirée Fleurette...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> quand tu as envie de faire un récit...je t'écoute <br /> <br /> <br /> bises et surtout prends soin de toi<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> merci Eglantine, en fait celui là je ne le connaissais que de nom !! on devait pas aimer les pois chez nous !!! hihi!! bizzzoux<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> ç'est pour ça que je l'ai refait avec une pomme..plus parfumée <br /> <br /> <br /> bizzz<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> J'ai rencontré cette histoire un peu différemment (surtout au niveau des dessins animés avec des petits dinosaures jouant prince et princesses) mais j'aime beaucoup la façon dont tu as<br /> écrit le tien. Bizz et bonne semaine<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> ce qui fait la richesse c'est les approches différentes <br /> <br /> <br /> bizz<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Belle histoire. J'adore les histoires de princesses. Bises et bon lundi.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> c'est grace à Hauteclaire que je suis retombée en enfance <br /> <br /> <br /> <br />
H
<br /> <br /> Quelle bonne idée de publier la version originale...<br /> <br /> <br /> Voilà, maintenant, Andersen a repris ses droits...<br /> <br /> <br /> Bisous Eglantine,<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> plus facile pour s'y retrouver <br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> Eglantine, si vous aviez entendu Agnès raconter ce conte ! Il n'avait plus grand chose de celui-ci, et les spectateurs, auditeurs riaient. Il faut dire qu'il y avait de quoi. J'ai complètement<br /> oublié de lui transmettre votre message. Je le fais.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> agnes me manque mais je comprends les autres priorités...avec sa verve j'imagine un peu ce que ça devait donner...si un jour elle a le temps d'écrire dis lui que je suis prete a publier sous sa<br /> signature...mon blog lui est ouvert...je sais qu'elle n'a pas fermé le sien, mais si elle veut de défouler juste en passant..<br /> <br /> <br /> comment allez vous ? je pense pouvoir bientot pouvoir reprendre nos bavardages et nos echanges...la tete à l'air d'etre moins dans le coton<br /> <br /> <br /> amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> <br /> je ne connaissais pas ce conte de perrault, merci eglantine, bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> tsst pas perrault ! Andersen...si tu ne connaissais pas alors j'ai bien fait de le mettre<br /> <br /> <br /> <br />