Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Corse

   3922847922_bca13dd20d.jpg

De passage chez mon ami Mathieu ou ça fleure bon la Corse, j’ai découvert le site de son ami, Jean Marie Vergès  et je suis tombée sous le charme de ses photos.
 
Son titre ? Ma corse
Sa définition ? Pourquoi UN PINZUTU SE PERMETTRAIT-IL DE S'ACCAPARER
LA CORSE ?
 
« Ce n'est pas l'objectif de ce site.
En fait, la création de ce site a pour ambition de faire partager un immense bonheur et la magnifique opportunité que nous avons de visiter la Corse en profondeur, d'y apprécier sa nature, son maquis, sa flore ,ses senteurs, ses paysages de montagnes, ses cascades et bassines, ses sentiers du littoral, ses plages, son patrimoine archéologique et religieux, de vivre à l'heure des Corses auxquels nous portons une grande estime, et avec qui nos contacts sont plus que cordiaux »
 
Je ne saurais trop vous conseiller d’aller faire un tour sur ce site, vous qui connaissez la Corse cela réveillera je n’en doute pas de beaux souvenirs et pour les autres une façon de la découvrir.
Les 40 tours génoises de Corse-du-Sud …c’est là, les tours intérieures aussi…bref de quoi satisfaire cette belle visite que Jean Marie nous offre à travers ses photos.
 
3637799985_8feb09d376.jpg
Sentez le maquis corse se mêlant aux embruns de la mer.
On pourrait croire que la méditerranée n’a pas d’odeur, nenni pas en Corse, elle est parfumée par l’iode sans doute mais aussi par le ciste, la bruyère, le genêt que sais je encore ! Tout se mélange et ce mêle dans des senteurs qui vous envoutent.
 
4802448927_25d46b52aa.jpg
 
 
Il me souvient de ces matins ou adolescente je longeais pendant
deux  kilomètres, à pied comme il se doit, le bord de mer au nord de Bastia.
 
Nulle part ailleurs je n’ai ressenti ces mêmes sensations, il est vrai parce que j’étais jeune mais aussi par le charme particulier, encore sauvage des lieux. L’hiver le bruit des vagues sur les rochers faisaient une musique particulière pendant que les gouttelettes vous arrosaient au passage, et au printemps j’étais enivrée par ce parfum âpre et doux à la fois qui venait jusqu’à moi.
 
Il ne reste plus rien de cette route sauvage…les constructions ont envahi les terrains tout le long, ainsi va la vie. Il nous reste les photos que les chasseurs d’images veulent bien mettre à notre disposition et pour le reste, nos souvenirs.
 
3973458167_fafbbab705.jpg
 
     

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> <br /> quand les images se melent aux souvenirs<br /> <br /> <br /> quoi de plus naturel que de ce perdre dans les revasseries<br /> <br /> <br /> la mediterranée a une odeur, je me souviens les premiers jours de ma vie sur la cote, chaque matin , chaque soir je "sentais la mer" sur le chemin du travail<br /> <br /> <br /> aujourd'hui, je ne prends plus cette route, mais j'en fais le détour de temps en temps pour ne pas oublier<br /> <br /> <br /> bisous bisous<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> j'ai encore ce parfum dans le nez et dès la belle saison ça se mélait aux odeurs des huiles de bronzage de la plage toute proche... et toi jeune fille tu revais d'un bel inconnu...qui enfin de compte à horreur de la plage bof ! tant pis...<br /> <br /> <br /> <br />
N
<br /> <br /> Oh c'est super !<br /> Je vais lui envoyer mon poèmes "Corsica"...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> très bonne idée !<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Merci pour  ce lien, un plaisir à visiter. Amitiés<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
E
<br /> <br /> il y a de très belles photos ...<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> <br /> Oui, elles sont belles ce photos et il faut les donner, les partager ces souvenirs. Ils sont précieux pour ces jeunes qui connaissent et connaitront autre chose.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Qu'elles sont belles ces photos !<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> Michel<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre