Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’aiguadier,

4716355261_d23a2d8271.jpg

 

Ce mot est présent à mes oreilles mais qui l’emploie encore de nos jours ? Le Larousse 2005 semble l’avoir perdu dans ses définitions ainsi que le correcteur d’orthographe  de Word qui me souligne le mot en rouge.
 
Par contre le Larousse universel de 1922 en donne la définition suivante :
 
« Employé chargé de la surveillance et de la distribution des eaux d’un canal d’irrigation entre les riverains »
 
L’aiguadier est donc un « administrateur de l’eau » d’un canal et l’on est loin de toutes ces concessions consenties à des grandes sociétés.
 
C’est lors d’une promenade en Camargue  où je l’ai retrouvé sous sa forme provençale : Eygadier.
 
 « Quand on sait qu’il faut trois à dix mille litres d’eau pour produire un kilo de riz et que les récoltes annuelles camarguaises dépassent les cent mille tonnes, on comprend que ce n’est pas mince affaire que de pomper des centaines de millions de mètres cubes dans le Rhône, de les faire circuler de manière optimale dans un réseau de plusieurs centaines de kilomètres de canaux et d’en récupérer le solde après irrigation pour le rendre au fleuve. »
 
 
On comprend qu’il soit encore et toujours un acteur essentiel à la vie des rizières.
 
L’histoire du canal de Marseille est très bien illustrée pour la  partie de Château Gombert, sur cette page que j’ai découverte : http://www.gombertois.fr/chateau-gombert_canal.html.
 
A propos des cabanons construits en pierre de taille, implantés tous les 2 ou 3 kilomètres le long du parcours, on y trouvait à l’intérieur un lit, un coin cheminée et tout le matériel utile à l’eygadier: clef de vanne, lampe à pétrole, fourche etc...
 
Petite anecdote à propos du Rhône :
 
« En 1711, à la suite d'une crue particulièrement importante et à cause de la distraction d'un eygadier, le Rhône change une nouvelle fois de lit abandonnant le tracé du Rhône du Bras de Fer qui devient un bras secondaire qui ne tarde pas à se colmater.»…C’est dire si le travail de l’eygadier est important !
 
Eyguadier…c’est le bruit de l’eau qui chante dans les oreilles, les cigales en ce premier jour de l’été qui célèbre la fête de la musique à leurs façon et tout ça  fleure bon la Provence !
 
canal_Craponne_pres.jpg
 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nat 23/06/2010 07:37



je ne connaissais pas ce mot


mais tel que tu nous le contes il chante l"été


bonne journée ma douce, je file au boulot


clic clic$$



Mamie Claude 22/06/2010 20:17



Merci Eglantine pour tous ces renseignements bien interessants. Malheureusement, des mots ajoutés dans les dicos, pour certains on pourrait s'en passer, alors que ce joli mot AIGUADIER chante si
bien.


Dimanche dernier suis allée de Nice à Avignon par autoroute !!! J'ai vu une sortie que nous prendrons dimanche avec ma Nat !! grosses bises



alberie26 21/06/2010 21:19



il y a beaucoup de mots oubliés avec le temps... c'est dommage ! Bize belle soirée



Pascale la tricotineuse 21/06/2010 21:18



tu as éclusé tous les dicos !!! brrrr mon humour est d'un mauvais !!! , chez nous on fait des "chasse d'eau" sur le
chenal  pour éviter qu'il ne s'envase....  bizzzoux Eglantine (patois médocain Aïgue = eau)



Michel_Le billet de Michel 21/06/2010 15:19



Eyguadier, est-ce que ces gens entretenaient les rivières, notamment en effectuant le nettoiements ou/et le curage des rivières ?


Si oui > Il serait bien de remettre ce métier au goût du jour !


Quelques créations d'emplois et quelques vies sauvées...


Ils ne résoudraient pas tout mais .......


Si non > C'était tout de même un bien beau métier !


Bises Eglantine


Michel



pimprenelle 21/06/2010 14:54



Le mot ne se trouve pas non pplus dans le Robert, mais on y trouve aiguage. Je ne comprends pas pourquoi l'un et pas l'autre puisqu'ils sont de la même famille. Je ne connaissais pas, j'ajoute
(j'espère le retenir) un mot à mon vocabulaire, surtout qu'il sonne bien. Je connaissais Vallat pour le ru.



Emma 21/06/2010 12:46



joli mot, je l'apprends, merci ! jolie photo et bien beau métier, merci Egantine, Emma