Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Muse malade

M'amzelle Jeanne s'est éloignée des côtes avec à bord ses matelots

La mer est d'huile et chacun y va de sa rime

pour le jeudi en poésie des Croqueurs de mots

 

425709_10150600781558380_187799588379_9419139_1331957622_n.jpg

 

 

Ma pauvre muse, hélas ! qu'as-tu donc ce matin ?
Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes,
Et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint
La folie et l'horreur, froides et taciturnes.

 

Le succube verdâtre et le rose lutin
T'ont-ils versé la peur et l'amour de leurs urnes ?
Le cauchemar, d'un poing despotique et mutin,
T'a-t-il noyée au fond d'un fabuleux Minturnes ?

 

Je voudrais qu'exhalant l'odeur de la santé
Ton sein de pensers forts fût toujours fréquenté,
Et que ton sang chrétien coulât à flots rythmiques,

 

Comme les sons nombreux des syllabes antiques,
Où règnent tour à tour le père des chansons,
Phoebus, et le grand Pan, le seigneur des moissons.

 

Charles Baudelaire

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

Ce matin, j'ai entendu que c'est le mois Baudelaire.


Bises
Répondre
E


 ceci expliquant cela et j'ai du avoir l'esprit inspiré malgré moi !


bisous, bisous ....



M

Une muse bien triste..même si tu dis en être abandonnée.. t'a donné le ton d'un poème dans l'air du temps !
Merci pour ta participation..
nous nous reverrons.. nous lirons lors d'instants plus en phase !


Bizzzz
Répondre
E





bonne soirée Jeanne


bisous



P

Je ne sais pas mais tous les matins il est question de Baudelaire sur france inter.


Bious
Répondre
E


 ....j'ai du avoir une inspiration particulière alors !!!


bisous toi 



Q

C'est un poème que j'avais oublié.
Merci de me l'avoir remis en mémoire.


Passe une douce journée Eglantine. Bisous. 
Répondre
E


c'est mon ami google qui m'a permis de le découvrir 


l'avantage d'internet meme si tout n'est pas bon à prendre !


le mistral chasse les nuages chez nous ...


bisous



P

On entend beaucoup de Baudelaire sur les ondes en ce moment. Et toi tu t'y mets avec le blog.


Et alors ... oui, il arrive que la muse soit malade mais venant de lui, rien d'étonnant. Même si les vers ont là quand même.


Bisous
Répondre
E


 je n'écoute pas les ondes et je ne savais pas , tu me l'apprends  y a t il quelque chose de particulier le concernant ? 


Bises et bonne fin de journée



D

Charles Baudelaire un grand classique dont on ne se lasse pas de lire


Et bien voilà, c'est un peu la catastrophe pour le moment avec APLN, mais surtout pas de panique Gibee est occupé a tout réparer mais ça risque de prendre un peu de temps. Par contre les blogs
sont sauvegardés ;)
Désolée de venir si tard vous rassurer, mais des soucis inhérents de ma vie privée m'ont empêché de venir le faire plus tôt et je n'ai même plus la possibilité de faire une newsletters pour
prévenir toute la communauté en même temps. Je vais sûrement y passer la journée
Nous ne sommes pas fautifs, nous avons été victime d'une tentative de piratage que Gibee a déjoué juste à temps car cela aurait pu être fatal !!!
En attendant je te souhaite une excellente journée et vous préviendrai dès que tout sera rentré dans l'ordre , ce sera sans aucun doute avant lundi pour la suite du défi .
Bisous
Domi.
Répondre
E


 un retour agité semble t il  pour le site j'ai pu aller sur le blog d'une de nos amies donc je pense que ça doit etre réparé


pour tes soucis personnels jete souhaite que les choses reprennent une place plus sereine rapidement


bisous à toi



F

un joli poème mais mieux vaut bien se porter
Répondre
E


 alors là tout à fait d'accord 



F

Venant de Baudeleire je pense que ce n'était pas le mal de mer ? Il a du trop forcer sur l'absinthe ou bien pire le laudanum... enfin comme il dit "Enfer ou ciel qu'importe, plonger au fond de
l'inconnu pour trpuver du nouveau."
Répondre
E


 pour nous ni l'un ni l'autre ...moi je me "saoule" en imaginant l'air pur des beaux paysages que je découvre
grace à toi 


 



H

Bonjour Eglantine,


Ce magnifique poème de Baudelaire te permet de bien rèussir ton "Jeudi en Poésie"


Bises bien amicales.


Henri.
Répondre
E


 bonjour Henri 


toi tu réussis tous les poèmes que tu fais toi meme bravo à toi


perso tu vois j'ai besoin d'autres auteurs 


bises amicales et merci de tes visites



J

Et bien sieur Charles, abandonnée de votre muse vous gardez une sacrée plume tout de même, merci mère-grand... bon jeudi, bises, jill
Répondre
E


 je l'avais un peu délaissée comme auteur !!!!


bises à toa 



M

Comment écrire si la muse est malade !!!!!


Bonne journée - bisous



Répondre
E


 je ne sais ou est la mienne de muse ...mais depuis quelques temps j'ai un peu de mal à me consacrer au blog !!


gros bisous