Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La cuisine

Jeudi en poésie des Croqueurs de mots

ainsi se termine la quinzaine de pendaison

de la Crémaillière pour le Cap' Dômi 


1195820407_13ddf98d96.jpg

 

 

Au fond, la crémaillère avait son croc pendu, 
Le foyer scintillait comme une rouge flaque, 
Et ses flammes, mordant incessamment la plaque, 
Y rongeaient un sujet obscène en fer fondu.

 

Le feu s'éjouissait sous le manteau tendu 
Sur lui, comme l'auvent par-dessus la baraque, 
Dont les bibelots clairs, de bois, d'étain, de laque, 
Crépitaient moins aux yeux que le brasier tordu.

 

Les rayons s'échappaient comme un jet d'émeraudes, 
Et, ci et là, partout, donnaient des chiquenaudes 
De clarté vive aux brocs de verre, aux plats d'émail,

 

A voir sur tout relief tomber une étincelle, 
On eût dit - tant le feu s'émiettait par parcelle -
Qu'on vannait du soleil à travers un vitrail.

 

Émile VERHAEREN   (1855-1916)

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Martine 14/06/2014 17:27


quelle ambiance .. les mots se font presque pinceau avec ce poète !


magnifique !


bises et belle journée à toi

Eglantine-Lilas 15/06/2014 09:02



 ah j'aime que tu décrives ainsi ce poème 


bisesssss



Solange 13/06/2014 01:25


C'est très joli ce poème!

Eglantine-Lilas 13/06/2014 09:44



 merci ...peut etre pas de saison mais c'était pour répondre au défi 124...



dimdamdom59 12/06/2014 18:58


Mais oui ma petite dame je me souviens, mais je te ferai savoir que c'est toi qui me dit qu'elle en a écrit un mdr!!!


D'ailleurs Alzeinhmer ne s'appelait pas Albert mais Aloïs


Bé voilà j'ai fait le tour il y avait pas grand monde à bord


Je pense que nous arrivons en fin de croisière, ça reprendra de plus bel en septembre


Perso je suis en vacances en Juillet, mais je garderai un oeil sur le gouvernail tout en mettant le pilote automatique


Bisous Eglantine.


Domi.

Eglantine-Lilas 13/06/2014 09:43



psst capitaine il faut prendre le temps de lire ce que j'écris ...lenaîg a publié un poème ...jamais parlé de cremaillère la concernant ...


il fait chaud , bientot les vacances ...à mon avis nos aminautes sont occupés a choisir leur maillot  oui on
verra bien à la rentrée...!



dimdamdom59 12/06/2014 18:14


Pour Lenaïg je n'ai trouvé que sa participation à ton jeudi poésie mais point de crémaillère Aurais-je encore le mal de
mer, ou c'est toi qui cuve les dernières bouteilles de cidre hihi!!!


Bisous Eglantine


Domi.

Eglantine-Lilas 12/06/2014 18:52



 te rappellerai tu par hasard d'avoir écrit quelque part ...de laisser tomber la poésie de la cremailllère pour
ce jeudi ? non alors c'est albert qui se manifeste déjà !!!!


bisous 



M'amzelle Jeanne 12/06/2014 18:07


Merci de nous rappeler ce poète..


Beaucoup d'émotion dans ce choix
Merci !

Eglantine-Lilas 14/06/2014 00:11



 j'aime ce poète et je découvre toujours des poèmes le concernant


bises du soir



vénusia 12/06/2014 16:57


bravo à l'auteur pour ce sonnet en 11 pieds


bonne soirée

Eglantine-Lilas 12/06/2014 17:50



 tu en sais des choses merci 


bises



flipperine 12/06/2014 16:37


une belle crémaillère

Eglantine-Lilas 12/06/2014 17:51



on pourrait peut être baisser un peu le feu ? 



rouergat 12/06/2014 15:54


Bonsoir Eglantine


Je  relis avec plaisir le texte d'Emile Verhaeren

Eglantine-Lilas 12/06/2014 17:52



 on le retrouve toujours avec plaisir 


bonne soirée



Marizou 12/06/2014 15:01


Un poème aux images un peu trop alambiquées à mon goût, mais beaucoup apprécieront certainement.

Eglantine-Lilas 12/06/2014 17:53



 ...il en faut pour tous les gouts ...et on n e peut pas tout aimer ....



dimdamdom59 12/06/2014 14:36


Et bien voilà une belle clôture de cette crémaillère pour laquelle je te remercie d'avoir répondu présente!!!


J'ajoute ton lien dans l'article suivant : http://croqueursdemots.apln-blog.fr/2014/06/03/participations-du-defi-124-pendaison-cremaillere-domi/


Bisous et à très bientôt!!!


Dômi.

Eglantine-Lilas 12/06/2014 17:59



 avant que je n'oublie...Lenaïg a publie un poème ... mais tu as peut être vu 


Il fallait bien que l'on cloture en beauté la crémaillère !


bonne soirée


bisous



Jeanne Fadosi 12/06/2014 11:29


belle évocation d'un mode de cuisson qui ne se fait plus guère sous nos latitudes.


et un poète belge que nous connaissons. Comment ne pas l'évoquer


belle journée

Eglantine-Lilas 14/06/2014 00:12



....surtout en cette saison !


bonne soirée


bises



Lenaïg 12/06/2014 09:39


  Magnifique poème du grand Verhaeren, mère-grand, on en a plein la vue et les oreilles tout en étant bien au chaud
quand il ne fait pas beau dehors ! Gros bisous.

Eglantine-Lilas 14/06/2014 09:11



 pour ma part j'ai quelques chaleurs  le thermometre est en hausse chez moi ...tant pis j'aime el poème ! grosses bises



Quichottine 12/06/2014 09:10


Juste un coucou... je suis désolée pour ce copier-coller, je ne fais que passer avant une pause jusqu'à lundi.
Bisous et douce journée.

Eglantine-Lilas 14/06/2014 09:13



 tu n'as pas à être desolée ...j'espère que ta pause n'est pas pour un souci


bonne fin de semaine


gros bisous 



Pat. 12/06/2014 09:00


Quel talent vous avez, me disais-je avant de découvrir la signature...


 alors bravo pour la photo !!!


Cordialement.


Pat.

Eglantine-Lilas 13/06/2014 09:47



 hélas, hélas ami ! la versification ne me va guère bien ! juste j'admire celle des autres 


belle journée à vous ...Pas trop chaup dans la Drôme ? 



jill bill 12/06/2014 08:44


Ah "mon" Emile, merci mère-grand.... je t'embrasse, jill

Eglantine-Lilas 14/06/2014 09:15



 ...je te le prete avec plaisir 


grosses bises