Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon Ecole

Mon Ecole

Le jeudi des Croqueurs de mots
Mon école est pleine d’images,
Pleine de fleurs et d’animaux,
Mon école est pleine de mots
Que l’on voit s’échapper des pages,
Pleine d’avions, de paysages,
De trains qui glissent tout là-bas
Où nous attendent les visages
Des amis qu’on ne connaît pas.
 
Mon école est pleine de lettres,
Pleine de chiffres qui s’en vont
Grimper du plancher au plafond
Puis s’envolent par les fenêtres,
Pleine de jacinthes, d’œillets,
Pleine de haricots qu’on sème ;
Ils fleurissent chaque semaine
Dans un pot et dans nos cahiers.
 
Ma classe est pleine de problèmes
Gentils ou coquins quelquefois,
De chansons, de poèmes,
Dont on aime la jolie voix
Pleine de contes et de rêves,
Blancs ou rouges, jaunes ou verts,
De bateaux voguant sur la mer
Quand une brise les soulève.

 

Pierre GAMARRA (1919 – 2009)

 

 

4720427404_c720c305a6.jpg

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
une belle école
Répondre
E
...et un poème que j'aime :-)
R
Ah ben si c'est comme ça, alors je veux bien retourner à l'école, moi!!! ;) Merci pour ce joli poème, bonne-maman! Excellente journée à toi! :D
Répondre
E
bon ...je et laisse y aller toute seule ..moi je suis trop vieille maintenant
bisous
T
Merci pour la transmission de ce joli poème !
LOIC
Répondre
E
ce fut un plaisir :-) de le re-publier !
Q
C'est un poème que j'aime beaucoup.
Merci, Eglantine.
Bisous et douce journée.
Répondre
C
Une école amusante que toutes et tous prendraient plaisir à fréquenter ! Bon jeudi Monique ! Bisous♥
Répondre
J
Voui comme tu lis... je devais enregistrer le jeudi/poésie chez les Croqueurs à minuit cinq mais je me suis réveillée plus tard... sourire, alors j'en profite pour lire mes mails.... ;-)
Répondre
J
Bonjour bonne-maman, ah quelle belle école, on y a va -re'va- le coeur léger...;-) bon jeudi à toi, bises
Répondre
E
ben alors toi aussi tu as les yeux ouverts :-)
bonne nuit
big bises
A
merci
Répondre
M
Quelle jolie poeme mais il n'est pas realiste
Je vous laisse g rendez vous avec le
W

Re-bonjour !


J'ai du coup cherché sur plusieurs sites. Dans l'un, il y a le « Plein de » suggéré. Sur les autres, non, mais parfois il suffit qu'unhe erreur apparaisse pour qu'elle soit dupliquée, reprise sur
de nombreux sites, etc., et que finalement on ne trouve plus qu'une version fautive...


Bonne journée !
Répondre
A
salut vous aller bien
M
llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaallllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiilfddccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccpdppppppppppppppppppppppppppppppppppddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd
E


 merci pour vos recherches et merci de ce que j'apprends lorsque vous mettez un com chez moi, c'est toujours
instructif mais .... pour la construction de paragraphe je vous fait entièrement confiance par contre encore un
"plein" il me semble que ça alourdirait ce paragraphe


a bientot 



W

Bonjour,


il me semble que le 3e vers de la dernière strophe est boiteux. Ne serait-ce pas plutôt « Pleine de chansons, de poèmes » afin d'avoir un octosyllabe comme partout ailleurs ?


Cordialement


Walter
Répondre
E


 pour l'octosyllabe je ne sais pas mais pour la phrase perso je mettrai un point apres voix


cette poésie se retrouve sur plusieurs écrites ainsi ...d'ailleurs je ne sais pas trop a la reflexion si j'avais droit de la publier ...on verra bien !


Ma classe est pleine de problèmes
Gentils ou coquins quelquefois,
De chansons, de poèmes,
Dont on aime la jolie voix.



S

La mienne mon école est devenu une résidence pour personnes âgées. C'est bien joli ce poème.
Répondre
M

Un bien joli poème qui pourrait réconcilier les écoliers avec leurs écoles, au besoin !
Répondre
F

dans une école c'est qu'il y en a des choses à apprendre
Répondre
H

Bonjour Eglantine,


je ne connaissais pas ce poète mais j'adore le poème que tu as choisi. I'école dont on conserve toujours au fond de soi de si bons et vieux souvenirs. Merci. Bises
bienamicales.


Henri.
Répondre
M

Ah notre école, les odeurs, les émotions...


On est marqué à jamais...et là aussi plein de nostalgie....


Belle fin de journée à toi
Répondre
Q

Et que je voudrais pouvoir y retourner !


Bises et douce journée, Eglantine.
Répondre
L

  Coucou mère-grand Eglantine, comment ne pas aimer cette école si joliment évoquée ! Merci beaucoup de nous faire
découvrir ce poème, qui fait vivre la photo que tu as choisie, la cour déserte s'emplit de tous les bruits et rumeurs et couleurs de la classe ! Gros bisous.
Répondre
L

Un bien beau poeme...


Bises


Michel
Répondre
R

Bonjour Mère-grand


Belle poésie qui fait remonter des souvenirs bons et moins bons
Répondre
A

40 ans après ..... je suis passée devant la mienne .... elle est toujours là avec ses pierres meulières.... une école de banlieue de Paris
Répondre
M

Quel joli poème tu as trouvé... elle est bien belle l'école de ce poète inconnu pour moi !


Bonne journée - bisous



Répondre
J

Je relis avec plaisir.. cette école primaire où l'on découvre tant de choses... Merci, bises, jill
Répondre
N


elle est bien jolie ton école


en fermant les yeux un instant


l'odeur des vieux bancs me revient en mémoire, les rires dans les couloirs, et tous ces moments chargés des bonheurs de l'enfance


merci pour cette merveilleuse lecture


gros bisous



Répondre
M


Une école dont aurait eu envie, à part les robinets et les trains qui m'ont si souvent fait souffrir. Mais attention dans cette école beaucoup de belles rêverie, et la concentration alors ? Bon
WE à tous deux



Répondre
A


Un beau poème de P. Gamarra, qui sent l'encre et la craie. Belle soirée



Répondre
P


Elle ressemble à celle qui est proche de mon domicile.



Répondre
P


Serai-je encore capable d'enfiler journées après journées à l'école. L'école du conte, pas de problème, il n'y en a pas pour toute l'année !



Répondre
M


Très jolie poésie.



Répondre
J


Bonjour Eglantine, voilà une classe comme on aime !!!  Pendaison de crémaillère demain... Bienvenue !  Bonne soirée dans la cour de récré alors !!! bises de jill



Répondre
P


Chiche !



Répondre